60 pippa.io NoCiné https://www.binge.audio/category/nocine/ fr Binge Audio Cinéma Binge Audio On parle fort de cinéma pendant une demi-heure, t… On parle fort de cinéma pendant une demi-heure, tous les mercredi. Animé en public par Thomas Rozec. Un podcast de Binge Audio, le réseau de podcast nouvelle génération. On parle fort de cinéma pendant une demi-heure, tous les mercredi. Animé en public par Thomas Rozec. Un podcast de Binge Audio, le réseau de podcast nouvelle génération. no NoCine info+5af9cb212590f81e4ce21913@mg.pippa.io episodic https://assets.pippa.io/shows/5af9cb212590f81e4ce21913/1536680543063-e762755a2b9fae9b97e5e5e871e022dd.jpeg https://www.binge.audio/category/nocine/ NoCiné https://feed.pippa.io/public/shows/no-cine La ballade de Buster Scruggs, il était six fois dans l’Ouest La ballade de Buster Scruggs, il était six fois dans l’Ouest Tue, 20 Nov 2018 16:33:15 GMT 36:19 5bf430484c7502616a0f4206 no https://www.binge.audio/la-ballade-de-buster-scruggs-il-etait-six-fois-dans-louest/ full Présentée comme une mini-série puis comme un film, l’anthologie western des frères Coen fait parler d’elle rien que par son format. Seulement visible sur Netflix, elle retrace six histoires de l'Ouest américain. Le seul lien (bien camouflé) entre ces récits : la frontière qui sépare les vivants des morts. Pour ce projet XXL, les réalisateurs ont rassemblé un casting de prestige : Tim Blake Nelson, James Franco, Liam Neeson, Zoe Kazan, Brendan Gleeson et Tom Waits. Malheureusement, La ballade de Buster Scruggs souffre de sa diffusion sur petit écran. Imagerie trop chargée, déséquilibre entre les sketchs et un rythme disparate, le film n’arrive pas à captiver son public jusqu’au bout. Il n’est certes pas le plus grand chef d’oeuvre du duo mais reste un bon divertissement qui donne à réfléchir. 


Podcast animé par Thomas Rozec avec Julien Dupuy, David Honnorat et Stéphane Moïssakis. 


LES RECOMMANDATIONS 

LA RECO DE JULIEN : Le making-of de The Grand Budapest Hotel, son seul lien avec La ballade de Buster Scruggs c’est le côté pictural.

LA RECO DE DAVID : Un court-métrage des frères Coen où l’on découvre Josh Brolin en cowboy moustachu. 

LA RECO DE STÉPHANE : Les nouveaux sauvages, un film argentin de Damián Szifrón et le documentaire sur Gilbert Gottfried de Neil Berkeley. 


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

La ballade de Buster Scruggs (Ethan Coen et Joel Coen, 2018), Ethan Coen, Joel Coen, Tim Blake Nelson, James Franco, Liam Neeson, Zoe Kazan, Brendan Gleeson, True Grit (Ethan Coen et Joel Coen, 2011), The Big Lebowski (Ethan Coen et Joel Coen, 1998), Fargo (Ethan Coen et Joel Coen, 1996), No Country for Old Men (Ethan Coen et Joel Coen, 2007), Burn After Reading (Ethan Coen et Joel Coen, 2008), The Barber (Ethan Coen et Joel Coen, 2001), Frederic Remington, Red Dead Redemption 2 (Rockstar Games, 2018) 


CRÉDITS

Enregistré le 19 novembre 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Réalisation : Jules Jellaoui. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Adélaïde Desnoë. Direction de production : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). Production : Binge Audio.

]]>
Présentée comme une mini-série puis comme un film, l’anthologie western des frères Coen fait parler d’elle rien que par son format. Seulement visible sur Netflix, elle retrace six histoires de l'Ouest américain. Le seul lien (bien camouflé) entre ces récits : la frontière qui sépare les vivants des morts. Pour ce projet XXL, les réalisateurs ont rassemblé un casting de prestige : Tim Blake Nelson, James Franco, Liam Neeson, Zoe Kazan, Brendan Gleeson et Tom Waits. Malheureusement, La ballade de Buster Scruggs souffre de sa diffusion sur petit écran. Imagerie trop chargée, déséquilibre entre les sketchs et un rythme disparate, le film n’arrive pas à captiver son public jusqu’au bout. Il n’est certes pas le plus grand chef d’oeuvre du duo mais reste un bon divertissement qui donne à réfléchir. 


Podcast animé par Thomas Rozec avec Julien Dupuy, David Honnorat et Stéphane Moïssakis. 


LES RECOMMANDATIONS 

LA RECO DE JULIEN : Le making-of de The Grand Budapest Hotel, son seul lien avec La ballade de Buster Scruggs c’est le côté pictural.

LA RECO DE DAVID : Un court-métrage des frères Coen où l’on découvre Josh Brolin en cowboy moustachu. 

LA RECO DE STÉPHANE : Les nouveaux sauvages, un film argentin de Damián Szifrón et le documentaire sur Gilbert Gottfried de Neil Berkeley. 


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

La ballade de Buster Scruggs (Ethan Coen et Joel Coen, 2018), Ethan Coen, Joel Coen, Tim Blake Nelson, James Franco, Liam Neeson, Zoe Kazan, Brendan Gleeson, True Grit (Ethan Coen et Joel Coen, 2011), The Big Lebowski (Ethan Coen et Joel Coen, 1998), Fargo (Ethan Coen et Joel Coen, 1996), No Country for Old Men (Ethan Coen et Joel Coen, 2007), Burn After Reading (Ethan Coen et Joel Coen, 2008), The Barber (Ethan Coen et Joel Coen, 2001), Frederic Remington, Red Dead Redemption 2 (Rockstar Games, 2018) 


CRÉDITS

Enregistré le 19 novembre 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Réalisation : Jules Jellaoui. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Adélaïde Desnoë. Direction de production : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). Production : Binge Audio.

]]>
Xtra - Millénium : ce qui ne me tue pas Xtra - Millénium : ce qui ne me tue pas Fri, 16 Nov 2018 05:20:53 GMT 7:28 5bed90db7c2786bf62ebb1bb no https://www.binge.audio/millenium-ce-qui-ne-me-tue-pas/ full Traquée de toute part, Lisbeth Salander se retrouve chargée d’une nouvelle mission : récupérer un logiciel permettant de prendre le contrôle d'armes nucléaires. L’adaptation du best-seller de David Lagercrantz, qui a pris la suite de la trilogie culte de Stieg Larsson, ne répond pas aux attentes. Scénario déséquilibré, carences budgétaires et une Claire Foy peu convaincante dans la peau d’une hackeuse punk, Millénium : ce qui ne me tue pas n’arrive pas à atteindre le niveau des films précédents. Quelques bonnes scènes d’action et de confrontation arrivent à réparer les dégâts mais l’ensemble reste peu satisfaisant. Petite déception pour Fede Alvarez, un réalisateur aux débuts prometteurs (Evil Dead, Don't breathe), qui montre pour la première fois ses limites, mais l’espoir est loin d’être perdu. 


Animé par Thomas Rozec avec Julien Dupuy.


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Millénium : ce qui ne me tue pas (Fede Alvarez, 2018), Don't breathe (Fede Alvarez, 2016), Evil Dead (Fede Alvarez, 2013), Fede Alvarez, Claire Foy, Sverrir Gudnason, David Fincher, Millénium : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes (David Fincher, 2012), Rooney Mara


CRÉDITS

Enregistré le 13 novembre 2018 à l’Antenne (Paris 11ème). Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Direction de production : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). Production : Binge Audio.

]]>
Traquée de toute part, Lisbeth Salander se retrouve chargée d’une nouvelle mission : récupérer un logiciel permettant de prendre le contrôle d'armes nucléaires. L’adaptation du best-seller de David Lagercrantz, qui a pris la suite de la trilogie culte de Stieg Larsson, ne répond pas aux attentes. Scénario déséquilibré, carences budgétaires et une Claire Foy peu convaincante dans la peau d’une hackeuse punk, Millénium : ce qui ne me tue pas n’arrive pas à atteindre le niveau des films précédents. Quelques bonnes scènes d’action et de confrontation arrivent à réparer les dégâts mais l’ensemble reste peu satisfaisant. Petite déception pour Fede Alvarez, un réalisateur aux débuts prometteurs (Evil Dead, Don't breathe), qui montre pour la première fois ses limites, mais l’espoir est loin d’être perdu. 


Animé par Thomas Rozec avec Julien Dupuy.


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Millénium : ce qui ne me tue pas (Fede Alvarez, 2018), Don't breathe (Fede Alvarez, 2016), Evil Dead (Fede Alvarez, 2013), Fede Alvarez, Claire Foy, Sverrir Gudnason, David Fincher, Millénium : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes (David Fincher, 2012), Rooney Mara


CRÉDITS

Enregistré le 13 novembre 2018 à l’Antenne (Paris 11ème). Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Direction de production : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). Production : Binge Audio.

]]>
Xtra - À la poursuite de demain Xtra - À la poursuite de demain Thu, 15 Nov 2018 13:09:29 GMT 18:47 5bed6e9a78e50b9f577b8dbf no https://www.binge.audio/a-la-poursuite-de-demain/ full Produit par Disney en 2015, À la poursuite de demain va à l'encontre des tendances de l'époque : ce n’est ni un remake, ni une suite. Sous la forme d’un voyage futuriste, le long-métrage suit les aventures de Casey, une adolescente brillante, et Frank, un scientifique frustré, dans la quête d’un lieu mystérieux du nom de Tomorrowland. Optimiste et inventive, l’histoire a pourtant été boudée par la critique et le public au point de faire perdre plusieurs millions d’euros au studio Disney. Comment expliquer ce fiasco ?


Animé par Perrine Quennesson avec Rafik Djoumi.


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

À la poursuite de demain (Brad Bird, 2015), Ratatouille (Brad Bird, 2007), Les Indestructibles (Brad Bird, 2004), George Clooney, Hugh Laurie, Britt Robertson, The Leftovers (Tom Perrotta et Damon Lindelof, 2014), Tim Burton, Lost (J.J. Abrams et Damon Lindelof, 2014), Star Wars : Le Réveil de la Force (J.J. Abrams, 2015), Brad Bird, Damon Lindelof, Le Géant de fer (Brad Bird, 1999)


CRÉDITS

Enregistré le 31 octobre 2018 au Club de l'Etoile (Paris 17e). Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Adélaïde Desnoë. Direction de production : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). Production : Binge Audio.

]]>
Produit par Disney en 2015, À la poursuite de demain va à l'encontre des tendances de l'époque : ce n’est ni un remake, ni une suite. Sous la forme d’un voyage futuriste, le long-métrage suit les aventures de Casey, une adolescente brillante, et Frank, un scientifique frustré, dans la quête d’un lieu mystérieux du nom de Tomorrowland. Optimiste et inventive, l’histoire a pourtant été boudée par la critique et le public au point de faire perdre plusieurs millions d’euros au studio Disney. Comment expliquer ce fiasco ?


Animé par Perrine Quennesson avec Rafik Djoumi.


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

À la poursuite de demain (Brad Bird, 2015), Ratatouille (Brad Bird, 2007), Les Indestructibles (Brad Bird, 2004), George Clooney, Hugh Laurie, Britt Robertson, The Leftovers (Tom Perrotta et Damon Lindelof, 2014), Tim Burton, Lost (J.J. Abrams et Damon Lindelof, 2014), Star Wars : Le Réveil de la Force (J.J. Abrams, 2015), Brad Bird, Damon Lindelof, Le Géant de fer (Brad Bird, 1999)


CRÉDITS

Enregistré le 31 octobre 2018 au Club de l'Etoile (Paris 17e). Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Adélaïde Desnoë. Direction de production : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). Production : Binge Audio.

]]>
Xtra - Les Animaux fantastiques 2 Xtra - Les Animaux fantastiques 2 Thu, 15 Nov 2018 05:00:00 GMT 11:03 5bec3f63910b23a761958946 no https://www.binge.audio/les-animaux-fantastiques-2/ full L’amoureux des bêtes et faiseur de paix Norbert Dragonneau se retrouve à Paris, où s’est installé le mage Grindelwald. Fraîchement évadé, son objectif est de rassembler autour de lui les sorciers de sang pur, déterminés à reprendre le pouvoir et réaffirmer leur supériorité sur les Moldus. Avec J.K.Rowling au scénario et David Yates à la réalisation, ce deuxième volet d’une saga de cinq films assure le fanservice des dingues d’Harry Potter, avec un sens de l’esthétique toujours plus développé et une ambiance très reconnaissable. Il conserve également la magie des premières aventures de Norbert à New York, mais prend un tournant très sombre. Avec une intrigue qui se déroule dans les années 30, difficile d’ignorer le sous-texte politique et le lien très fort avec l’actualité, qui ajoute à l’intelligence du film. Pour un blockbuster, c’est osé. 


Animé par Thomas Rozec avec Perrine Quennesson. 


CRÉDITS

Enregistré le 13 novembre 2018 à l’Antenne (Paris 11ème). Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Direction de production : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). Production : Binge Audio.

]]>
L’amoureux des bêtes et faiseur de paix Norbert Dragonneau se retrouve à Paris, où s’est installé le mage Grindelwald. Fraîchement évadé, son objectif est de rassembler autour de lui les sorciers de sang pur, déterminés à reprendre le pouvoir et réaffirmer leur supériorité sur les Moldus. Avec J.K.Rowling au scénario et David Yates à la réalisation, ce deuxième volet d’une saga de cinq films assure le fanservice des dingues d’Harry Potter, avec un sens de l’esthétique toujours plus développé et une ambiance très reconnaissable. Il conserve également la magie des premières aventures de Norbert à New York, mais prend un tournant très sombre. Avec une intrigue qui se déroule dans les années 30, difficile d’ignorer le sous-texte politique et le lien très fort avec l’actualité, qui ajoute à l’intelligence du film. Pour un blockbuster, c’est osé. 


Animé par Thomas Rozec avec Perrine Quennesson. 


CRÉDITS

Enregistré le 13 novembre 2018 à l’Antenne (Paris 11ème). Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Direction de production : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). Production : Binge Audio.

]]>
NoCiné Club #11 - La mort de Stan Lee, la fin de FilmStruck, les soeurs Wachowski qui raccrochent et un petit jeu vidéo de western NoCiné Club #11 - La mort de Stan Lee, la fin de FilmStruck, les soeurs Wachowski qui raccrochent et un petit jeu vidéo de western Wed, 14 Nov 2018 16:51:06 GMT 1:36:53 5bec50310564b4570902011d no https://www.binge.audio/la-mort-de-stan-lee-la-fin-de-filmstruck-les-soeurs-wachowski-qui-raccrochent-et-un-petit-jeu-video-de-western/ full La team NoCiné s’est penchée sur l’actualité des films, des réalisateurs, des séries et a répondu en direct aux questions des internautes. Retour en podcast sur le NoCiné Club #11.


Tout le gratin de la pop culture rend hommage à son père fondateur. Co-créateur de super-héros et visage de Marvel, Stan Lee s'est éteint à l'âge de 95 ans. Les 4 Fantastiques, Spider-Man, Iron-Man, Hulk, les Avengers, les X-Men, Daredevil : que restera-t-il de lui dans la mémoire collective ? 


Time Warner vient d’annoncer la fermeture de FilmStruck, son service de vidéo à la demande consacré au cinéma classique. La plateforme sera inactive à partir de fin novembre. Quelle place pour la cinéphilie dans les nouvelles formes de consommation du cinéma ? 


Faute de projets en cours, les soeurs Wachowski ferment les locaux de leur société Kinowerks. Les créatrices de Matrix occupaient le lieu depuis 2007 et y ont développé leurs derniers projets dont la série Sense8. Cela veut-il dire que les réalisatrices mettent un terme à leur carrière ? Pas si sûr.


Red Dead Redemption 2, un jeu déjà culte ? Avec de nombreuses références au western et des interludes cinématographiques travaillées, la superproduction triomphe depuis sa sortie au box-office. Retour sur le phénomène. 


Podcast animé par Thomas Rozec avec Lelo Jimmy Batista, Julien Dupuy, Alexandre Hervaud, David Honnorat, Stéphane Moïssakis et Perrine Quennesson. 


CRÉDITS

Enregistré le 13 novembre 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Adélaïde Desnoë. Direction de production : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). Production : Binge Audio.

]]>
La team NoCiné s’est penchée sur l’actualité des films, des réalisateurs, des séries et a répondu en direct aux questions des internautes. Retour en podcast sur le NoCiné Club #11.


Tout le gratin de la pop culture rend hommage à son père fondateur. Co-créateur de super-héros et visage de Marvel, Stan Lee s'est éteint à l'âge de 95 ans. Les 4 Fantastiques, Spider-Man, Iron-Man, Hulk, les Avengers, les X-Men, Daredevil : que restera-t-il de lui dans la mémoire collective ? 


Time Warner vient d’annoncer la fermeture de FilmStruck, son service de vidéo à la demande consacré au cinéma classique. La plateforme sera inactive à partir de fin novembre. Quelle place pour la cinéphilie dans les nouvelles formes de consommation du cinéma ? 


Faute de projets en cours, les soeurs Wachowski ferment les locaux de leur société Kinowerks. Les créatrices de Matrix occupaient le lieu depuis 2007 et y ont développé leurs derniers projets dont la série Sense8. Cela veut-il dire que les réalisatrices mettent un terme à leur carrière ? Pas si sûr.


Red Dead Redemption 2, un jeu déjà culte ? Avec de nombreuses références au western et des interludes cinématographiques travaillées, la superproduction triomphe depuis sa sortie au box-office. Retour sur le phénomène. 


Podcast animé par Thomas Rozec avec Lelo Jimmy Batista, Julien Dupuy, Alexandre Hervaud, David Honnorat, Stéphane Moïssakis et Perrine Quennesson. 


CRÉDITS

Enregistré le 13 novembre 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Adélaïde Desnoë. Direction de production : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). Production : Binge Audio.

]]>
Suspiria, mater passivo-agressivo Suspiria, mater passivo-agressivo Wed, 14 Nov 2018 14:03:44 GMT 34:41 5bec26320564b45709020111 no https://shows.pippa.io/no-cine/suspiria-mater-passivo-agressivo full (ATTENTION SPOILER)

Luca Guadagnino reprend l’oeuvre fantastique onirique de Dario Argento et la transforme en un film incohérent. Loin de rendre hommage au cinéma d’horreur, cette nouvelle version de Suspiria prend la forme d’une espèce de cauchemar dans le Berlin sombre des années 70. Embrigadement, maternité et féminité, le film se perd dans ses thématiques et ne parvient pas à raconter quelque chose. Le (très) long-métrage devient vite incolore et fastidieux en dépit d’un casting féminin de prestige avec Dakota Johnson, Mia Goth, Chloe Grace Moretz et Tilda Swinton, qui ne s’est pas limitée à un seul rôle. En voulant faire renaître des oeuvres du passé au prétexte de les réinventer et les inscrire dans une nouvelle époque, Suspiria fait désormais partie de la longue liste des remakes ratés. 


Podcast animé par Thomas Rozec avec Lelo Jimmy Batista, Alexandre Hervaud, Stéphane Moïssakis et Perrine Quennesson. 


LES RECOMMANDATIONS 

LA RECO DE LELO JIMMY : L'Alliance invisible, un film d’horreur de Sergio Martino, un grand réalisateur de l’horreur italien.

LA RECO D’ALEXANDRE : The Lords of Salem, sorti en 2013, est un film parfois un peu cheap mais qui mérite d’être revu. 

LA RECO DE STÉPHANE : L'Invasion des profanateurs, un film qui parle bien de son époque contrairement au Suspiria de 2018.

LA RECO DE PERRINE : Les Animaux fantastiques : les crimes de Grindelwald, un film qui a aussi un lien avec l’embrigadement, cela pourrait être intéressant de le comparer avec Suspiria.


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Suspiria (Luca Guadagnino, 2018), Suspiria (Dario Argento, 1977), Call Me by Your Name (Luca Guadagnino, 2017), Dakota Johnson, Tilda Swinton, Mia Goth, Chloe Grace Moretz, Dave Kajganich, The Terror (David Kajganich et Soo Hugh, 2018), Halloween (David Gordon Green, 2018), Dario Argento, A Bigger Splash (Luca Guadagnino, 2015), Amore (Luca Guadagnino, 2010)


CRÉDITS

Enregistré le 13 novembre 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Adélaïde Desnoë. Direction de production : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). Production : Binge Audio.

]]>
(ATTENTION SPOILER)

Luca Guadagnino reprend l’oeuvre fantastique onirique de Dario Argento et la transforme en un film incohérent. Loin de rendre hommage au cinéma d’horreur, cette nouvelle version de Suspiria prend la forme d’une espèce de cauchemar dans le Berlin sombre des années 70. Embrigadement, maternité et féminité, le film se perd dans ses thématiques et ne parvient pas à raconter quelque chose. Le (très) long-métrage devient vite incolore et fastidieux en dépit d’un casting féminin de prestige avec Dakota Johnson, Mia Goth, Chloe Grace Moretz et Tilda Swinton, qui ne s’est pas limitée à un seul rôle. En voulant faire renaître des oeuvres du passé au prétexte de les réinventer et les inscrire dans une nouvelle époque, Suspiria fait désormais partie de la longue liste des remakes ratés. 


Podcast animé par Thomas Rozec avec Lelo Jimmy Batista, Alexandre Hervaud, Stéphane Moïssakis et Perrine Quennesson. 


LES RECOMMANDATIONS 

LA RECO DE LELO JIMMY : L'Alliance invisible, un film d’horreur de Sergio Martino, un grand réalisateur de l’horreur italien.

LA RECO D’ALEXANDRE : The Lords of Salem, sorti en 2013, est un film parfois un peu cheap mais qui mérite d’être revu. 

LA RECO DE STÉPHANE : L'Invasion des profanateurs, un film qui parle bien de son époque contrairement au Suspiria de 2018.

LA RECO DE PERRINE : Les Animaux fantastiques : les crimes de Grindelwald, un film qui a aussi un lien avec l’embrigadement, cela pourrait être intéressant de le comparer avec Suspiria.


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Suspiria (Luca Guadagnino, 2018), Suspiria (Dario Argento, 1977), Call Me by Your Name (Luca Guadagnino, 2017), Dakota Johnson, Tilda Swinton, Mia Goth, Chloe Grace Moretz, Dave Kajganich, The Terror (David Kajganich et Soo Hugh, 2018), Halloween (David Gordon Green, 2018), Dario Argento, A Bigger Splash (Luca Guadagnino, 2015), Amore (Luca Guadagnino, 2010)


CRÉDITS

Enregistré le 13 novembre 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Adélaïde Desnoë. Direction de production : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). Production : Binge Audio.

]]>
Xtra - The Spy Gone North Xtra - The Spy Gone North Fri, 09 Nov 2018 05:30:54 GMT 7:35 5be43b2c9c17731e25813ab5 no https://www.binge.audio/the-spy-gone-north/ full Inspiré de faits réels, le film de Yoon Jong-bin revient sur l’histoire d’un agent infiltré sud-coréen, « Black Venus », chargé d’enquêter sur le programme nucléaire de la Corée du Nord au début des années 1990. Raconté à la première personne, ce thriller type guerre froide joue subtilement la carte du suspens. Peut-il gagner la confiance du Parti ? Va-t-il se faire démasquer ? De la rencontre avec Kim Jong-il à l’amitié entre le héros et un général nord-coréen, The Spy Gone North arrive à tenir sur la longueur tout en représentant de manière très crue la douleur du peuple nord-coréen. Un film sur l’espoir d’une réunification entre les deux peuples, mais pas de leurs deux leaders.


Animé par Thomas Rozec avec Stéphane Moïssakis.


CRÉDITS

Enregistré le 26 octobre 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Réalisation : Jules Jellaoui. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Adélaïde Desnoë. Direction de production : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). Production : Binge Audio.

]]>
Inspiré de faits réels, le film de Yoon Jong-bin revient sur l’histoire d’un agent infiltré sud-coréen, « Black Venus », chargé d’enquêter sur le programme nucléaire de la Corée du Nord au début des années 1990. Raconté à la première personne, ce thriller type guerre froide joue subtilement la carte du suspens. Peut-il gagner la confiance du Parti ? Va-t-il se faire démasquer ? De la rencontre avec Kim Jong-il à l’amitié entre le héros et un général nord-coréen, The Spy Gone North arrive à tenir sur la longueur tout en représentant de manière très crue la douleur du peuple nord-coréen. Un film sur l’espoir d’une réunification entre les deux peuples, mais pas de leurs deux leaders.


Animé par Thomas Rozec avec Stéphane Moïssakis.


CRÉDITS

Enregistré le 26 octobre 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Réalisation : Jules Jellaoui. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Adélaïde Desnoë. Direction de production : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). Production : Binge Audio.

]]>
Spécial - John Carpenter Spécial - John Carpenter Thu, 08 Nov 2018 05:30:00 GMT 59:13 5be2e4ded74755dd5cf5a7a2 no https://shows.pippa.io/no-cine/spcial-john-carpenter full Cinéaste à forte personnalité, individualiste et un tantinet misanthrope, Big John Carpenter a acquis, en 2018, le statut d'auteur incontournable. Pourtant, ça n’a pas toujours été le cas. Si les remakes de ses films cultes se multiplient avec plus ou moins de succès - en témoigne la très moyenne suite d’Halloween que vient de signer David Gordon Green - les orignaux n’ont pas toujours fait l’unanimité à leur sortie. Malgré une relation compliqué avec le public et les critiques, le réalisateur “à contre courant” est tout de même devenu une référence pour toute une nouvelle génération de réalisateurs. Des films de David Robert Mitchell à ceux de Quentin Tarantino, on retrouve distillé dans le cinéma contemporain ce qui fait le sel de Carpenter : une certaine méfiance vis-à-vis du genre humain, un goût pour le minimalisme d’une terrible efficacité et juste ce qu'il faut de paranoïa pour entrer en résonance avec nos peurs les plus enfouies.


Animé par Thomas Rozec avec Perrine Quennesson, Alexandre Hervaud, David Honnorat, Stéphane Moïssakis.


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Halloween (David Gordon Green, 2018), Fog (John Carpenter, 2018), Le prince des ténèbres (John Carpenter, 1987), New York 1997 (John Carpenter, 1981), Invasion Los Angeles (John Carpenter, 1983), Les Aventures de Jack Burton dans les griffes du Mandarin (John Carpenter, 1986), Dark Star (John Carpenter, 1974), The Ward (John Carpenter, 2011), Ghosts of Mars (John Carpenter, 2001), The Thing (John Carpenter, 1982), Le Village des damnés (John Carpenter, 1995), The Rock, Assaut (John Carpenter, 1976), Los Angeles 2013 (John Carpenter, 1996), Samuel Augustus Maverick, Stanley Kubrick, Steven Spielberg, George Lucas , Brian de Palma, Big Trouble in Little China (John Carpenter, 1986), It follows (David Robert Mitchell, 2014), Green Room (Jeremy Saulnier, 2015), The House of the Devil (Ti West, 2009), James De Monaco, The Hateful Eight (Quentin Tarantino, 2016), Kurt Russell, Reservoir Dogs (Quentin Tarantino, 1992), Rio Bravo (Howard Hawks, 1959), Le Voyeur (Michael Powell, 1960), E.T. (Steven Spielberg, 1982), Starman (John Carpenter, 1984), Incassable (M. Night Shyamalan, 2000), Psychose (Alfred Hitchcock, 1960), Jamie Lee Curtis, Arnold Schwarzenegger, Terminator (James Cameron, 1985), Westworld (HBO, 2016), Scarface (Brian De Palma, 1984), Wall Street (Oliver Stone, 1987), Clint Eastwood, Meurtre au 43ème étage (John Carpenter, 1978), Adrienne Barbeau, Tobe Hooper, George Andrew Romero, Dario Argento, La Course au jouet (Brian Levant, 1996), Stephen King


CRÉDITS

Enregistré le 26 octobre 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Réalisation : Jules Jellaoui. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Adélaïde Desnoë. Direction de production : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). Production : Binge Audio.

]]>
Cinéaste à forte personnalité, individualiste et un tantinet misanthrope, Big John Carpenter a acquis, en 2018, le statut d'auteur incontournable. Pourtant, ça n’a pas toujours été le cas. Si les remakes de ses films cultes se multiplient avec plus ou moins de succès - en témoigne la très moyenne suite d’Halloween que vient de signer David Gordon Green - les orignaux n’ont pas toujours fait l’unanimité à leur sortie. Malgré une relation compliqué avec le public et les critiques, le réalisateur “à contre courant” est tout de même devenu une référence pour toute une nouvelle génération de réalisateurs. Des films de David Robert Mitchell à ceux de Quentin Tarantino, on retrouve distillé dans le cinéma contemporain ce qui fait le sel de Carpenter : une certaine méfiance vis-à-vis du genre humain, un goût pour le minimalisme d’une terrible efficacité et juste ce qu'il faut de paranoïa pour entrer en résonance avec nos peurs les plus enfouies.


Animé par Thomas Rozec avec Perrine Quennesson, Alexandre Hervaud, David Honnorat, Stéphane Moïssakis.


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Halloween (David Gordon Green, 2018), Fog (John Carpenter, 2018), Le prince des ténèbres (John Carpenter, 1987), New York 1997 (John Carpenter, 1981), Invasion Los Angeles (John Carpenter, 1983), Les Aventures de Jack Burton dans les griffes du Mandarin (John Carpenter, 1986), Dark Star (John Carpenter, 1974), The Ward (John Carpenter, 2011), Ghosts of Mars (John Carpenter, 2001), The Thing (John Carpenter, 1982), Le Village des damnés (John Carpenter, 1995), The Rock, Assaut (John Carpenter, 1976), Los Angeles 2013 (John Carpenter, 1996), Samuel Augustus Maverick, Stanley Kubrick, Steven Spielberg, George Lucas , Brian de Palma, Big Trouble in Little China (John Carpenter, 1986), It follows (David Robert Mitchell, 2014), Green Room (Jeremy Saulnier, 2015), The House of the Devil (Ti West, 2009), James De Monaco, The Hateful Eight (Quentin Tarantino, 2016), Kurt Russell, Reservoir Dogs (Quentin Tarantino, 1992), Rio Bravo (Howard Hawks, 1959), Le Voyeur (Michael Powell, 1960), E.T. (Steven Spielberg, 1982), Starman (John Carpenter, 1984), Incassable (M. Night Shyamalan, 2000), Psychose (Alfred Hitchcock, 1960), Jamie Lee Curtis, Arnold Schwarzenegger, Terminator (James Cameron, 1985), Westworld (HBO, 2016), Scarface (Brian De Palma, 1984), Wall Street (Oliver Stone, 1987), Clint Eastwood, Meurtre au 43ème étage (John Carpenter, 1978), Adrienne Barbeau, Tobe Hooper, George Andrew Romero, Dario Argento, La Course au jouet (Brian Levant, 1996), Stephen King


CRÉDITS

Enregistré le 26 octobre 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Réalisation : Jules Jellaoui. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Adélaïde Desnoë. Direction de production : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). Production : Binge Audio.

]]>
Kursk prend l’eau Kursk prend l’eau Wed, 07 Nov 2018 10:07:49 GMT 29:54 5be2b4f0d30a823c0570f6bd no https://www.binge.audio/kursk-prend-leau/ full Claustrophobes s'abstenir. Le réalisateur Thomas Vinterberg s’empare de la tragédie du sous-marin nucléaire russe K-141 Koursk. Inspiré de faits réels, Kursk s’inscrit dans une vieille tradition du cinéma de studio à l'hollywoodienne avec ses personnages russes à l'anglais parfait et ses décors intemporels. Oscillant entre les conditions des sous-mariniers, la position des familles désespérées et les actions du gouvernement, le film a des difficultés à se positionner entre l’humain et la politique. Malgré de bonnes idées, comme cette scène de mariage servant à présenter les personnages, Kursk reste aux portes du spectaculaire et tombe souvent à plat. Un film bien trop propre pour un sujet aussi tragique. 


Podcast animé par Thomas Rozec avec David Honnorat, Stéphane Moïssakis et Perrine Quennesson. 


LES RECOMMANDATIONS 

LA RECO DE DAVID : Apollo 13 de Ron Howard, un film qui traite le rapport entre les victimes d’un accident et les personnes à distance qui essayent de résoudre le problème. 

LA RECO DE STÉPHANE : K-19 de Kathryn Bigelow, un blockbuster inspiré de faits réels.

LA RECO DE PERRINE : Titanic, de l’eau, de la catastrophe et du froid ! 


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

La Chasse (Thomas Vinterberg, 2012), La Communauté (Thomas Vinterberg, 2016), Festen (Thomas Vinterberg, 1998), Colin Firth, Léa Seydoux, Thomas Vinterberg, Lars von Trier


CRÉDITS

Enregistré le 26 octobre 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Réalisation : Jules Jellaoui. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Adélaïde Desnoë. Direction de production : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). Production : Binge Audio.

]]>
Claustrophobes s'abstenir. Le réalisateur Thomas Vinterberg s’empare de la tragédie du sous-marin nucléaire russe K-141 Koursk. Inspiré de faits réels, Kursk s’inscrit dans une vieille tradition du cinéma de studio à l'hollywoodienne avec ses personnages russes à l'anglais parfait et ses décors intemporels. Oscillant entre les conditions des sous-mariniers, la position des familles désespérées et les actions du gouvernement, le film a des difficultés à se positionner entre l’humain et la politique. Malgré de bonnes idées, comme cette scène de mariage servant à présenter les personnages, Kursk reste aux portes du spectaculaire et tombe souvent à plat. Un film bien trop propre pour un sujet aussi tragique. 


Podcast animé par Thomas Rozec avec David Honnorat, Stéphane Moïssakis et Perrine Quennesson. 


LES RECOMMANDATIONS 

LA RECO DE DAVID : Apollo 13 de Ron Howard, un film qui traite le rapport entre les victimes d’un accident et les personnes à distance qui essayent de résoudre le problème. 

LA RECO DE STÉPHANE : K-19 de Kathryn Bigelow, un blockbuster inspiré de faits réels.

LA RECO DE PERRINE : Titanic, de l’eau, de la catastrophe et du froid ! 


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

La Chasse (Thomas Vinterberg, 2012), La Communauté (Thomas Vinterberg, 2016), Festen (Thomas Vinterberg, 1998), Colin Firth, Léa Seydoux, Thomas Vinterberg, Lars von Trier


CRÉDITS

Enregistré le 26 octobre 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Réalisation : Jules Jellaoui. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Adélaïde Desnoë. Direction de production : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). Production : Binge Audio.

]]>
Xtra - Fantômes contre fantômes Xtra - Fantômes contre fantômes Tue, 06 Nov 2018 17:14:05 GMT 15:45 5be1c69541ee9fd408841692 no https://www.binge.audio/fantomes-contre-fantomes/ full Quelques années avant Le Seigneur des Anneaux : La Communauté de l'Anneau, Peter Jackson sortait un film sur les relations entre les vivants et les morts. Fantômes contre fantômes (The Frighteners en VO) est, à bien des égards, un galop d'essai pour Jackson et ses équipes avant le marathon que sera l'adaptation de l'oeuvre de Tolkien. Effets spéciaux dernier cri, une Nouvelle-Zélande camouflée en bourgade américaine, le réalisateur voit les choses en grand et mise sur un succès pour lancer sa carrière aux USA. Malheureusement, rien ne s’est passé comme prévu avec une sortie retardée et une interdiction aux mineurs aux Etats-Unis (et aux moins de douze ans en France). Effroyablement ambitieux, Fantômes contre fantômes a été un tremplin pour le réalisateur malgré son échec. Retour sur l’histoire de ce film un peu occulté avec le temps. 


Animé par Thomas Rozec avec Rafik Djoumi.


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Fantômes contre fantômes (Peter Jackson, 1996), Le Seigneur des Anneaux : La Communauté de l'Anneau (Peter Jackson, 2001), King Kong (Peter Jackson, 2005), Peter Jackson, Michael J. Fox, Eddie Murphy


CRÉDITS

Enregistré le 31 octobre 2018 au Club de l'Etoile (Paris 17e). Prise de son : Sébastien Salis. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Adélaïde Desnoë. Direction de production : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). Production : Binge Audio.

]]>
Quelques années avant Le Seigneur des Anneaux : La Communauté de l'Anneau, Peter Jackson sortait un film sur les relations entre les vivants et les morts. Fantômes contre fantômes (The Frighteners en VO) est, à bien des égards, un galop d'essai pour Jackson et ses équipes avant le marathon que sera l'adaptation de l'oeuvre de Tolkien. Effets spéciaux dernier cri, une Nouvelle-Zélande camouflée en bourgade américaine, le réalisateur voit les choses en grand et mise sur un succès pour lancer sa carrière aux USA. Malheureusement, rien ne s’est passé comme prévu avec une sortie retardée et une interdiction aux mineurs aux Etats-Unis (et aux moins de douze ans en France). Effroyablement ambitieux, Fantômes contre fantômes a été un tremplin pour le réalisateur malgré son échec. Retour sur l’histoire de ce film un peu occulté avec le temps. 


Animé par Thomas Rozec avec Rafik Djoumi.


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Fantômes contre fantômes (Peter Jackson, 1996), Le Seigneur des Anneaux : La Communauté de l'Anneau (Peter Jackson, 2001), King Kong (Peter Jackson, 2005), Peter Jackson, Michael J. Fox, Eddie Murphy


CRÉDITS

Enregistré le 31 octobre 2018 au Club de l'Etoile (Paris 17e). Prise de son : Sébastien Salis. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Adélaïde Desnoë. Direction de production : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). Production : Binge Audio.

]]>
Xtra - Silvio et les autres Xtra - Silvio et les autres Thu, 01 Nov 2018 05:00:42 GMT 11:39 5bd9d03730aeafe90253bac8 no https://www.binge.audio/silvio-et-les-autres/ full Le réalisateur Paolo Sorrentino tire une nouvelle fois le portrait (peu glorieux) de son pays, l’Italie. Sa principale cible : Silvio Berlusconi, incarné par l’acteur engagé Toni Servillo. Personnage pathétique au regard libidineux, il est dépeint à travers le regard de ceux qui l’entourent, qui le jugent et qui cherchent eux aussi à avoir leur part du gâteau. Le film revient sur l’époque où le président ne l’était plus et cherchait à faire son grand retour en politique. Très critique envers le peuple italien qui a donné le pouvoir à un homme d’affaires véreux, Silvio et les autres est difficilement accepté en Italie. Aussi fort qu’esthétiquement remarquable, ce biopic permet à Sorrentino d’exprimer sa colère, et d’une belle manière.


Animé par Thomas Rozec avec Perrine Quennesson.


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Il divo (Paolo Sorrentino, 2008), L'Homme en plus (Paolo Sorrentino, 2001), La Grande Bellezza (Paolo Sorrentino, 2013), Toni Servillo, Paolo Sorrentino


CRÉDITS

Enregistré le 26 octobre 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Réalisation : Jules Jellaoui. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Adélaïde Desnoë. Direction de production : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). Production : Binge Audio.

]]>
Le réalisateur Paolo Sorrentino tire une nouvelle fois le portrait (peu glorieux) de son pays, l’Italie. Sa principale cible : Silvio Berlusconi, incarné par l’acteur engagé Toni Servillo. Personnage pathétique au regard libidineux, il est dépeint à travers le regard de ceux qui l’entourent, qui le jugent et qui cherchent eux aussi à avoir leur part du gâteau. Le film revient sur l’époque où le président ne l’était plus et cherchait à faire son grand retour en politique. Très critique envers le peuple italien qui a donné le pouvoir à un homme d’affaires véreux, Silvio et les autres est difficilement accepté en Italie. Aussi fort qu’esthétiquement remarquable, ce biopic permet à Sorrentino d’exprimer sa colère, et d’une belle manière.


Animé par Thomas Rozec avec Perrine Quennesson.


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Il divo (Paolo Sorrentino, 2008), L'Homme en plus (Paolo Sorrentino, 2001), La Grande Bellezza (Paolo Sorrentino, 2013), Toni Servillo, Paolo Sorrentino


CRÉDITS

Enregistré le 26 octobre 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Réalisation : Jules Jellaoui. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Adélaïde Desnoë. Direction de production : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). Production : Binge Audio.

]]>
Bohemian Rhapsody, ils ont killé Queen Bohemian Rhapsody, ils ont killé Queen Wed, 31 Oct 2018 11:23:59 GMT 34:49 5bd98d9f9cef63c4142da633 no https://www.binge.audio/bohemian-rhapsody-ils-ont-kille-queen/ full Fruit d'une production chaotique suite au licenciement de son réalisateur Bryan Singer, le biopic rock a le potentiel de devenir un objet culte… dont on peut se moquer. Aucun choix de mise en scène, une histoire inintéressante et des personnages trop lisses, Bohemian Rhapsody suit mollement la page Wikipédia du groupe Queen sans apporter le moindre frisson même aux plus grands fans. Seul Rami Malek, l’interprète de Freddie Mercury, arrive à apporter un peu de profondeur à son rôle malgré ses fausses dents à la limite du ridicule. Piloté par les membres restants du groupe, le film aurait gagné à laisser une plus grande place à la personnalité et l'intimité du chanteur, notamment à son homosexualité et sa séropositivité, très éludées.


Podcast animé par Thomas Rozec avec Lelo Jimmy Batista, Anaïs Bordages, Stéphane Moïssakis et Perrine Quennesson. 


LES RECOMMANDATIONS 

LA RECO DE LELO JIMMY : Le Roman d'Elvis, téléfilm réalisé par John Carpenter, sur le come-back d’Elvis. / Un mauvais film à voir : Lords of Chaos. / Le livre The Dirt de Mötley Crüe, le Hamlet de la bio de musicien. 

LA RECO D’ANAIS : Walk Hard de Jake Kasdan, une parodie de biopic à voir après Bohemian Rhapsody.

LA RECO DE STÉPHANE : Highlander et Flash Gordon, des films qui n’ont pas aussi bien vieilli que les chansons de Queen.

LA RECO DE PERRINE : Control, un biopic réussi film sur la vie de Ian Curtis. 


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Bohemian Rhapsody (Queen, A Night at the Opera, 1975), We Will Rock You (Queen, News of the World, 1977), Freddie Mercury, Queen, Sacha Baron Cohen, Dexter Fletcher, Bryan Singer, X-Men (Bryan Singer, 2000), X-Men 2 (Bryan Singer, 2003), Good Vibrations (Lisa Barros D'Sa et Glenn Leyburn, 2013), Wayne's World (Penelope Spheeris, 1992)


CRÉDITS

Enregistré le 26 octobre 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Réalisation : Jules Jellaoui. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Adélaïde Desnoë. Direction de production : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). Production : Binge Audio.

]]>
Fruit d'une production chaotique suite au licenciement de son réalisateur Bryan Singer, le biopic rock a le potentiel de devenir un objet culte… dont on peut se moquer. Aucun choix de mise en scène, une histoire inintéressante et des personnages trop lisses, Bohemian Rhapsody suit mollement la page Wikipédia du groupe Queen sans apporter le moindre frisson même aux plus grands fans. Seul Rami Malek, l’interprète de Freddie Mercury, arrive à apporter un peu de profondeur à son rôle malgré ses fausses dents à la limite du ridicule. Piloté par les membres restants du groupe, le film aurait gagné à laisser une plus grande place à la personnalité et l'intimité du chanteur, notamment à son homosexualité et sa séropositivité, très éludées.


Podcast animé par Thomas Rozec avec Lelo Jimmy Batista, Anaïs Bordages, Stéphane Moïssakis et Perrine Quennesson. 


LES RECOMMANDATIONS 

LA RECO DE LELO JIMMY : Le Roman d'Elvis, téléfilm réalisé par John Carpenter, sur le come-back d’Elvis. / Un mauvais film à voir : Lords of Chaos. / Le livre The Dirt de Mötley Crüe, le Hamlet de la bio de musicien. 

LA RECO D’ANAIS : Walk Hard de Jake Kasdan, une parodie de biopic à voir après Bohemian Rhapsody.

LA RECO DE STÉPHANE : Highlander et Flash Gordon, des films qui n’ont pas aussi bien vieilli que les chansons de Queen.

LA RECO DE PERRINE : Control, un biopic réussi film sur la vie de Ian Curtis. 


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Bohemian Rhapsody (Queen, A Night at the Opera, 1975), We Will Rock You (Queen, News of the World, 1977), Freddie Mercury, Queen, Sacha Baron Cohen, Dexter Fletcher, Bryan Singer, X-Men (Bryan Singer, 2000), X-Men 2 (Bryan Singer, 2003), Good Vibrations (Lisa Barros D'Sa et Glenn Leyburn, 2013), Wayne's World (Penelope Spheeris, 1992)


CRÉDITS

Enregistré le 26 octobre 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Réalisation : Jules Jellaoui. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Adélaïde Desnoë. Direction de production : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). Production : Binge Audio.

]]>
Halloween : une fan fiction de plus Halloween : une fan fiction de plus Wed, 24 Oct 2018 04:00:45 GMT 37:25 5bc89947a6fa3bb751e38aba no https://www.binge.audio/halloween-une-fan-fiction-de-plus/ full Iconique, mythique, grandiose, gigantesque … L’oeuvre de John Carpenter est source de superlatifs. Les suites données à ses films le sont beaucoup moins. 40 ans après la sortie d’Halloween, le film de David Gordon Green ne déroge pas à la règle. En occultant sciemment les neuf films produits depuis le carton de 1978, Halloween s’engageait à respecter la mythologie originale et s’affichait comme la suite légitime de l’oeuvre de Big John. Une promesse risquée que le film ne tient pas. Incohérences dans la mise en scène, myriade de personnages inutiles, situations de vaudeville, abus de jump scare, les défauts ne manquent pas. Malgré la note d’intention présentée au début du film et l’emploi de Jamie Lee Curtis et Nick Castel dans leurs propres rôles, c’est la musique, composée par Carpenter lui-même, qui lui rend le meilleur hommage. Reste ce dernier quart d’heure où David Gordon Green semble vider toutes ses cartouches et où il se passe (enfin) quelque chose à l’écran. 


Podcast animé par Thomas Rozec avec Arnaud Bordas, Alexandre Hervaud et Stéphane Moïssakis.


LES RECOMMANDATIONS 

LA RECO DE ARNAUD : Le meilleur film de Boogeyman de cette dernière décennie : « Don’t Breathe » de Fede Alvarez.

LA RECO DE STEPHANE : « Halloween 2 », un film de Rob Zombie complètement fou : écrit, tourné et monté en six mois. Et aussi la version uncut de « Jason va en enfer », hyper-gore et hyper-violent. 

LA RECO DE ALEXANDRE : « Roadgames » un film de Richard Franklin avec Jamie Lee Curtis (1981). Pour l’ambiance, l’humour noir, la folie que le film dégage. 


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Halloween : La nuit des masques (John Carpenter, 1978), Halloween : Ressurection (Rick Rosenthal, 2002), Halloween (David Gordon Green, 2018), The Pineapple Express (David Gordon Green, 2008), Your Highness (David Gordon Green, 2011), Joe (David Gordon Green, 2014), Terminator 2 (James Cameron, 1991), L’autre Rive (David Gordon Green, 2004), Les Proies (Don Siegel, 1971), Paranormal Activity, American Nightmare, Blumhouse, Le projet Blair Witch (Eduardo Sánchez, Kevin Foxe, 1999), Psychose (Alfred Hitchcock, 1960), Star Wars, La fiancée de Chucky (Ronny Yu, 1998), Massacre à la tronçonneuse (Tobe Hooper, 1982), The Thing (Matthijs van Heijningen Jr, 2011), The Thing (John Carpenter, 1982), The Fog (John Carpenter, 1980), Assaut (John Carpenter, 1976), Halloween H20 (Steve Miner, 1998), Soul Man (Steve Miner, 1986), Forever Young (Steve Miner, 1992), Le village des damnés (John Carpenter, 1995), Prom Night (Paul Lynch, 1980), Terror Train (Roger Spottiswoode, 1980), Patrick (Richard Franklin, 1978), Un fauteuil pour deux (John Landis, 1983), Perfect (James Bridges, 1985), True Lies (James Cameron, 1994), Jason et les Argonautes (Don Chaffey, 1963), Avatar, Evil Dead (Fede Alvarez, 2013)


CRÉDITS

Enregistré le 26 septembre 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Réalisation : Jules Jellaoui. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Judith Hillebrant. Direction de production : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). Production : Binge Audio.

]]>
Iconique, mythique, grandiose, gigantesque … L’oeuvre de John Carpenter est source de superlatifs. Les suites données à ses films le sont beaucoup moins. 40 ans après la sortie d’Halloween, le film de David Gordon Green ne déroge pas à la règle. En occultant sciemment les neuf films produits depuis le carton de 1978, Halloween s’engageait à respecter la mythologie originale et s’affichait comme la suite légitime de l’oeuvre de Big John. Une promesse risquée que le film ne tient pas. Incohérences dans la mise en scène, myriade de personnages inutiles, situations de vaudeville, abus de jump scare, les défauts ne manquent pas. Malgré la note d’intention présentée au début du film et l’emploi de Jamie Lee Curtis et Nick Castel dans leurs propres rôles, c’est la musique, composée par Carpenter lui-même, qui lui rend le meilleur hommage. Reste ce dernier quart d’heure où David Gordon Green semble vider toutes ses cartouches et où il se passe (enfin) quelque chose à l’écran. 


Podcast animé par Thomas Rozec avec Arnaud Bordas, Alexandre Hervaud et Stéphane Moïssakis.


LES RECOMMANDATIONS 

LA RECO DE ARNAUD : Le meilleur film de Boogeyman de cette dernière décennie : « Don’t Breathe » de Fede Alvarez.

LA RECO DE STEPHANE : « Halloween 2 », un film de Rob Zombie complètement fou : écrit, tourné et monté en six mois. Et aussi la version uncut de « Jason va en enfer », hyper-gore et hyper-violent. 

LA RECO DE ALEXANDRE : « Roadgames » un film de Richard Franklin avec Jamie Lee Curtis (1981). Pour l’ambiance, l’humour noir, la folie que le film dégage. 


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Halloween : La nuit des masques (John Carpenter, 1978), Halloween : Ressurection (Rick Rosenthal, 2002), Halloween (David Gordon Green, 2018), The Pineapple Express (David Gordon Green, 2008), Your Highness (David Gordon Green, 2011), Joe (David Gordon Green, 2014), Terminator 2 (James Cameron, 1991), L’autre Rive (David Gordon Green, 2004), Les Proies (Don Siegel, 1971), Paranormal Activity, American Nightmare, Blumhouse, Le projet Blair Witch (Eduardo Sánchez, Kevin Foxe, 1999), Psychose (Alfred Hitchcock, 1960), Star Wars, La fiancée de Chucky (Ronny Yu, 1998), Massacre à la tronçonneuse (Tobe Hooper, 1982), The Thing (Matthijs van Heijningen Jr, 2011), The Thing (John Carpenter, 1982), The Fog (John Carpenter, 1980), Assaut (John Carpenter, 1976), Halloween H20 (Steve Miner, 1998), Soul Man (Steve Miner, 1986), Forever Young (Steve Miner, 1992), Le village des damnés (John Carpenter, 1995), Prom Night (Paul Lynch, 1980), Terror Train (Roger Spottiswoode, 1980), Patrick (Richard Franklin, 1978), Un fauteuil pour deux (John Landis, 1983), Perfect (James Bridges, 1985), True Lies (James Cameron, 1994), Jason et les Argonautes (Don Chaffey, 1963), Avatar, Evil Dead (Fede Alvarez, 2013)


CRÉDITS

Enregistré le 26 septembre 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Réalisation : Jules Jellaoui. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Judith Hillebrant. Direction de production : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). Production : Binge Audio.

]]>
Predator : ça saigne encore Predator : ça saigne encore Wed, 17 Oct 2018 08:12:21 GMT 33:22 5bc6eee5aaece1262f41da18 no https://shows.pippa.io/no-cine/predator-ca-saigne-encore full Plusieurs réalisateurs ont essayé de faire vivre l’univers de Predator depuis sa sortie en 1987, sans réel succès. Au tour de Shane Black qui fait le nécessaire pour ne pas se mettre à dos les fans de la franchise mais qui reste très loin du film évènement. On retrouve le ton ironique du réalisateur, ses punchlines récurrentes, sa gestion des personnages et on ne peut qu’admirer ses tentatives de renouvellement du scénario. Mais le film regorge d’hésitations narratives et de problèmes d’écriture qui contribuent à sa mauvaise réception. Comment faire vivre le Predator en dehors de la jungle dans laquelle il évoluait initialement ? Que trouver de mieux qu’une explosion nucléaire pour l’abattre ? S’inscrire dans le prolongement d’un film culte n’est jamais évident. Même quand on s’appelle Shane Black. 


Podcast animé par Thomas Rozec avec Arnaud Bordas, Rafik Djoumi et Stéphane Moïssakis.


LES RECOMMANDATIONS 


LA RECO DE ARNAUD : « Le jardin du diable », un film d’Henry Hathaway (1954) qui partage de nombreux points commun avec Predator. 

LA RECO DE STEPHANE : Le documentaire « If it bleeds we can kill it » qui expose tous les problèmes rencontrés sur le tournage de John McTiernan.

LA RECO DE RAFIK : Le film de Raoul Walsh « Aventures en Birmanie », sorti en 1945 et qui est à l’origine du pitch de Predator. Un autre scénario de Shane Black : « Au revoir à jamais » de Renny Harlin (1996).


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Predator (John McTiernan, 1987), Predator 2 (Stephen Hopkins, 1990), Iron Man 3 (Shane Black, 2013), The Nice Guys (Shane Black, 2016), Alien Vs. Predator (Paul W. S. Anderson, 2004), Alien Vs. Predator : Requiem (Greg Strause, Colin Strause, 2007), L’Agence tous risques, Rencontres du troisième type (Steven Spielberg, 1977), Futurama, Hulk (Ang Lee, 2003), Predators (Nimród Antal, 2010), Avengers : Infinity War (Anthony Russo, Joe Russo, 2018), Die Hard, Spider-Man 3 (Sam Raimi, 2007)


CRÉDITS

Enregistré le 26 septembre 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Réalisation : Jules Jellaoui. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Judith Hillebrant. Direction de production : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). Production : Binge Audio.

]]>
Plusieurs réalisateurs ont essayé de faire vivre l’univers de Predator depuis sa sortie en 1987, sans réel succès. Au tour de Shane Black qui fait le nécessaire pour ne pas se mettre à dos les fans de la franchise mais qui reste très loin du film évènement. On retrouve le ton ironique du réalisateur, ses punchlines récurrentes, sa gestion des personnages et on ne peut qu’admirer ses tentatives de renouvellement du scénario. Mais le film regorge d’hésitations narratives et de problèmes d’écriture qui contribuent à sa mauvaise réception. Comment faire vivre le Predator en dehors de la jungle dans laquelle il évoluait initialement ? Que trouver de mieux qu’une explosion nucléaire pour l’abattre ? S’inscrire dans le prolongement d’un film culte n’est jamais évident. Même quand on s’appelle Shane Black. 


Podcast animé par Thomas Rozec avec Arnaud Bordas, Rafik Djoumi et Stéphane Moïssakis.


LES RECOMMANDATIONS 


LA RECO DE ARNAUD : « Le jardin du diable », un film d’Henry Hathaway (1954) qui partage de nombreux points commun avec Predator. 

LA RECO DE STEPHANE : Le documentaire « If it bleeds we can kill it » qui expose tous les problèmes rencontrés sur le tournage de John McTiernan.

LA RECO DE RAFIK : Le film de Raoul Walsh « Aventures en Birmanie », sorti en 1945 et qui est à l’origine du pitch de Predator. Un autre scénario de Shane Black : « Au revoir à jamais » de Renny Harlin (1996).


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Predator (John McTiernan, 1987), Predator 2 (Stephen Hopkins, 1990), Iron Man 3 (Shane Black, 2013), The Nice Guys (Shane Black, 2016), Alien Vs. Predator (Paul W. S. Anderson, 2004), Alien Vs. Predator : Requiem (Greg Strause, Colin Strause, 2007), L’Agence tous risques, Rencontres du troisième type (Steven Spielberg, 1977), Futurama, Hulk (Ang Lee, 2003), Predators (Nimród Antal, 2010), Avengers : Infinity War (Anthony Russo, Joe Russo, 2018), Die Hard, Spider-Man 3 (Sam Raimi, 2007)


CRÉDITS

Enregistré le 26 septembre 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Réalisation : Jules Jellaoui. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Judith Hillebrant. Direction de production : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). Production : Binge Audio.

]]>
Spécial - Des listes bien carrossées Spécial - Des listes bien carrossées Fri, 12 Oct 2018 04:00:00 GMT 1:02:51 5bbf7163e7c031543b86e213 no https://www.binge.audio/des-listes-bien-carrossees full NoCiné se déplace au Mondial de l’Auto pour un épisode spécial bagnole et cinéma. De la meilleure course-poursuite, au meilleur pilote en passant par la meilleure scène de sexe dans une voiture, on revient sur cet élément essentiel du langage cinématographique. 


Podcast animé par Thomas Rozec avec Lelo Jimmy Batista, David Honnorat et Stéphane Moïssakis.


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Fast and Furious, Police Fédérale Los Angeles (William Friedkin, 1985), French Connection (William Friedkin, 1971), Boulevard de la mort (Quentin Tarantino, 2007), Bullitt (Peter Yates, 1986), Die Hard 3 (John McTiernan, 1995), Last Action Hero (John McTiernan, 1993), Taken 3 (Olivier Megaton, 2014), Le Transporteur 3 (Olivier Megaton, 2008), 22 Jump Street (Phil Lord et Christopher Miller, 2014), Vanishing Point (Charles Robert Carne, 1997), Le Drive-In De L’Enfer (Brian Trenchard-Smith, 1986), Les traqués de l’an 2000 (Brian Trenchard-Smith, 1982), Le gang des BMX (Brian Trenchard-Smith, 1983), La rage de la Casse (Brian Trenchard-Smith, 1979), Recherche Suzanne désespérément (Susan Seidelman, 1985), Rambo (Ted Kotcheff, 1982), Danger : Diabolik ! (Mario Bava, 1968), Crash (David Cronenberg, 1996), À toute allure (Adam Rifkin, 1994), À plein tube ! (Adam Rifkin, 1991), Les Blues Brothers (John Landis, 1980), Les Anges gardiens (Jean-Marie Poiré, 1995), The Last Boy Scout (Tony Scott, 1991), Les Choses de la vie (Claude Sautet, 1970), Vincent, François, Paul et les autres (Claude Sautet, 1950), Intersection (Mark Rydell, 1994), Demolition Man (Marco Brambilla, 1993), Mad Max 2 (George Miller, 1981), Blue Velvet (David Lynch, 1986), Comme un chien enragé (James Foley, 1986), À bout de souffle (Jean-Luc Godard, 1960), Speed Racer (Lana Wachowski et Lilly Wachowski, 2008), Le Casse (Henri Verneuil, 1971), Fantomas contre Scotland Yard (André Hunebelle, 1967), Femme fatale (Brian De Palma, 2002), Repo Men (Miguel Sapochnik, 2010), En quatrième vitesse (Robert Aldrich, 1955), Step Brothers (Adam McKay, 2008), Attache-moi ! (Pedro Almodóvar, 1990), La chambre du fils (Nanni Moretti, 2001), Le Caïman (Nanni Moretti, 2006),  FBI : Fausses blondes infiltrées (Keenen Ivory Wayans, 2004), La revanche d’une blonde (Robert Luketic, 2001), Click (Frank Coraci, 2006), Brooklyn Nine-Nine, La Relève (Clint Eastwood, 1990), Bad Boys 2 (Michael Bay, 2003), Mad Max Fury Road (George Miller, 2015), John Wick 2 (Chad Stahelski, 2017), L’espace du rêve (Kristine McKenna, David Lynch, 2017), Mulholland Drive (David Lynch, 2001), Miami Vice : deux flics à Miami (Michael Mann, 2006), Sexy Dance 4 : Miami Heat (Scott Speer, 2002), La Folle Journée de Ferris Bueller (John Hughes, 1986), Phantom (Mike Marvin, 1986), Mad Max 3 (George Miller, George Ogilvie, 1985), Enfer mécanique (Elliot Silverstein, 1977)


CRÉDITS

Enregistré le 10 octobre 2018 au Mondial de l’Auto 2018. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Judith Hillebrant. Direction de production : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). Production : Binge Audio.

]]>
NoCiné se déplace au Mondial de l’Auto pour un épisode spécial bagnole et cinéma. De la meilleure course-poursuite, au meilleur pilote en passant par la meilleure scène de sexe dans une voiture, on revient sur cet élément essentiel du langage cinématographique. 


Podcast animé par Thomas Rozec avec Lelo Jimmy Batista, David Honnorat et Stéphane Moïssakis.


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Fast and Furious, Police Fédérale Los Angeles (William Friedkin, 1985), French Connection (William Friedkin, 1971), Boulevard de la mort (Quentin Tarantino, 2007), Bullitt (Peter Yates, 1986), Die Hard 3 (John McTiernan, 1995), Last Action Hero (John McTiernan, 1993), Taken 3 (Olivier Megaton, 2014), Le Transporteur 3 (Olivier Megaton, 2008), 22 Jump Street (Phil Lord et Christopher Miller, 2014), Vanishing Point (Charles Robert Carne, 1997), Le Drive-In De L’Enfer (Brian Trenchard-Smith, 1986), Les traqués de l’an 2000 (Brian Trenchard-Smith, 1982), Le gang des BMX (Brian Trenchard-Smith, 1983), La rage de la Casse (Brian Trenchard-Smith, 1979), Recherche Suzanne désespérément (Susan Seidelman, 1985), Rambo (Ted Kotcheff, 1982), Danger : Diabolik ! (Mario Bava, 1968), Crash (David Cronenberg, 1996), À toute allure (Adam Rifkin, 1994), À plein tube ! (Adam Rifkin, 1991), Les Blues Brothers (John Landis, 1980), Les Anges gardiens (Jean-Marie Poiré, 1995), The Last Boy Scout (Tony Scott, 1991), Les Choses de la vie (Claude Sautet, 1970), Vincent, François, Paul et les autres (Claude Sautet, 1950), Intersection (Mark Rydell, 1994), Demolition Man (Marco Brambilla, 1993), Mad Max 2 (George Miller, 1981), Blue Velvet (David Lynch, 1986), Comme un chien enragé (James Foley, 1986), À bout de souffle (Jean-Luc Godard, 1960), Speed Racer (Lana Wachowski et Lilly Wachowski, 2008), Le Casse (Henri Verneuil, 1971), Fantomas contre Scotland Yard (André Hunebelle, 1967), Femme fatale (Brian De Palma, 2002), Repo Men (Miguel Sapochnik, 2010), En quatrième vitesse (Robert Aldrich, 1955), Step Brothers (Adam McKay, 2008), Attache-moi ! (Pedro Almodóvar, 1990), La chambre du fils (Nanni Moretti, 2001), Le Caïman (Nanni Moretti, 2006),  FBI : Fausses blondes infiltrées (Keenen Ivory Wayans, 2004), La revanche d’une blonde (Robert Luketic, 2001), Click (Frank Coraci, 2006), Brooklyn Nine-Nine, La Relève (Clint Eastwood, 1990), Bad Boys 2 (Michael Bay, 2003), Mad Max Fury Road (George Miller, 2015), John Wick 2 (Chad Stahelski, 2017), L’espace du rêve (Kristine McKenna, David Lynch, 2017), Mulholland Drive (David Lynch, 2001), Miami Vice : deux flics à Miami (Michael Mann, 2006), Sexy Dance 4 : Miami Heat (Scott Speer, 2002), La Folle Journée de Ferris Bueller (John Hughes, 1986), Phantom (Mike Marvin, 1986), Mad Max 3 (George Miller, George Ogilvie, 1985), Enfer mécanique (Elliot Silverstein, 1977)


CRÉDITS

Enregistré le 10 octobre 2018 au Mondial de l’Auto 2018. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Judith Hillebrant. Direction de production : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). Production : Binge Audio.

]]>
Xtra - Venom Xtra - Venom Wed, 10 Oct 2018 10:38:06 GMT 13:23 5bbdd68e5bd6ea6d18bf1992 no https://www.binge.audio/venom/ full Il y a Marvel et Marvel. D’un côté les personnages dont Marvel Studios sont propriétaires et qu’ils développent dans la logique du MCU et de l’autre ceux qui appartiennent à divers studios comme c’est le cas de Sony avec Venom. Le premier film entièrement consacré au célèbre antagoniste de Spider-Man crée par Todd McFarlane est un échec sur tous les plans. Et en premier lieu, Tom Hardy, qui incarne Eddie Brock, le journaliste qui se retrouve associé à un mystérieux symbiote extraterrestre qui va le doter de super-pouvoirs, ne colle pas au personnage. Son interprétation est encore plus mauvaise que celle dans Spider-Man 3, c’est pour dire. Laché en roue libre par le réalisateur Ruben Fleischer, Tom Hardy qui n’est pas le talent le plus comique qu’il soit, rend certaines scènes embarrassantes. Pour les inconditionnels fans, une seule raison d’aller voir Venom : deux Easter eggs à dénicher.


Podcast animé par Thomas Rozec avec Stéphane Moïssakis.


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Bienvenue à Zombieland (Ruben Fleischer, 2009), Gangster Squad (Ruben Fleischer, 2013), Catwoman (Pitof, 2003), Spider-Man, Homecoming (Jon Watts, 2017), The Amazing Spider-Man : le destin d'un Héros (Marc Webb, 2014), Spawn (Todd McFarlane, 1992), Mad Max : Fury Road (George Miller, 2015), 30 minutes maximum (Ruben Fleischer, 2011), Daredevil (Mark Steven Johnson, 2003), Spider-Man 3 (Sam Raimi , 2007), Hulk (Ang Lee, 2003)


CRÉDITS

Enregistré le 5 octobre 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Judith Hillebrant. Direction de production : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). Production : Binge Audio.

]]>
Il y a Marvel et Marvel. D’un côté les personnages dont Marvel Studios sont propriétaires et qu’ils développent dans la logique du MCU et de l’autre ceux qui appartiennent à divers studios comme c’est le cas de Sony avec Venom. Le premier film entièrement consacré au célèbre antagoniste de Spider-Man crée par Todd McFarlane est un échec sur tous les plans. Et en premier lieu, Tom Hardy, qui incarne Eddie Brock, le journaliste qui se retrouve associé à un mystérieux symbiote extraterrestre qui va le doter de super-pouvoirs, ne colle pas au personnage. Son interprétation est encore plus mauvaise que celle dans Spider-Man 3, c’est pour dire. Laché en roue libre par le réalisateur Ruben Fleischer, Tom Hardy qui n’est pas le talent le plus comique qu’il soit, rend certaines scènes embarrassantes. Pour les inconditionnels fans, une seule raison d’aller voir Venom : deux Easter eggs à dénicher.


Podcast animé par Thomas Rozec avec Stéphane Moïssakis.


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Bienvenue à Zombieland (Ruben Fleischer, 2009), Gangster Squad (Ruben Fleischer, 2013), Catwoman (Pitof, 2003), Spider-Man, Homecoming (Jon Watts, 2017), The Amazing Spider-Man : le destin d'un Héros (Marc Webb, 2014), Spawn (Todd McFarlane, 1992), Mad Max : Fury Road (George Miller, 2015), 30 minutes maximum (Ruben Fleischer, 2011), Daredevil (Mark Steven Johnson, 2003), Spider-Man 3 (Sam Raimi , 2007), Hulk (Ang Lee, 2003)


CRÉDITS

Enregistré le 5 octobre 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Judith Hillebrant. Direction de production : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). Production : Binge Audio.

]]>
First Man, La La Lune First Man, La La Lune Wed, 10 Oct 2018 04:00:11 GMT 35:26 5bbca6d91525a82052708ee6 no https://www.binge.audio/first-man-la-la-lune/ full Fondamentale dans l’imaginaire collectif et très présente au cinéma, la conquête spatiale est un vaste terrain à exploiter pour un réalisateur. Avec First Man, le premier homme sur la Lune, l’oscarisé Damien Chazelle s’en saisit pour tracer le portrait intime du légendaire astronaute Neil Armstrong. Comme dans ses précédents films, on suit le parcours d’un personnage héroïque, talentueux et passionné au point de se renfermer sur lui-même. La musique, une fois de plus composée par Justin Hurwitz, est partie prenante du film. Malgré l’excellente prestation de Claire Foy, le personnage de la femme de Neil Armstrong, ainsi que ses fils sont sous-écrits et donc mal exploités. Calibré pour les Oscars, First Man est finalement un film assez plat qui aurait mérité plus de prises de risque. 


Podcast animé par Thomas Rozec avec David Honnorat, Stéphane Moïssakis et Perrine Quennesson.


LES RECOMMANDATIONS 

LA RECO DE DAVID : « Mission to mars » (Brian De Palma, 2000) le meilleur film pour comprendre les relations entre astronautes. Le podcast « This American Life » dont l’épisode avec Frank Borman, commandant de la mission Apollo 8. La série « The First » avec Sean Penn qui projète la première mission humaine sur Mars. 

LA RECO DE STEPHANE : « Armageddon » (Michael Bay, 1998), le plus grand film de conquête spatiale de l’histoire de l’humanité. 

LA RECO DE PERRINE : Le documentaire « Into Eternity » de Michael Madsen sur la gestion des déchets radioactifs nucléaires. 


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Gravity (Alfonso Cuarón, 2013), Apollo 13 (Ron Howard, 1995), Star Wars, Le voyage dans la Lune (Georges Méliès, 1902), 2001, l’Odyssée de l’espace (Stanley Kubrick, 1968), The Crown (Peter Morgan, 2016), Drive (Nicolas Winding Refn, 2011), La Mule (Clint Eastwood, 2018), Whiplash (Damien Chazelle, 2014), La La Land (Damien Chazelle, 2016)


CRÉDITS

Enregistré le 5 octobre 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Judith Hillebrant. Direction de production : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). Production : Binge Audio.

]]>
Fondamentale dans l’imaginaire collectif et très présente au cinéma, la conquête spatiale est un vaste terrain à exploiter pour un réalisateur. Avec First Man, le premier homme sur la Lune, l’oscarisé Damien Chazelle s’en saisit pour tracer le portrait intime du légendaire astronaute Neil Armstrong. Comme dans ses précédents films, on suit le parcours d’un personnage héroïque, talentueux et passionné au point de se renfermer sur lui-même. La musique, une fois de plus composée par Justin Hurwitz, est partie prenante du film. Malgré l’excellente prestation de Claire Foy, le personnage de la femme de Neil Armstrong, ainsi que ses fils sont sous-écrits et donc mal exploités. Calibré pour les Oscars, First Man est finalement un film assez plat qui aurait mérité plus de prises de risque. 


Podcast animé par Thomas Rozec avec David Honnorat, Stéphane Moïssakis et Perrine Quennesson.


LES RECOMMANDATIONS 

LA RECO DE DAVID : « Mission to mars » (Brian De Palma, 2000) le meilleur film pour comprendre les relations entre astronautes. Le podcast « This American Life » dont l’épisode avec Frank Borman, commandant de la mission Apollo 8. La série « The First » avec Sean Penn qui projète la première mission humaine sur Mars. 

LA RECO DE STEPHANE : « Armageddon » (Michael Bay, 1998), le plus grand film de conquête spatiale de l’histoire de l’humanité. 

LA RECO DE PERRINE : Le documentaire « Into Eternity » de Michael Madsen sur la gestion des déchets radioactifs nucléaires. 


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Gravity (Alfonso Cuarón, 2013), Apollo 13 (Ron Howard, 1995), Star Wars, Le voyage dans la Lune (Georges Méliès, 1902), 2001, l’Odyssée de l’espace (Stanley Kubrick, 1968), The Crown (Peter Morgan, 2016), Drive (Nicolas Winding Refn, 2011), La Mule (Clint Eastwood, 2018), Whiplash (Damien Chazelle, 2014), La La Land (Damien Chazelle, 2016)


CRÉDITS

Enregistré le 5 octobre 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Judith Hillebrant. Direction de production : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). Production : Binge Audio.

]]>
Upgrade, retour cheap vers le futur Upgrade, retour cheap vers le futur Wed, 03 Oct 2018 04:00:12 GMT 22:13 5bb36fb341b240784593314f no https://www.binge.audio/upgrade-retour-cheap-vers-le-futur/ full Contrairement aux attentes, Upgrade n’est ni un revenge-movie, ni un film de super-pouvoirs. Le deuxième long-métrage de Leigh Whannell raconte l’histoire de Grey Trace, un mécanicien old-school dont la vie bascule lors d’un accident. Une seconde chance s’offre à lui sous la forme d’une puce d’intelligence artificielle qu’il s’implante et qui décuple ses capacités. Un scénario futuriste qui se déroule dans un univers virtuel auquel il n’est pas facile d’adhérer tant ce qui apparait à l’écran est cheap : scène de course-poursuite au ralenti, bagarres ultra chorégraphiées, décors et costumes peu inventifs. Upgrade reste un film à petit budget et sans prétention, à appréhender comme une série B qui ne révolutionne rien. 


Podcast animé par Thomas Rozec avec Julien Dupuy, Stéphane Moïssakis et Perrine Quennesson.


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

I, Robot (Alex Proyas, 2004), Matrix (Lana et Lilly Wachowski, 1999), The Longest Yard (Robert Aldrich , 1974), Black Mirror (Charlie Brooker), Tetsuo I (Shinya Tsukamoto, 1989), Tetsuo II (Shinya Tsukamoto, 1992)


LES RECOMMANDATIONS 

LA RECO DE PERRINE : La série Black Mirror qui questionne notre rapport à la technologie dans le futur. 

LA RECO DE JULIEN : Les films cultes mais oubliés « Tetsuo I » et « Tetsuo II » de Shinya Tsukamoto, qui parlent du futur avec peu de moyens et parviennent pourtant à passionner. 

LA RECO DE STÉPHANE : « The Longest Yard » un film de Robert Aldrich avec Burt Reynold, à l’époque où il était une méga-star du cinéma hollywoodien. 


CRÉDITS

Enregistré le 18 septembre 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Réalisation : Jules Jellaoui. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Judith Hillebrant. Direction de production : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). Production : Binge Audio.

]]>
Contrairement aux attentes, Upgrade n’est ni un revenge-movie, ni un film de super-pouvoirs. Le deuxième long-métrage de Leigh Whannell raconte l’histoire de Grey Trace, un mécanicien old-school dont la vie bascule lors d’un accident. Une seconde chance s’offre à lui sous la forme d’une puce d’intelligence artificielle qu’il s’implante et qui décuple ses capacités. Un scénario futuriste qui se déroule dans un univers virtuel auquel il n’est pas facile d’adhérer tant ce qui apparait à l’écran est cheap : scène de course-poursuite au ralenti, bagarres ultra chorégraphiées, décors et costumes peu inventifs. Upgrade reste un film à petit budget et sans prétention, à appréhender comme une série B qui ne révolutionne rien. 


Podcast animé par Thomas Rozec avec Julien Dupuy, Stéphane Moïssakis et Perrine Quennesson.


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

I, Robot (Alex Proyas, 2004), Matrix (Lana et Lilly Wachowski, 1999), The Longest Yard (Robert Aldrich , 1974), Black Mirror (Charlie Brooker), Tetsuo I (Shinya Tsukamoto, 1989), Tetsuo II (Shinya Tsukamoto, 1992)


LES RECOMMANDATIONS 

LA RECO DE PERRINE : La série Black Mirror qui questionne notre rapport à la technologie dans le futur. 

LA RECO DE JULIEN : Les films cultes mais oubliés « Tetsuo I » et « Tetsuo II » de Shinya Tsukamoto, qui parlent du futur avec peu de moyens et parviennent pourtant à passionner. 

LA RECO DE STÉPHANE : « The Longest Yard » un film de Robert Aldrich avec Burt Reynold, à l’époque où il était une méga-star du cinéma hollywoodien. 


CRÉDITS

Enregistré le 18 septembre 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Réalisation : Jules Jellaoui. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Judith Hillebrant. Direction de production : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). Production : Binge Audio.

]]>
Gaspar Noé, moins seul contre tous Gaspar Noé, moins seul contre tous Wed, 26 Sep 2018 06:00:00 GMT 25:46 5ba8e4ec9dc042b979d0fed7 no https://www.binge.audio/gaspar-noe-moins-seul-contre-tous/ full Plus qu’un film, le cinquième long-métrage de Gaspar Noé, Climax, est une expérience. À la fois celle du groupe que filme Noé ; la troupe de danseurs de voguing dont la soirée vire au cauchemar alors que la sangria qu’ils boivent est droguée, mais également celle pour le spectateur qui subit une violence croissante jusqu’au choc final. Dans la suite logique de sa filmographie, Noé ne raconte pas seulement une histoire mais offre un objet visuel et musical total. Avec ce film choral le réalisateur renoue avec les procédés de ses débuts : un tournage très court, de l’improvisation, associé à un montage rythmé et déconstruit, des couleurs vives, des mouvements de caméra au plus proche des acteurs, ses thématiques privilégiées. Même s’il n’est pas à son climax, il est toujours bon de retrouver Gaspar Noé.


Podcast animé par Thomas Rozec avec Julien Dupuy et Perrine Quennesson.


LES RECOMMANDATIONS 

LA RECO DE PERRINE : Une autre expérience de cinéma qui provoque des réactions physiques : « Léviathan » de Lucien Castaing-Taylor et Verena Paravel.

LA RECO DE JULIEN : Ou plutôt trois recos. D’abord le cinéma de Lucile Hadzihalilovic, en particulier « La bouche de Jean-Pierre » (1996). Également, le commentaire audio de Gaspar Noé où il explique la réalisation de «Irréversible». Ou encore « Schizophrenia » de Gerard Kargl (1983) qui aide à comprendre le cinéma de Noé. 


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Irréversible (Gaspar Noé, 2002), Kingsman (Matthew Vaughn, 2015), Cerrone, Enter the Void (Gaspar Noé, 2010), Carne (Gaspar Noé, 1991), Seul contre tous (Gaspar Noé, 1998), Love (Gaspar Noé, 2015), Aphex Twin, Daft Punk, Cube (Vincenzo Natali, 1997), La bouche de Jean-Pierre (Lucile Hadzihalilovic, 1996), Léviathan (Lucien Castaing-Taylor et Verena Paravel, 2012), Caniba (Lucien Castaing-Taylor et Verena Paravel, 2017), Schizophrenia (Gerard Kargl, 1983)


CRÉDITS

Enregistré le 18 septembre 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Réalisation : Jules Jellaoui. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Judith Hillebrant. Direction de production : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). Production : Binge Audio.

]]>
Plus qu’un film, le cinquième long-métrage de Gaspar Noé, Climax, est une expérience. À la fois celle du groupe que filme Noé ; la troupe de danseurs de voguing dont la soirée vire au cauchemar alors que la sangria qu’ils boivent est droguée, mais également celle pour le spectateur qui subit une violence croissante jusqu’au choc final. Dans la suite logique de sa filmographie, Noé ne raconte pas seulement une histoire mais offre un objet visuel et musical total. Avec ce film choral le réalisateur renoue avec les procédés de ses débuts : un tournage très court, de l’improvisation, associé à un montage rythmé et déconstruit, des couleurs vives, des mouvements de caméra au plus proche des acteurs, ses thématiques privilégiées. Même s’il n’est pas à son climax, il est toujours bon de retrouver Gaspar Noé.


Podcast animé par Thomas Rozec avec Julien Dupuy et Perrine Quennesson.


LES RECOMMANDATIONS 

LA RECO DE PERRINE : Une autre expérience de cinéma qui provoque des réactions physiques : « Léviathan » de Lucien Castaing-Taylor et Verena Paravel.

LA RECO DE JULIEN : Ou plutôt trois recos. D’abord le cinéma de Lucile Hadzihalilovic, en particulier « La bouche de Jean-Pierre » (1996). Également, le commentaire audio de Gaspar Noé où il explique la réalisation de «Irréversible». Ou encore « Schizophrenia » de Gerard Kargl (1983) qui aide à comprendre le cinéma de Noé. 


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Irréversible (Gaspar Noé, 2002), Kingsman (Matthew Vaughn, 2015), Cerrone, Enter the Void (Gaspar Noé, 2010), Carne (Gaspar Noé, 1991), Seul contre tous (Gaspar Noé, 1998), Love (Gaspar Noé, 2015), Aphex Twin, Daft Punk, Cube (Vincenzo Natali, 1997), La bouche de Jean-Pierre (Lucile Hadzihalilovic, 1996), Léviathan (Lucien Castaing-Taylor et Verena Paravel, 2012), Caniba (Lucien Castaing-Taylor et Verena Paravel, 2017), Schizophrenia (Gerard Kargl, 1983)


CRÉDITS

Enregistré le 18 septembre 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Réalisation : Jules Jellaoui. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Judith Hillebrant. Direction de production : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). Production : Binge Audio.

]]>
Xtra - L’Ombre d’Emily Xtra - L’Ombre d’Emily Wed, 26 Sep 2018 04:00:12 GMT 8:08 5ba8f3c0653e41fe08068032 no https://www.binge.audio/lombre-demily/ full Paul Feig s’empare brillamment du genre thriller-comédie comme personne ne l’avait fait auparavant. Son but : faire ressortir les aspects sarcastiques de la société américaine, notamment le délire de la survalorisation de soi. Ses moyens : une forte touche d’humour poussant jusqu’au slapstick et une étude psychologique de deux personnages littéralement opposés mais qui fonctionnent parfaitement ensemble, une sainte-nitouche-mère-idéale à la recherche de sa meilleure amie, une working-girl-bouffeuse-d’hommes portée disparue. Anna Kendrick et Blake Lively excellent dans leurs rôles respectifs et il en résulte un film surprenant et plaisant, sûrement le meilleur de Paul Feig depuis Bridesmaids. 


Podcast animé par Thomas Rozec avec Stéphane Moïssakis


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Bridesmaids (Paul Feig, 2011), Spy (Paul Feig, 2015), The Heat (Paul Feig, 2013), SOS fantômes (Paul Feig, 2016), Gone Girl (David Fincher, 2014), Freaks and Geeks (Paul Feig, 1999)


CRÉDITS

Enregistré le 18 septembre 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Réalisation : Jules Jellaoui. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Judith Hillebrant. Direction de production : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). Production : Binge Audio.

]]>
Paul Feig s’empare brillamment du genre thriller-comédie comme personne ne l’avait fait auparavant. Son but : faire ressortir les aspects sarcastiques de la société américaine, notamment le délire de la survalorisation de soi. Ses moyens : une forte touche d’humour poussant jusqu’au slapstick et une étude psychologique de deux personnages littéralement opposés mais qui fonctionnent parfaitement ensemble, une sainte-nitouche-mère-idéale à la recherche de sa meilleure amie, une working-girl-bouffeuse-d’hommes portée disparue. Anna Kendrick et Blake Lively excellent dans leurs rôles respectifs et il en résulte un film surprenant et plaisant, sûrement le meilleur de Paul Feig depuis Bridesmaids. 


Podcast animé par Thomas Rozec avec Stéphane Moïssakis


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Bridesmaids (Paul Feig, 2011), Spy (Paul Feig, 2015), The Heat (Paul Feig, 2013), SOS fantômes (Paul Feig, 2016), Gone Girl (David Fincher, 2014), Freaks and Geeks (Paul Feig, 1999)


CRÉDITS

Enregistré le 18 septembre 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Réalisation : Jules Jellaoui. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Judith Hillebrant. Direction de production : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). Production : Binge Audio.

]]>
Xtra - Carnage chez les Puppets Xtra - Carnage chez les Puppets Fri, 21 Sep 2018 13:59:20 GMT 7:37 5ba4f938f34cade8144adc6c no https://www.binge.audio/carnage-chez-les-puppets/ full De retour derrière la caméra, Brian Henson démontre une fois de plus qu’il est le fossoyeur de son père, Jim Henson, feu créateur du Muppet Show. Avec cette parodie de film policier, Carnage chez les Puppets s’inscrit dans le très spécifique genre de la marionnette trash et tombe finalement à plat. La cohabitation entre marionnettes et humains ne fonctionne pas (deux inspecteurs, une marionnette et une femme humaine s’associent pour retrouver un meurtrier), les gags, notamment ceux sexuels, sont vus et revus, et usant d’un langage pseudo ordurier il reste en définitive dans du très politiquement correct. Timoré, le film manque d’âme mais on ne lui décernera pas le titre de pire film de l’année comme l’affirment certains critiques. 


Podcast animé par Thomas Rozec avec Stéphane Moïssakis


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION :

The Muppet Show (Jim Henson), Noël chez les Muppets (Brian Henson, 1992), Muppet Treasure Island (Brian Henson, 1996), Les Feebles (Peter Jackson, 1989), Team America (Trey Parker et Matt Stone, 2004)


CRÉDITS

Enregistré le 18 septembre 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Réalisation : Jules Jellaoui. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Judith Hillebrant. Direction de production : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). Production : Binge Audio.

]]>
De retour derrière la caméra, Brian Henson démontre une fois de plus qu’il est le fossoyeur de son père, Jim Henson, feu créateur du Muppet Show. Avec cette parodie de film policier, Carnage chez les Puppets s’inscrit dans le très spécifique genre de la marionnette trash et tombe finalement à plat. La cohabitation entre marionnettes et humains ne fonctionne pas (deux inspecteurs, une marionnette et une femme humaine s’associent pour retrouver un meurtrier), les gags, notamment ceux sexuels, sont vus et revus, et usant d’un langage pseudo ordurier il reste en définitive dans du très politiquement correct. Timoré, le film manque d’âme mais on ne lui décernera pas le titre de pire film de l’année comme l’affirment certains critiques. 


Podcast animé par Thomas Rozec avec Stéphane Moïssakis


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION :

The Muppet Show (Jim Henson), Noël chez les Muppets (Brian Henson, 1992), Muppet Treasure Island (Brian Henson, 1996), Les Feebles (Peter Jackson, 1989), Team America (Trey Parker et Matt Stone, 2004)


CRÉDITS

Enregistré le 18 septembre 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Réalisation : Jules Jellaoui. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Judith Hillebrant. Direction de production : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). Production : Binge Audio.

]]>
NoCiné Club #10 : Les supports physiques, la chronologie des médias et les déboires des producteurs hollywoodiens NoCiné Club #10 : Les supports physiques, la chronologie des médias et les déboires des producteurs hollywoodiens Thu, 20 Sep 2018 09:22:33 GMT 1:19:07 5ba366d94c11466b37d946e5 no https://www.binge.audio/nocine-club-10-les-supports-physiques-la-chronologie-des-medias-et-les-deboires-des-producteurs-hollywoodiens/ full Comment conserver les oeuvres dans le temps, comment adapter la production et la distribution des films avec l’explosion des plateformes, quel statut ont encore les producteurs hollywoodiens ? Retour en podcast sur le NoCiné Club #10 et l’actualité du cinéma. 


Sincèrement, cinéphiles hardcore mis à part, qui achète encore des DVD ? Posséder l’objet physiquement rassure mais rien ne certifie que dans le futur nous aurons encore les technologies pour lire un Blu-ray ou un fichier vidéo. Alors que la pellicule reste le moyen de conservation des oeuvres le plus sûr peut-on affirmer que le numérique a signé la mort du support physique ?


Un accord est sur le point d’être signé entre le gouvernement et les principaux acteurs de la distribution pour réduire le délai entre la sortie en salles d’un film et son arrivée sur les autres écrans. Angle mort du texte, les plateformes de streaming qui bouleversent la « chronologie des médias ». Est-ce que cet accord est suffisant quand Netflix produit des oeuvres comme le dernier film d’Alphonso Cuarón qui ne verra pas le jour dans les cinémas français malgré son Lion d’Or à Venise ?


Le troisième remake de « A star is born » réalisé par Bradley Cooper sort en octobre. L’occasion pour le producteur américain Jon Peters de retrouver le devant de la scène, lui qui avait débuté sa carrière en produisant la seconde version de 1976, et qui possède un crédit de production pour la version 2018. Après de nombreux scandales, le producteur est poursuivi pour harcèlement sexuel et la Producers Guild of America a affirmé qu’en cas de récompense aux Oscars il n’aurait pas le droit aux honneurs. L’évènement signe t-il la fin du règne des producteurs hollywoodiens tout puissants ?


Podcast animé par Thomas Rozec avec Julien Dupuy, Stéphane Moïssakis et Perrine Quennesson.


CRÉDITS

Enregistré le 18 septembre 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Réalisation : Quentin Bresson et Jules Jellaoui. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Judith Hillebrant. Direction de production : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). Production : Binge Audio.

]]>
Comment conserver les oeuvres dans le temps, comment adapter la production et la distribution des films avec l’explosion des plateformes, quel statut ont encore les producteurs hollywoodiens ? Retour en podcast sur le NoCiné Club #10 et l’actualité du cinéma. 


Sincèrement, cinéphiles hardcore mis à part, qui achète encore des DVD ? Posséder l’objet physiquement rassure mais rien ne certifie que dans le futur nous aurons encore les technologies pour lire un Blu-ray ou un fichier vidéo. Alors que la pellicule reste le moyen de conservation des oeuvres le plus sûr peut-on affirmer que le numérique a signé la mort du support physique ?


Un accord est sur le point d’être signé entre le gouvernement et les principaux acteurs de la distribution pour réduire le délai entre la sortie en salles d’un film et son arrivée sur les autres écrans. Angle mort du texte, les plateformes de streaming qui bouleversent la « chronologie des médias ». Est-ce que cet accord est suffisant quand Netflix produit des oeuvres comme le dernier film d’Alphonso Cuarón qui ne verra pas le jour dans les cinémas français malgré son Lion d’Or à Venise ?


Le troisième remake de « A star is born » réalisé par Bradley Cooper sort en octobre. L’occasion pour le producteur américain Jon Peters de retrouver le devant de la scène, lui qui avait débuté sa carrière en produisant la seconde version de 1976, et qui possède un crédit de production pour la version 2018. Après de nombreux scandales, le producteur est poursuivi pour harcèlement sexuel et la Producers Guild of America a affirmé qu’en cas de récompense aux Oscars il n’aurait pas le droit aux honneurs. L’évènement signe t-il la fin du règne des producteurs hollywoodiens tout puissants ?


Podcast animé par Thomas Rozec avec Julien Dupuy, Stéphane Moïssakis et Perrine Quennesson.


CRÉDITS

Enregistré le 18 septembre 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Réalisation : Quentin Bresson et Jules Jellaoui. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Judith Hillebrant. Direction de production : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). Production : Binge Audio.

]]>
Les frères Sisters, humains avant tout Les frères Sisters, humains avant tout Wed, 19 Sep 2018 11:23:37 GMT 19:04 5ba231b93ba0a9157ae3fcbf no https://www.binge.audio/les-freres-sisters-humains-avant-tout/ full Des grands paysages, des flingues, des chapeaux, des chevaux : tout ce qu’on attend d’un western est réuni dans le huitième long-métrage de Jacques Audiard. Adapté d’un roman de Patrick deWitt, le film raconte le parcours de deux frères tueurs à gages sollicités pour tuer un chimiste et dérober sa formule secrète. Les frères Sisters offre quelques instants de grâce, majoritairement portés par John C. Reilly qui incarne à merveille l’un des deux protagonistes et qui donne au film la touche de fragilité et d’émotions qui lui manquait. Composant avec une coproduction américaine et des acteurs vedettes moins malléables que ceux avec qui il tourne habituellement, Jacques Audiard parvient toutefois à conserver sa ligne directrice : parler de l’humain et des rapports en société. 


Podcast animé par Thomas Rozec avec Julien Dupuy et Perrine Quennesson.


LES RECOMMANDATIONS 

LA RECO DE PERRINE : « Damsel » un film des frères Zellner, qui détourne les codes du western pour aborder des thèmes de société comme le féminisme.

LA RECO DE JULIEN : Le livre qui présente la création du film de Guillermo del Toro « La forme de l’eau » paraît aux éditions Akileos. 


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Les frères Sister (Patrick deWitt, 2011), Un héros très discret (Jacques Audiard, 1996), Dheepan (Jacques Audiard, 2015), Damsel (David Zellner et Nathan Zellner, 2018), La forme de l’eau (Guillermo Del Toro, 2017)


CRÉDITS

Enregistré le 18 septembre 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Réalisation : Jules Jellaoui. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Judith Hillebrant. Direction de production : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). Production : Binge Audio.

]]>
Des grands paysages, des flingues, des chapeaux, des chevaux : tout ce qu’on attend d’un western est réuni dans le huitième long-métrage de Jacques Audiard. Adapté d’un roman de Patrick deWitt, le film raconte le parcours de deux frères tueurs à gages sollicités pour tuer un chimiste et dérober sa formule secrète. Les frères Sisters offre quelques instants de grâce, majoritairement portés par John C. Reilly qui incarne à merveille l’un des deux protagonistes et qui donne au film la touche de fragilité et d’émotions qui lui manquait. Composant avec une coproduction américaine et des acteurs vedettes moins malléables que ceux avec qui il tourne habituellement, Jacques Audiard parvient toutefois à conserver sa ligne directrice : parler de l’humain et des rapports en société. 


Podcast animé par Thomas Rozec avec Julien Dupuy et Perrine Quennesson.


LES RECOMMANDATIONS 

LA RECO DE PERRINE : « Damsel » un film des frères Zellner, qui détourne les codes du western pour aborder des thèmes de société comme le féminisme.

LA RECO DE JULIEN : Le livre qui présente la création du film de Guillermo del Toro « La forme de l’eau » paraît aux éditions Akileos. 


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Les frères Sister (Patrick deWitt, 2011), Un héros très discret (Jacques Audiard, 1996), Dheepan (Jacques Audiard, 2015), Damsel (David Zellner et Nathan Zellner, 2018), La forme de l’eau (Guillermo Del Toro, 2017)


CRÉDITS

Enregistré le 18 septembre 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Réalisation : Jules Jellaoui. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Judith Hillebrant. Direction de production : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). Production : Binge Audio.

]]>
NoCiné aiguise ses couteaux pour la rentrée NoCiné aiguise ses couteaux pour la rentrée Wed, 12 Sep 2018 12:52:36 GMT 37:23 5b990c14fe310e5d5cea4ea3 no https://www.binge.audio/nocine-aiguise-ses-couteaux-pour-la-rentree/ full La quatrième saison de NoCiné est ouverte : on fait le tour de nos attentes et de nos envies éclectiques pour cette fin d’année 2018 qui vont donc du énième Halloween post-Carpenter au remake de Suspiria, du potentiellement assez fade Bohemian Rhapsody au nouveau Predator, en passant par le nouveau Shyamalan et le dernier Gaspar Noé. Et Laurent Laffite en Louis XVI dans “Le Peuple et son roi” de Pierre Schoeller (si si, on a hâte). L’occasion aussi de revenir sur certaines sorties de l’été comme “Under the silver lake”, “Calibre”, “En eaux troubles” et “Dogman”.


Podcast animé par Thomas Rozec avec Alex Hervaud, Perrine Quennesson et Stéphane Moïssakis.


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Predator (Shane Black, 2018), Halloween (David Gordon, 2018), Frères sister, Aquaman (James Wan, 2018), Bohemian Rhapsody (Bryan Singer, 2018), Mortal Engines (Christian Rivers, 2018), Carnages chez les Puppets (Brian Henson, 2018), Miraï ma petite soeur (Mamoru Hosoda, 2018) Cigognes et compagnie (Nicholas Stoller, 2016), Climax (Gaspar Noé, 2018), Yéti et compagnie (Karey Kirkpatrick, 2018), Bumblebee (Travis Knight, 2018), Michael Bay, Kubo et l’armure magique (Travis Knight, 2016), Transformers, Glass (Shyamalan, 2019), Incassable (M. Night Shyamalan, 2000), Split (M. Night Shyamalan, 2016), Un Peuple et son roi (Pierre Schoeller, 2018), L’exercice de l’Etat (Pierre Schoeller, 2011), Michel Blanc, Gaspard Ulliel, Adèle Haenel, Louis Garrel, Denis Lavant, Laurent Laffite, Le Faucon (Paul Boujenah, 1983), Charles Berling, Usual Suspects (Bryan Singer, 1995), Rami Malek (Mister Robot), Suspiria (Luca Guadagnino, 2018), Suspiria (Dario Argento, 1977), Call me by your name (Luca Guadagnino, 2017), Tilda Swinton, Robin des bois (Otto Bathurst, 2018), King Arthur : Legend of the Sword (Guy Ritchie, 2017), Taron Egerton, Jamie Foxx, Beowulf (Robert Zemeckis, 2007), Les veuves (Steve McQueen, 2018), Ocean’s 8, Liam Neeson, 12 Years a Slave (Steve McQueen, 2014)), Halloween (John Carpenter, 1978), Halloween H2O (Steve Miner, 1998), Freaky Friday (Mark Waters, 2003), Pineapple express (David Gordon Green, 2008), Votre majesté (David Gordon Green, 2011), Les animaux fantastiques (David Yates, 2016), Animaux fantastiques 2 : Les crimes de Grindelwald (David Yates, 2018), Johnny Depp, Under the silver lake (David Robert Mitchell, 2018), The Myth of the american sleepover (David Robert Mitchell, 2010), Calibre (Matt Palmer, 2018), En eaux troubles (Jon Turteltaub, 2018), Rasta Rockett (Jon Turteltaub, 1993), La Grande Muraille (Yimou Zhang, 2016), Dogman (Matteo Garrone, 2018), Marcello Fonte, Buster Keaton, Caniba (Verena Paravel & Lucien Castaing-Taylor, 2017), Leviathan (Verena Paravel & Lucien Castaing-Taylor, 2012).


CRÉDITS

Enregistré le 11 septembre 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Réalisation : Quentin Bresson et Jules Jellaoui. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Direction de production : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). Production : Binge Audio.

]]>
La quatrième saison de NoCiné est ouverte : on fait le tour de nos attentes et de nos envies éclectiques pour cette fin d’année 2018 qui vont donc du énième Halloween post-Carpenter au remake de Suspiria, du potentiellement assez fade Bohemian Rhapsody au nouveau Predator, en passant par le nouveau Shyamalan et le dernier Gaspar Noé. Et Laurent Laffite en Louis XVI dans “Le Peuple et son roi” de Pierre Schoeller (si si, on a hâte). L’occasion aussi de revenir sur certaines sorties de l’été comme “Under the silver lake”, “Calibre”, “En eaux troubles” et “Dogman”.


Podcast animé par Thomas Rozec avec Alex Hervaud, Perrine Quennesson et Stéphane Moïssakis.


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Predator (Shane Black, 2018), Halloween (David Gordon, 2018), Frères sister, Aquaman (James Wan, 2018), Bohemian Rhapsody (Bryan Singer, 2018), Mortal Engines (Christian Rivers, 2018), Carnages chez les Puppets (Brian Henson, 2018), Miraï ma petite soeur (Mamoru Hosoda, 2018) Cigognes et compagnie (Nicholas Stoller, 2016), Climax (Gaspar Noé, 2018), Yéti et compagnie (Karey Kirkpatrick, 2018), Bumblebee (Travis Knight, 2018), Michael Bay, Kubo et l’armure magique (Travis Knight, 2016), Transformers, Glass (Shyamalan, 2019), Incassable (M. Night Shyamalan, 2000), Split (M. Night Shyamalan, 2016), Un Peuple et son roi (Pierre Schoeller, 2018), L’exercice de l’Etat (Pierre Schoeller, 2011), Michel Blanc, Gaspard Ulliel, Adèle Haenel, Louis Garrel, Denis Lavant, Laurent Laffite, Le Faucon (Paul Boujenah, 1983), Charles Berling, Usual Suspects (Bryan Singer, 1995), Rami Malek (Mister Robot), Suspiria (Luca Guadagnino, 2018), Suspiria (Dario Argento, 1977), Call me by your name (Luca Guadagnino, 2017), Tilda Swinton, Robin des bois (Otto Bathurst, 2018), King Arthur : Legend of the Sword (Guy Ritchie, 2017), Taron Egerton, Jamie Foxx, Beowulf (Robert Zemeckis, 2007), Les veuves (Steve McQueen, 2018), Ocean’s 8, Liam Neeson, 12 Years a Slave (Steve McQueen, 2014)), Halloween (John Carpenter, 1978), Halloween H2O (Steve Miner, 1998), Freaky Friday (Mark Waters, 2003), Pineapple express (David Gordon Green, 2008), Votre majesté (David Gordon Green, 2011), Les animaux fantastiques (David Yates, 2016), Animaux fantastiques 2 : Les crimes de Grindelwald (David Yates, 2018), Johnny Depp, Under the silver lake (David Robert Mitchell, 2018), The Myth of the american sleepover (David Robert Mitchell, 2010), Calibre (Matt Palmer, 2018), En eaux troubles (Jon Turteltaub, 2018), Rasta Rockett (Jon Turteltaub, 1993), La Grande Muraille (Yimou Zhang, 2016), Dogman (Matteo Garrone, 2018), Marcello Fonte, Buster Keaton, Caniba (Verena Paravel & Lucien Castaing-Taylor, 2017), Leviathan (Verena Paravel & Lucien Castaing-Taylor, 2012).


CRÉDITS

Enregistré le 11 septembre 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Réalisation : Quentin Bresson et Jules Jellaoui. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Direction de production : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). Production : Binge Audio.

]]>
<![CDATA[Xtra - L'au-delà]]> Tue, 11 Sep 2018 04:00:00 GMT 14:17 5b91245915fa4a2e59af5444 no https://www.binge.audio/lau-dela/ full Ce classique italien du cinéma d’horreur reçoit les honneurs princiers d’une réédition qui tranche avec son mauvais accueil à sa sortie en 1981.Oeuvre des bas fonds de l’exploitation, affiche racoleuse et copie vidéo médiocre, élément interdit de la cinéphilie, “L’au-delà” a été produit grâce au succès de “L’enfer des zombies” réalisé deux ans avant par Lucio Fulci. Peu narrative, l’histoire difficile à suivre tourne autour d’une femme qui ouvre un restaurant à Los Angeles situé au dessus d’une porte vers l’enfer. Totalement dans un entre-deux, dans un mélange du sacré et du profane, l’ensemble se présente comme une série de vignettes qui passe de scènes décalées oniriques au gore audacieux, dérangeant, et un peu Z. On pardonne tous ces petits défauts et les tarentules en plastique grâce à l’une des meilleures fin du cinéma d’horreur.


Animé par Thomas Rozec avec Lelo Jimmy Batista et Julien Dupuy.


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L'ÉMISSION

L’au-delà (Lucio Fulci, 2018), L’enfer des zombies (Lucio Fulci, 1979), Inferno (Dario Argento, 1980), Frayeurs (Lucio Fulci, 1980).


CRÉDITS

Enregistré le 29 août 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

]]>
Ce classique italien du cinéma d’horreur reçoit les honneurs princiers d’une réédition qui tranche avec son mauvais accueil à sa sortie en 1981.Oeuvre des bas fonds de l’exploitation, affiche racoleuse et copie vidéo médiocre, élément interdit de la cinéphilie, “L’au-delà” a été produit grâce au succès de “L’enfer des zombies” réalisé deux ans avant par Lucio Fulci. Peu narrative, l’histoire difficile à suivre tourne autour d’une femme qui ouvre un restaurant à Los Angeles situé au dessus d’une porte vers l’enfer. Totalement dans un entre-deux, dans un mélange du sacré et du profane, l’ensemble se présente comme une série de vignettes qui passe de scènes décalées oniriques au gore audacieux, dérangeant, et un peu Z. On pardonne tous ces petits défauts et les tarentules en plastique grâce à l’une des meilleures fin du cinéma d’horreur.


Animé par Thomas Rozec avec Lelo Jimmy Batista et Julien Dupuy.


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L'ÉMISSION

L’au-delà (Lucio Fulci, 2018), L’enfer des zombies (Lucio Fulci, 1979), Inferno (Dario Argento, 1980), Frayeurs (Lucio Fulci, 1980).


CRÉDITS

Enregistré le 29 août 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

]]>
Hellraiser, ça pique toujours Hellraiser, ça pique toujours Wed, 05 Sep 2018 04:00:00 GMT 24:22 5b8e86e9794a7ee50b6690db no https://www.binge.audio/hellraiser-ca-pique-toujours/ full Re-voyageons entre les dimensions avec les Cénobites trente ans après la sortie du premier Hellraiser, à l’occasion de la ressortie en Blu-Ray du premier triptyque. Produits sur 30 ans, dix films composent aujourd’hui la saga, même si les premiers volets de Clive Barker sont les seules bases solides d’une mythologie vaste et cohérente. Plaisir et souffrance, surface et sous-sol, cet univers grisâtre et ses créatures démoniaques et sadomasochistes, adeptes d’un mystérieux culte, propose une esthétique punk du mal. Qui vient des tripes, en tout cas, loin des versions blockbuster initiés par les frères Weinstein, avec certes plus de moyens mais moins de générosité.


Animé par Thomas Rozec avec Lelo Jimmy Batista et Julien Dupuy.


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L'ÉMISSION 

Hellraiser : Le Pacte (Clive Barker, 1987), Hellraiser 2 : Les Écorchés - Hellbound : Hellraiser II (Tony Randel et C. Barker, 1988), Hellraiser 3 - Hellraiser III : Hell on Earth (Anthony Hickox, 1992), Hellraiser (C. Barker, 1986), Leviathan : The Story of Hellraiser and Hellbound : Hellraiser II (Nicholas F. Helmsley et Gary Smart, 2015), Blue Velvet (David Lynch, 1986), Laissez bronzer les cadavres (Hélène Cattet & Bruno Forzani, 2017), Laissez bronzer les cadavres (J-P Manchette & J-P Bastid, 1971), Stephen King, Midnight Meat Train (Ryûhei Kitamura, 2008), Le maître des illusions (Clive Barker, 1995), Les Griffes de la nuit (A Nightmare on Elm Street, Wes Craven, 1984), La Revanche de Freddy (A Nightmare on Elm Street Part 2 : Freddy's Revenge, Jack Sholder, 1985), Les Griffes du cauchemar (A Nightmare on Elm Street 3 : Dream Warriors, Chuck Russell, 1987), Les yeux sans visage (Georges Franju, 1960), Hellraiser - Original Soundtrack (Christopher Young, 1987), Full Eclipse (A. Hickox, 1993), Waxwork (A. Hickox, 1988), Jeu d'enfant - Chucky (Tom Holland, 1988), Barry Lyndon (S. Kubrick, 1975), Gary J. Tunnicliffe, The Unreleased Themes for Hellraiser - subtitled : The Consequences of Raising Hell (Coil, 1987, musique) ; The Hellraiser Chronicles (C. Barker et S. Jones, 2004), Le chat qui fume.


CRÉDITS

Enregistré le 29 août 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Edition : Roman Guichard. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

]]>
Re-voyageons entre les dimensions avec les Cénobites trente ans après la sortie du premier Hellraiser, à l’occasion de la ressortie en Blu-Ray du premier triptyque. Produits sur 30 ans, dix films composent aujourd’hui la saga, même si les premiers volets de Clive Barker sont les seules bases solides d’une mythologie vaste et cohérente. Plaisir et souffrance, surface et sous-sol, cet univers grisâtre et ses créatures démoniaques et sadomasochistes, adeptes d’un mystérieux culte, propose une esthétique punk du mal. Qui vient des tripes, en tout cas, loin des versions blockbuster initiés par les frères Weinstein, avec certes plus de moyens mais moins de générosité.


Animé par Thomas Rozec avec Lelo Jimmy Batista et Julien Dupuy.


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L'ÉMISSION 

Hellraiser : Le Pacte (Clive Barker, 1987), Hellraiser 2 : Les Écorchés - Hellbound : Hellraiser II (Tony Randel et C. Barker, 1988), Hellraiser 3 - Hellraiser III : Hell on Earth (Anthony Hickox, 1992), Hellraiser (C. Barker, 1986), Leviathan : The Story of Hellraiser and Hellbound : Hellraiser II (Nicholas F. Helmsley et Gary Smart, 2015), Blue Velvet (David Lynch, 1986), Laissez bronzer les cadavres (Hélène Cattet & Bruno Forzani, 2017), Laissez bronzer les cadavres (J-P Manchette & J-P Bastid, 1971), Stephen King, Midnight Meat Train (Ryûhei Kitamura, 2008), Le maître des illusions (Clive Barker, 1995), Les Griffes de la nuit (A Nightmare on Elm Street, Wes Craven, 1984), La Revanche de Freddy (A Nightmare on Elm Street Part 2 : Freddy's Revenge, Jack Sholder, 1985), Les Griffes du cauchemar (A Nightmare on Elm Street 3 : Dream Warriors, Chuck Russell, 1987), Les yeux sans visage (Georges Franju, 1960), Hellraiser - Original Soundtrack (Christopher Young, 1987), Full Eclipse (A. Hickox, 1993), Waxwork (A. Hickox, 1988), Jeu d'enfant - Chucky (Tom Holland, 1988), Barry Lyndon (S. Kubrick, 1975), Gary J. Tunnicliffe, The Unreleased Themes for Hellraiser - subtitled : The Consequences of Raising Hell (Coil, 1987, musique) ; The Hellraiser Chronicles (C. Barker et S. Jones, 2004), Le chat qui fume.


CRÉDITS

Enregistré le 29 août 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Edition : Roman Guichard. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

]]>
Xtra - Mandy Xtra - Mandy Tue, 04 Sep 2018 05:00:00 GMT 13:16 5b8d37d07a2175394510beb0 no https://shows.pippa.io/no-cine/xtra-mandy full Gore, burlesque et psychédélique, le nouveau film de Panos Cosmatos est un véritable un hommage au grand Nicolas Cage. On y assiste à la vengeance d’un mari dont la femme est morte suite à une tentative de kidnapping par le gourou d’une secte sataniste. Ce vrai film de genre donne à voir de beaux moments de burlesque. On retiendra notamment une scène de combat à la tronçonneuse sous cocaïne à la hauteur de la démesure de Nicolas Cage. L’acteur porte le film avec une implication totale sans craindre de tomber dans le grotesque et le rend fantastique. Très enthousiasmant, le long-métrage ne sortira malheureusement pas en France, un des uniques pays à ne pas avoir acheté les droits et cédé devant la superbe de Cage.


Animé par Thomas Rozec avec Lelo Jimmy Batista


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L'ÉMISSION

Mandy (Panos Cosmatos, 2018), Nicolas Cage, Rambo 2 : La Mission (George Cosmatos, 1985), Cobra (George Cosmatos, 1986), Leviathan (George Cosmatos, 1989), Beyond the Black Rainbow (Panos Cosmatos, 2010), Marilyn Manson, Mom and Dad (Brian Taylor, 2018), Sailor et Lula (David Lynch, 1990), Mad Max 2 : Le Défi (George Miller, 1982), Evil Dead (Sam Raimi, 1983), Hellraiser, Tex Avery, Embrasse-moi, vampire (Robert Bierman, 1989), Ghost Rider 2 : L'Esprit de vengeance (Mark Neveldine, Brian Taylor, 2012), Bad Lieutenant (Abel Ferrara, 1992), James Dean, Clint Eastwood, Steven Spielberg


CRÉDITS

Enregistré le 29 août 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

]]>
Gore, burlesque et psychédélique, le nouveau film de Panos Cosmatos est un véritable un hommage au grand Nicolas Cage. On y assiste à la vengeance d’un mari dont la femme est morte suite à une tentative de kidnapping par le gourou d’une secte sataniste. Ce vrai film de genre donne à voir de beaux moments de burlesque. On retiendra notamment une scène de combat à la tronçonneuse sous cocaïne à la hauteur de la démesure de Nicolas Cage. L’acteur porte le film avec une implication totale sans craindre de tomber dans le grotesque et le rend fantastique. Très enthousiasmant, le long-métrage ne sortira malheureusement pas en France, un des uniques pays à ne pas avoir acheté les droits et cédé devant la superbe de Cage.


Animé par Thomas Rozec avec Lelo Jimmy Batista


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L'ÉMISSION

Mandy (Panos Cosmatos, 2018), Nicolas Cage, Rambo 2 : La Mission (George Cosmatos, 1985), Cobra (George Cosmatos, 1986), Leviathan (George Cosmatos, 1989), Beyond the Black Rainbow (Panos Cosmatos, 2010), Marilyn Manson, Mom and Dad (Brian Taylor, 2018), Sailor et Lula (David Lynch, 1990), Mad Max 2 : Le Défi (George Miller, 1982), Evil Dead (Sam Raimi, 1983), Hellraiser, Tex Avery, Embrasse-moi, vampire (Robert Bierman, 1989), Ghost Rider 2 : L'Esprit de vengeance (Mark Neveldine, Brian Taylor, 2012), Bad Lieutenant (Abel Ferrara, 1992), James Dean, Clint Eastwood, Steven Spielberg


CRÉDITS

Enregistré le 29 août 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

]]>
Xtra - BlacKkKlansman Xtra - BlacKkKlansman Thu, 30 Aug 2018 10:42:44 GMT 22:18 5b87ca24bfae4bf80fedaf47 no https://www.binge.audio/blackkklansman/ full “J’ai infiltré le KKK”, l’histoire vraie d’un officier de police noir du Colorado qui s’est glissé dans les rangs de l’organisation raciste dans les années 70, était à priori un sujet en or pour Spike Lee, surtout dans le contexte américain actuel de l’anniversaire des manifestations de Charlottesville. Sauf que Spike Lee n’a plus forcément l’audace de la jeunesse et laisse dans son film quelques scories un peu vieillottes, quelques scènes qui manquent de subtilité. D’ailleurs, les faiblesses du film coïncident avec des parallèles avec l’actualité trop explicites. L’ensemble reste plutôt bonne facture, mais un peu décevant au regard de la filmographie de son réalisateur. Malgré son Grand prix obtenu à Cannes, BlacKkKlansman ne signe malheureusement pas le grand retour de Spike Lee.


Podcast animé par Thomas Rozec avec David Honnorat.


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Do The Right Thing (Spike Lee, 1989), 25th Hour (Spike Lee, 2002), She’s Gotta Have It (Spike Lee, 1986), Gone with the wind (Victor Fleming, 1939), Alec Baldwin, Naissance d’une nation (D.W. Griffith, 1915), Django Unchained (Quentin Tarantino, 2012), Jackie Brown (Quentin Tarantino, 1997), Inglorious Bastards (Quentin Tarantino, 2009), Fenêtre sur cour (Alfred Hitchcock, 1954), Adam Driver,


CRÉDITS

Enregistré le 29 août 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

]]>
“J’ai infiltré le KKK”, l’histoire vraie d’un officier de police noir du Colorado qui s’est glissé dans les rangs de l’organisation raciste dans les années 70, était à priori un sujet en or pour Spike Lee, surtout dans le contexte américain actuel de l’anniversaire des manifestations de Charlottesville. Sauf que Spike Lee n’a plus forcément l’audace de la jeunesse et laisse dans son film quelques scories un peu vieillottes, quelques scènes qui manquent de subtilité. D’ailleurs, les faiblesses du film coïncident avec des parallèles avec l’actualité trop explicites. L’ensemble reste plutôt bonne facture, mais un peu décevant au regard de la filmographie de son réalisateur. Malgré son Grand prix obtenu à Cannes, BlacKkKlansman ne signe malheureusement pas le grand retour de Spike Lee.


Podcast animé par Thomas Rozec avec David Honnorat.


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Do The Right Thing (Spike Lee, 1989), 25th Hour (Spike Lee, 2002), She’s Gotta Have It (Spike Lee, 1986), Gone with the wind (Victor Fleming, 1939), Alec Baldwin, Naissance d’une nation (D.W. Griffith, 1915), Django Unchained (Quentin Tarantino, 2012), Jackie Brown (Quentin Tarantino, 1997), Inglorious Bastards (Quentin Tarantino, 2009), Fenêtre sur cour (Alfred Hitchcock, 1954), Adam Driver,


CRÉDITS

Enregistré le 29 août 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

]]>
Xtra - Memories of Murder Xtra - Memories of Murder Wed, 22 Aug 2018 04:00:00 GMT 12:57 5b5872a6468d5481383c0da1 no https://shows.pippa.io/no-cine/xtra-memories-of-murder full A l’occasion de sa ressortie chez La Rabbia en Blu Ray, retour sur le deuxième long-métrage de Bong Joon-Ho. Dans ce thriller qui va le révéler, où un duo de policiers fait équipe pour résoudre une série de crimes sordides commis dans la campagne sud coréenne dans les années 80, Bong Joon-ho synthétise les traumas de la Corée déchirée entre le Nord et le Sud, et donne ses lettres de noblesses au cinéma coréen. Le tout grâce à un budget conséquent, un temps de tournage assez long, et surtout un sujet en or.


Animé par Thomas Rozec avec Julien Dupuy


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L'ÉMISSION

Memories of murder (Bong Joon-Ho, 2003), Barking Dogs Never Bite (Bong Joon-ho, 2000), Kurosawa, Joint Security Area (Park Chan-wook, 2000), John Woo, Wake in Fright (Ted Kotcheff, 1971), Takeshi Kitano, La Rabbia.


CRÉDITS

Enregistré à l’Antenne (Paris 11eme). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

]]>
A l’occasion de sa ressortie chez La Rabbia en Blu Ray, retour sur le deuxième long-métrage de Bong Joon-Ho. Dans ce thriller qui va le révéler, où un duo de policiers fait équipe pour résoudre une série de crimes sordides commis dans la campagne sud coréenne dans les années 80, Bong Joon-ho synthétise les traumas de la Corée déchirée entre le Nord et le Sud, et donne ses lettres de noblesses au cinéma coréen. Le tout grâce à un budget conséquent, un temps de tournage assez long, et surtout un sujet en or.


Animé par Thomas Rozec avec Julien Dupuy


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L'ÉMISSION

Memories of murder (Bong Joon-Ho, 2003), Barking Dogs Never Bite (Bong Joon-ho, 2000), Kurosawa, Joint Security Area (Park Chan-wook, 2000), John Woo, Wake in Fright (Ted Kotcheff, 1971), Takeshi Kitano, La Rabbia.


CRÉDITS

Enregistré à l’Antenne (Paris 11eme). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

]]>
Xtra - Le monde est à toi Xtra - Le monde est à toi Wed, 15 Aug 2018 04:00:00 GMT 14:45 5b587261468d5481383c0da0 no https://www.binge.audio/xtra-le-monde-est-a-toi/ full François, dealer à la petite semaine, a de grandes ambitions. Mais son rêve - devenir distributeur numéro un de Mister Freeze au Maghreb - est mis à mal par sa mère Dani, cheffe d’un gang de pickpockets, qui dilapide toutes ses économies. Il enchaîne alors les combines plus ou moins foireuses pour se refaire. Au carrefour du film de gangster et du film de banlieue, bâti sur un arc de comédie, le second long-métrage de Romain Gavras s’appuie sur un casting de choix (Isabelle Adjani, Vincent Cassel, Philippe Katerine, François Damiens) et pourrait bien lancer la carrière de l’acteur principal Karim Leklou, excellent dans le rôle du mec paumé qui veut trouver sa voie. De bonnes idées de mise en scène, de l’ambition, une mise en scène flamboyante, “Le monde est à toi” est un film lumineux, bien rythmé, surprenant, sans fausse provocation. Romain Gavras sent l’air du temps, recherche le franchouillard d’aujourd’hui (à l’aide de Sardou et Balavoine), et c’est réussi, tout en respectant les genres auxquels il s’attaque, notamment la comédie.


Animé par Thomas Rozec avec David Honnorat.


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L'ÉMISSION

Le monde est à toi (Romain Gavras, 2018), Karim Leklou, Isabelle Adjani, Vincent Cassel, Philippe Katerine, François Damiens, Costa-Gavras, Kourtrajmé, Kim Chapiron, Justice, TTC, M.I.A., Bertrand Blier, Série Noire (Alain Corneau,1979), Jackie Brown, Divines (Houda Benyamina, 2016), Oulaya Amamra, Scarface (Brian de Palma, 1983).


CRÉDITS

Enregistré le 16 juillet 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

]]>
François, dealer à la petite semaine, a de grandes ambitions. Mais son rêve - devenir distributeur numéro un de Mister Freeze au Maghreb - est mis à mal par sa mère Dani, cheffe d’un gang de pickpockets, qui dilapide toutes ses économies. Il enchaîne alors les combines plus ou moins foireuses pour se refaire. Au carrefour du film de gangster et du film de banlieue, bâti sur un arc de comédie, le second long-métrage de Romain Gavras s’appuie sur un casting de choix (Isabelle Adjani, Vincent Cassel, Philippe Katerine, François Damiens) et pourrait bien lancer la carrière de l’acteur principal Karim Leklou, excellent dans le rôle du mec paumé qui veut trouver sa voie. De bonnes idées de mise en scène, de l’ambition, une mise en scène flamboyante, “Le monde est à toi” est un film lumineux, bien rythmé, surprenant, sans fausse provocation. Romain Gavras sent l’air du temps, recherche le franchouillard d’aujourd’hui (à l’aide de Sardou et Balavoine), et c’est réussi, tout en respectant les genres auxquels il s’attaque, notamment la comédie.


Animé par Thomas Rozec avec David Honnorat.


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L'ÉMISSION

Le monde est à toi (Romain Gavras, 2018), Karim Leklou, Isabelle Adjani, Vincent Cassel, Philippe Katerine, François Damiens, Costa-Gavras, Kourtrajmé, Kim Chapiron, Justice, TTC, M.I.A., Bertrand Blier, Série Noire (Alain Corneau,1979), Jackie Brown, Divines (Houda Benyamina, 2016), Oulaya Amamra, Scarface (Brian de Palma, 1983).


CRÉDITS

Enregistré le 16 juillet 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

]]>
Spécial - Die Hard Spécial - Die Hard Wed, 08 Aug 2018 05:00:00 GMT 40:52 5b58720cc89849f2799c7081 no https://www.binge.audio/special-die-hard/ full Impossible de décrypter les franchises qui nous ont le plus marqués sans évoquer Die Hard dont le premier épisode fête ses 30 ans. Et oui, 30 ans déjà. Alors d’où vient ce sentiment d’une oeuvre intemporelle ? Probablement du fait que ce Piège de Cristal, à la fois film d’action et film d’amour, a remodelé le film de genre à son époque, et que depuis il n’a guère perdu l’avance qu’il avait prise. Cette réussite doit évidemment beaucoup à John McTiernan qui sortait du succès de Predator et cherchait à épurer son langage cinématographique, et aussi au personnage de Bruce Willis parfait en héros vulnérable et amoureux, loin des stéréotypes. Comme dans beaucoup de franchises, il y a évidemment eu les épisodes de trop. Mais ce n’est pas une raison pour ne pas en parler quand même.


Animé par Thomas Rozec avec Rafik Djoumi, Alexandre Hervaud et Stéphane Moïssakis


CRÉDITS

Enregistré le 6 juillet 2018 à Créatis, 15 rue de la Fontaine au Roi. Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

]]>
Impossible de décrypter les franchises qui nous ont le plus marqués sans évoquer Die Hard dont le premier épisode fête ses 30 ans. Et oui, 30 ans déjà. Alors d’où vient ce sentiment d’une oeuvre intemporelle ? Probablement du fait que ce Piège de Cristal, à la fois film d’action et film d’amour, a remodelé le film de genre à son époque, et que depuis il n’a guère perdu l’avance qu’il avait prise. Cette réussite doit évidemment beaucoup à John McTiernan qui sortait du succès de Predator et cherchait à épurer son langage cinématographique, et aussi au personnage de Bruce Willis parfait en héros vulnérable et amoureux, loin des stéréotypes. Comme dans beaucoup de franchises, il y a évidemment eu les épisodes de trop. Mais ce n’est pas une raison pour ne pas en parler quand même.


Animé par Thomas Rozec avec Rafik Djoumi, Alexandre Hervaud et Stéphane Moïssakis


CRÉDITS

Enregistré le 6 juillet 2018 à Créatis, 15 rue de la Fontaine au Roi. Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

]]>
Spécial - Mission Impossible Spécial - Mission Impossible Wed, 01 Aug 2018 05:00:00 GMT 53:41 5b586ea5468d5481383c0d9f no https://www.binge.audio/special-mission-impossible/ full Depuis 1996, Mission Impossible nous aura servi une surenchère de cascades épiques. Alors que le 6e volet des aventures d’Ethan Hunt sort cet été, retour sur une franchise particulière réalisée par plusieurs hommes - Brian De Palma, John Woo, J.J. Abrams et Christopher McQuarrie - mais bâtie autour d’un seul : Tom Cruise, qui avait pour ambition de devenir iconique, incontournable, essentiel au cinéma. C’est en partie grâce à “Mission Impossible” qu’il y parviendra, en réinventant une mythologie de superhéros, de surhomme charmant mais moins charnel qu’un James Bond, méthodique et entièrement tourné vers l’action.


Animé par Thomas Rozec avec Rafik Djoumi, Stéphane Moïssakis et Perrine Quennesson.


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Mission Impossible (Brian de Palma, 1996), Mission Impossible 2 (John Woo, 2000), Mission Impossible III (J.J. Abrams, 2006), Mission Impossible Ghost Protocol (Brad Bird, 2011), Mission Impossible Rogue Nation (Christopher McQuarrie, 2015), Top Gun, Oliver Stone, Stanley Kubrick, Darren Aronofsky, Les Incorruptibles (Brian de Palma, 1987), Robert Towne, Topkapi (Jules Dassin, 1964), Howard The Duck (Willard Huyck, 1986), La Firme (Sydney Pollack, 1993), James Bond, Face/Off (John Woo, 1997), Cameron Diaz, Eddie Murphy, David Fincher, La guerre des mondes (Steven Spielberg, 2005), Alias (J.J. Abrams, 2001-2006), Au service secret de sa majesté (Peter R. Hunt, 1969), True Lies (James Cameron, 1994), Valkyrie (Christopher McQuarrie, 2008), Lions et Agneaux (Robert Redford, 2007),


CRÉDITS

Enregistré le 6 juillet 2018 à Créatis, 15 rue de la Fontaine au Roi. Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

]]>
Depuis 1996, Mission Impossible nous aura servi une surenchère de cascades épiques. Alors que le 6e volet des aventures d’Ethan Hunt sort cet été, retour sur une franchise particulière réalisée par plusieurs hommes - Brian De Palma, John Woo, J.J. Abrams et Christopher McQuarrie - mais bâtie autour d’un seul : Tom Cruise, qui avait pour ambition de devenir iconique, incontournable, essentiel au cinéma. C’est en partie grâce à “Mission Impossible” qu’il y parviendra, en réinventant une mythologie de superhéros, de surhomme charmant mais moins charnel qu’un James Bond, méthodique et entièrement tourné vers l’action.


Animé par Thomas Rozec avec Rafik Djoumi, Stéphane Moïssakis et Perrine Quennesson.


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Mission Impossible (Brian de Palma, 1996), Mission Impossible 2 (John Woo, 2000), Mission Impossible III (J.J. Abrams, 2006), Mission Impossible Ghost Protocol (Brad Bird, 2011), Mission Impossible Rogue Nation (Christopher McQuarrie, 2015), Top Gun, Oliver Stone, Stanley Kubrick, Darren Aronofsky, Les Incorruptibles (Brian de Palma, 1987), Robert Towne, Topkapi (Jules Dassin, 1964), Howard The Duck (Willard Huyck, 1986), La Firme (Sydney Pollack, 1993), James Bond, Face/Off (John Woo, 1997), Cameron Diaz, Eddie Murphy, David Fincher, La guerre des mondes (Steven Spielberg, 2005), Alias (J.J. Abrams, 2001-2006), Au service secret de sa majesté (Peter R. Hunt, 1969), True Lies (James Cameron, 1994), Valkyrie (Christopher McQuarrie, 2008), Lions et Agneaux (Robert Redford, 2007),


CRÉDITS

Enregistré le 6 juillet 2018 à Créatis, 15 rue de la Fontaine au Roi. Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

]]>
MI6, au service de sa Majesté Tom MI6, au service de sa Majesté Tom Wed, 01 Aug 2018 04:00:00 GMT 28:46 5b586e56468d5481383c0d9e no https://shows.pippa.io/no-cine/mission-impossible-6 full Dans un exemplaire de l'Odyssée, Ethan Hunt reçoit son ordre de mission : courir après le plutonium, et au passage, rentrer à la maison auprès de sa femme. Le scénario du sixième tome de la saga Mission Impossible est un peu maigre, anecdotique comparé au précédent. Après un cinquième film au scénario très clair, l’intrigue inutilement compliquée du sixième et totalement étirée avec des scènes délayées sur 2h30 gène la compréhension du film. Autre rupture avec le précédent opus : l’esthétique. On trouve malgré tout quelques belles scènes de conversation entre Ethan et Ilsa, et la création d’une dynamique de bande, de gang presque cartoonesque autour de Tom Cruise, dont le personnage ne tient plus tout seul et se révèle entouré par une team. On y va pour le spectacle : hélicos et courses poursuite à moto dans Paris sont au rendez-vous, le tout reste agréable à regarder et divertissant comme un blockbuster de l’été se doit d’être.


Podcast animé par Thomas Rozec avec Daniel Andreyev, Stéphane Moïssakis et Perrine Quennesson.


LES RECOMMANDATIONS

LA RECO DE DANIEL ANDREYEV : “Who is America ?”, le nouveau projet de Sacha Baron Cohen sur Showtime

LA RECO DE PERRINE QUENNESSON : “G.I. Joe : The Rise of Cobra” de Stephen Sommers (2009), pour sa course poursuite folle dans Paris.

LA RECO DE STÉPHANE MOÏSSAKIS : “Le maître de guerre” (Clint Eastwood, 1986).


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Tom Cruise, Mission Impossible 5 - Rogue Nation (Christopher McQuarrie, 2015), Mission Impossible 6 Fallout (Christopher McQuarrie, 2018), Michelle Monaghan, Rebecca Ferguson, Die Hard 3 (John McTiernan, 1995), Matrix Reloaded (Lana & Lilly Wachowski, 2003), Denis Villeneuve, Henry Cavill, Fast and Furious, The Man from U.N.C.L.E. (Guy Ritchie, 2015), Rampage (Brad Peyton, 2018), Jackie Chan, Sense8 (Lily et Lana Wachowski, 2018).


CRÉDITS

Enregistré le 16 juillet 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

]]>
Dans un exemplaire de l'Odyssée, Ethan Hunt reçoit son ordre de mission : courir après le plutonium, et au passage, rentrer à la maison auprès de sa femme. Le scénario du sixième tome de la saga Mission Impossible est un peu maigre, anecdotique comparé au précédent. Après un cinquième film au scénario très clair, l’intrigue inutilement compliquée du sixième et totalement étirée avec des scènes délayées sur 2h30 gène la compréhension du film. Autre rupture avec le précédent opus : l’esthétique. On trouve malgré tout quelques belles scènes de conversation entre Ethan et Ilsa, et la création d’une dynamique de bande, de gang presque cartoonesque autour de Tom Cruise, dont le personnage ne tient plus tout seul et se révèle entouré par une team. On y va pour le spectacle : hélicos et courses poursuite à moto dans Paris sont au rendez-vous, le tout reste agréable à regarder et divertissant comme un blockbuster de l’été se doit d’être.


Podcast animé par Thomas Rozec avec Daniel Andreyev, Stéphane Moïssakis et Perrine Quennesson.


LES RECOMMANDATIONS

LA RECO DE DANIEL ANDREYEV : “Who is America ?”, le nouveau projet de Sacha Baron Cohen sur Showtime

LA RECO DE PERRINE QUENNESSON : “G.I. Joe : The Rise of Cobra” de Stephen Sommers (2009), pour sa course poursuite folle dans Paris.

LA RECO DE STÉPHANE MOÏSSAKIS : “Le maître de guerre” (Clint Eastwood, 1986).


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Tom Cruise, Mission Impossible 5 - Rogue Nation (Christopher McQuarrie, 2015), Mission Impossible 6 Fallout (Christopher McQuarrie, 2018), Michelle Monaghan, Rebecca Ferguson, Die Hard 3 (John McTiernan, 1995), Matrix Reloaded (Lana & Lilly Wachowski, 2003), Denis Villeneuve, Henry Cavill, Fast and Furious, The Man from U.N.C.L.E. (Guy Ritchie, 2015), Rampage (Brad Peyton, 2018), Jackie Chan, Sense8 (Lily et Lana Wachowski, 2018).


CRÉDITS

Enregistré le 16 juillet 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

]]>
Spécial - Le Seigneur des anneaux Spécial - Le Seigneur des anneaux Wed, 25 Jul 2018 04:00:00 GMT 48:00 5b55c6b06cf914db3a78b946 no https://www.binge.audio/special-le-seigneur-des-anneaux/ full Trois bouquins, trois films, une saga mythique signée Peter Jackson que NoCiné ne pouvait pas laisser de côté dans sa rétrospective estivale. Dix-sept ans après la sortie de la saga inspirée de l’oeuvre de J.R.R. Tolkien, on revient sur la genèse du Seigneur des anneaux, une oeuvre cinématographique que seul un obscur réalisateur néo-zélandais semblait pouvoir réaliser. Quand Peter Jackson prend en main le projet en 1997, l’intérêt d’Hollywood est quasi nul. Ce n’est qu’après trois années de tournage (extrêmement bien documentées) et une présentation des extraits des trois longs métrages à Cannes en 2001 que l’excitation collective et mondiale se révèle, avant d’emporter le grand public. Méthodologie de tournage, effets spéciaux, le retour de la fantasy… l’épopée de LOTR version film est une mythologie en soi.


Animé par Thomas Rozec avec Rafik Djoumi, Perrine Quennesson et Alexandre Hervaud.


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

J.R.R. Tolkien, The Lord of the Rings : The Fellowship of the Ring (Peter Jackson, 2001), The Lord of the Rings : The Two Towers (Peter Jackson, 2002), The Lord of the Rings : The Return of the King (Peter Jackson, 2003), The Frighteners (Peter Jackson, 1996), Heavenly Creatures (Peter Jackson, 1994), Lara Croft : Tom Raider (Simon West, 2001), Braindead (Peter Jackson, 1992), Bad Taste (Peter Jackson, 1987), Meet the Feebles (Peter Jackson, 1989), Titanic (James Cameron, 1997), Willow (Ron Howard, 1988), Harry Potter, Spiderman (Sam Raimi, 2002), King Kong (Peter Jackson, 1996), Godzilla (Roland Emmerich, 1998), Fran Walsh, Philippa Boyens, Shakespeare in Love (John Madden, 1998), Seven (David Fincher, 1995), Donjons et Dragons, Ian McKellen, King Kong (Peter Jackson, 2005), The Hobbit (Peter Jackson, 2012, 2013, 2014), Game of Thrones, Alan Lee.


CRÉDITS

Enregistré le 6 juillet 2018 à Créatis, 15 rue de la Fontaine au Roi. Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

]]>
Trois bouquins, trois films, une saga mythique signée Peter Jackson que NoCiné ne pouvait pas laisser de côté dans sa rétrospective estivale. Dix-sept ans après la sortie de la saga inspirée de l’oeuvre de J.R.R. Tolkien, on revient sur la genèse du Seigneur des anneaux, une oeuvre cinématographique que seul un obscur réalisateur néo-zélandais semblait pouvoir réaliser. Quand Peter Jackson prend en main le projet en 1997, l’intérêt d’Hollywood est quasi nul. Ce n’est qu’après trois années de tournage (extrêmement bien documentées) et une présentation des extraits des trois longs métrages à Cannes en 2001 que l’excitation collective et mondiale se révèle, avant d’emporter le grand public. Méthodologie de tournage, effets spéciaux, le retour de la fantasy… l’épopée de LOTR version film est une mythologie en soi.


Animé par Thomas Rozec avec Rafik Djoumi, Perrine Quennesson et Alexandre Hervaud.


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

J.R.R. Tolkien, The Lord of the Rings : The Fellowship of the Ring (Peter Jackson, 2001), The Lord of the Rings : The Two Towers (Peter Jackson, 2002), The Lord of the Rings : The Return of the King (Peter Jackson, 2003), The Frighteners (Peter Jackson, 1996), Heavenly Creatures (Peter Jackson, 1994), Lara Croft : Tom Raider (Simon West, 2001), Braindead (Peter Jackson, 1992), Bad Taste (Peter Jackson, 1987), Meet the Feebles (Peter Jackson, 1989), Titanic (James Cameron, 1997), Willow (Ron Howard, 1988), Harry Potter, Spiderman (Sam Raimi, 2002), King Kong (Peter Jackson, 1996), Godzilla (Roland Emmerich, 1998), Fran Walsh, Philippa Boyens, Shakespeare in Love (John Madden, 1998), Seven (David Fincher, 1995), Donjons et Dragons, Ian McKellen, King Kong (Peter Jackson, 2005), The Hobbit (Peter Jackson, 2012, 2013, 2014), Game of Thrones, Alan Lee.


CRÉDITS

Enregistré le 6 juillet 2018 à Créatis, 15 rue de la Fontaine au Roi. Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

]]>
Spécial - Indiana Jones Spécial - Indiana Jones Wed, 18 Jul 2018 04:02:00 GMT 48:43 5b487ad8afad657e5e374adc no https://shows.pippa.io/no-cine/spcial-indiana-jones full NoCiné revoit ses classiques cet été avec quatre numéros spéciaux sur les grandes sagas qui ont marquées le 7ème art et les esprits des amateurs de genre. Et c’est Indiana Jones, l’archéologue le plus cool de tous les temps qui inaugure cette série. La légende voudrait que l’histoire de ce grand héros - qui a fasciné de nombreux adolescents dans les années 80 et après - soit née sur une plage hawaïenne au cours d’une discussion entre George Lucas et Steven Spielberg. Plus de trente ans plus tard, le film spectaculaire à la mise en scène ultra expressive et au découpage proche de celui d’une BD a laissé un vif souvenir dans la mémoire des cinéphiles : celui d’un aventurier au mordant typique de la fin des années 70 (qui a, rappelons-le, le nom du chien de George Lucas : Indiana).


Animé par Thomas Rozec avec Rafik Djoumi et Alexandre Hervaud


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Les Aventuriers de l'arche perdue (Steven Spielberg, 1981), Indiana Jones et le Temple maudit (Steven Spielberg, 1984), Indiana Jones et la Dernière Croisade (Steven Spielberg, 1989), Indiana Jones et le Royaume du crâne de cristal (Steven Spielberg, 2008), Harrison Ford, L'Empire contre-attaque (Irvin Kershner, 1980), Les Dents de la mer (Steven Spielberg, 1976), George Lucas, Allan Quatermain, Philip Kaufman, Le Trésor de la Sierra Madre (John Huston, 1949), Christopher Lee, 1941 (Steven Spielberg, 1979), John Williams


CRÉDITS

Enregistré le 6 juillet 2018 à Créatis, 15 rue de la Fontaine au Roi. Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

]]>
NoCiné revoit ses classiques cet été avec quatre numéros spéciaux sur les grandes sagas qui ont marquées le 7ème art et les esprits des amateurs de genre. Et c’est Indiana Jones, l’archéologue le plus cool de tous les temps qui inaugure cette série. La légende voudrait que l’histoire de ce grand héros - qui a fasciné de nombreux adolescents dans les années 80 et après - soit née sur une plage hawaïenne au cours d’une discussion entre George Lucas et Steven Spielberg. Plus de trente ans plus tard, le film spectaculaire à la mise en scène ultra expressive et au découpage proche de celui d’une BD a laissé un vif souvenir dans la mémoire des cinéphiles : celui d’un aventurier au mordant typique de la fin des années 70 (qui a, rappelons-le, le nom du chien de George Lucas : Indiana).


Animé par Thomas Rozec avec Rafik Djoumi et Alexandre Hervaud


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Les Aventuriers de l'arche perdue (Steven Spielberg, 1981), Indiana Jones et le Temple maudit (Steven Spielberg, 1984), Indiana Jones et la Dernière Croisade (Steven Spielberg, 1989), Indiana Jones et le Royaume du crâne de cristal (Steven Spielberg, 2008), Harrison Ford, L'Empire contre-attaque (Irvin Kershner, 1980), Les Dents de la mer (Steven Spielberg, 1976), George Lucas, Allan Quatermain, Philip Kaufman, Le Trésor de la Sierra Madre (John Huston, 1949), Christopher Lee, 1941 (Steven Spielberg, 1979), John Williams


CRÉDITS

Enregistré le 6 juillet 2018 à Créatis, 15 rue de la Fontaine au Roi. Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

]]>
Skyscraper, pas de quoi monter dans les tours Skyscraper, pas de quoi monter dans les tours Wed, 11 Jul 2018 12:01:56 GMT 26:38 5b45f1b4802e4c0919bef6e5 no https://shows.pippa.io/no-cine/skyscrapper-pas-de-quoi-monter-dans-les-tours full Testostérone, immeuble en feu et cascades Dwayne Johnsonesques, le nouveau film de Rawson Marshall Thurber a tout d’un bon divertissement et pourtant… on s’ennuie. The Rock y joue le rôle d’un vétéran, ancien du FBI et désormais responsable de la sécurité d’un gratte-ciel en Chine. En charge du bâtiment le plus sûr du monde, il va devoir faire face à un terrible incendie qui met en péril sa famille. Le décor du building fonctionne bien et le film offre de vrais moments de vertige mais ne propose pas grand chose au delà de ça. Très premier degré, le film n’assume pas d’être un pur divertissement et joue (mal) la carte du drame alors qu’il était attendu comme un film d’action spectaculaire. Même The Rock gravissant des buildings à mains nues ne parvient pas à contrebalancer les longueurs et incohérences du films, c’est vous dire...


Animé par Charline Roux avec Anaïs Bordages et Perrine Quennesson


RECOMMANDATIONS


LA RECOMMANDATION D'ANAÏS BORDAGES : “Fast and Furious 7” de F. Gary Gray (2017), du grand spectacle avec du drame et du sérieux dans lequel Dwayne Johnson a la meilleur réplique du film “Daddy gotta go to work”.


LA RECOMMANDATION DE PERRINE QUENNESSON : “Rampage” de Brad Peyton, ou la promesse est tenue : du Dwayne Johnson et des grosses bebêtes.


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION


Même pas mal ! (Dodgeball) (Rawson Marshall Thurber, 2004), Skyscraper (Rawson Marshall Thurber, 2018), Dwayne Johnson, Piège de cristal (John McTiernan, 1988), Neve Campbell, The Walk : Rêver plus haut (Robert Zemeckis, 2018), Fast & Furious 8 (F. Gary Gray, 2017), No Pain No Gain (Michael Bay, 2013), Le Retour de la Momie (Stephen Sommers, 2001), Le Roi Scorpion (Chuck Russell, 2002), Jumanji : Bienvenue dans la jungle (Jake Kasdan, 2017), Doom (Andrzej Bartkowiak, 2005), Race to Witch Mountai (Andy Fickman, 2009), Maxi Papa (Andy Fickman, 2009), Very Bad Cops (Adam McKay, 2010), Be cool (F. Gary Gray, 2005), John Travolta, Kramer contre Kramer (Robert Benton, 1980), Steven Andrew Soderbergh, Logan Lucky (Steven Soderbergh, 2017), Southland Tales (Richard Kelly, 2017), Paul Walker, Rampage - Hors de contrôle (Brad Peyton, 2018), Mon ami Joe (Ron Underwood, 1999), Charlize Theron.


CRÉDITS


Enregistré le 6 juillet 2018 à Créatis, 15 rue de la Fontaine au Roi. Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée d’édition : Camille Regache. Chargée de production : Juliette Livartowski. Editrice : Albane Fily. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

]]>
Testostérone, immeuble en feu et cascades Dwayne Johnsonesques, le nouveau film de Rawson Marshall Thurber a tout d’un bon divertissement et pourtant… on s’ennuie. The Rock y joue le rôle d’un vétéran, ancien du FBI et désormais responsable de la sécurité d’un gratte-ciel en Chine. En charge du bâtiment le plus sûr du monde, il va devoir faire face à un terrible incendie qui met en péril sa famille. Le décor du building fonctionne bien et le film offre de vrais moments de vertige mais ne propose pas grand chose au delà de ça. Très premier degré, le film n’assume pas d’être un pur divertissement et joue (mal) la carte du drame alors qu’il était attendu comme un film d’action spectaculaire. Même The Rock gravissant des buildings à mains nues ne parvient pas à contrebalancer les longueurs et incohérences du films, c’est vous dire...


Animé par Charline Roux avec Anaïs Bordages et Perrine Quennesson


RECOMMANDATIONS


LA RECOMMANDATION D'ANAÏS BORDAGES : “Fast and Furious 7” de F. Gary Gray (2017), du grand spectacle avec du drame et du sérieux dans lequel Dwayne Johnson a la meilleur réplique du film “Daddy gotta go to work”.


LA RECOMMANDATION DE PERRINE QUENNESSON : “Rampage” de Brad Peyton, ou la promesse est tenue : du Dwayne Johnson et des grosses bebêtes.


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION


Même pas mal ! (Dodgeball) (Rawson Marshall Thurber, 2004), Skyscraper (Rawson Marshall Thurber, 2018), Dwayne Johnson, Piège de cristal (John McTiernan, 1988), Neve Campbell, The Walk : Rêver plus haut (Robert Zemeckis, 2018), Fast & Furious 8 (F. Gary Gray, 2017), No Pain No Gain (Michael Bay, 2013), Le Retour de la Momie (Stephen Sommers, 2001), Le Roi Scorpion (Chuck Russell, 2002), Jumanji : Bienvenue dans la jungle (Jake Kasdan, 2017), Doom (Andrzej Bartkowiak, 2005), Race to Witch Mountai (Andy Fickman, 2009), Maxi Papa (Andy Fickman, 2009), Very Bad Cops (Adam McKay, 2010), Be cool (F. Gary Gray, 2005), John Travolta, Kramer contre Kramer (Robert Benton, 1980), Steven Andrew Soderbergh, Logan Lucky (Steven Soderbergh, 2017), Southland Tales (Richard Kelly, 2017), Paul Walker, Rampage - Hors de contrôle (Brad Peyton, 2018), Mon ami Joe (Ron Underwood, 1999), Charlize Theron.


CRÉDITS


Enregistré le 6 juillet 2018 à Créatis, 15 rue de la Fontaine au Roi. Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée d’édition : Camille Regache. Chargée de production : Juliette Livartowski. Editrice : Albane Fily. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

]]>
Les Indestructibles 2, meilleur film en toutes franchises Les Indestructibles 2, meilleur film en toutes franchises Wed, 04 Jul 2018 10:02:04 GMT 29:12 5b3c9b1c0c8cf403572955ea no https://shows.pippa.io/no-cine/les-indestructibles-2-meilleur-film-en-toutes-franchises full (ATTENTION SPOILER)


14 ans après la sortie du premier volet, Brad Bird signe à nouveau avec Pixar pour donner une suite aux “Indestructibles” et les fans de la première heure ont de quoi se réjouir. On retrouve la famille Parr au grand complet, avec un nouveau défi pour Mr Indestructible, celui de gérer sa petite famille pendant que sa chère et tendre, aka Elastigirl, s’occupe du super héroïsme. En parallèle de sa vie domestique mouvementée, la famille va devoir faire face à une nouvelle menace : un super méchant nommé l’Hypnotiseur. Spectaculaire, généreux, inventif, “Les Indestructibles 2” a tout ce qui manque tant dans les films de superhéros qu’Hollywood sort à la pelle depuis quelques années. Exemplaire comme film d’action, ce nouveau volet est aussi une suite très réussie. Fidèle à ses personnages, Brad Bird parvient à satisfaire les attentes des admirateurs de la famille Parr tout en les détournant et en créant la surprise. Perfectionné par rapport au premier sur le plan technique, “Les Indestructibles 2” est un grand film familial, une leçon de cinéma pour toutes les autres franchises de superhéros.


Podcast animé par Thomas Rozec avec Rafik Djoumi, Julien Dupuy et Stéphane Moïssakis


RECOMMANDATIONS


LA RECOMMANDATION DE JULIEN DUPUY : “A la poursuite de demain” de Brad Bird (2015), qui a eu le malheur de sortir en même temps que “Mad Max: Fury Road” et qui est donc passé trop inaperçu. Et le making-of du premier volet des “Indestructibles”.


LA RECOMMANDATION DE RAFIK DJOUMI : “The Spirit”, un pencil-test de Brad Bird dans les années 80, disponible sur Youtube. Et “Family Dog”, l’épisode qu’il a réalisé pour la série “Amazing Stories”.


LA RECOMMANDATION DE STÉPHANE MOÏSSAKIS : L’affiche de “L’épreuve de force” (Clint Eastwood, 1978) et ‘La Relève” (Clint Eastwood, 1990)


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION


Les Indestructibles (Brad Bird, 2004), Les Indestructibles 2 (Brad Bird, 2018), Les Quatre Fantastiques (Tim Story, 2005), Joseph Frank "Buster" Keaton, Jurassic World: Fallen Kingdom (Juan Antonio Bayona, 2018), Tomorrowland (Brad Bird, 2015), Spider-Man 2 (Sam Raimi, 2004), James Francis Cameron, Richard Brody, Poltergeist (Tobe Hooper,1982), Avengers: Infinity War (Anthony Russo, Joe Russo, 2018), Michael Giacchino, Mad Max: Fury Road (George Miller, 2015), PIXAR, John Lasseter, Ray Gunn (Brad Bird), Histoires Fantastiques (NBC, 1985), Tim Burton, Les Simpson (Fox, 1989), L’épreuve de force (Clint Eastwood, 1978), La Relève (Clint Eastwood, 1990), Split 2 (M. Night Shyamalan, à paraître)


CRÉDITS


Enregistré le 26 juin 2018 à l’Antenne Paris. Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

]]>
(ATTENTION SPOILER)


14 ans après la sortie du premier volet, Brad Bird signe à nouveau avec Pixar pour donner une suite aux “Indestructibles” et les fans de la première heure ont de quoi se réjouir. On retrouve la famille Parr au grand complet, avec un nouveau défi pour Mr Indestructible, celui de gérer sa petite famille pendant que sa chère et tendre, aka Elastigirl, s’occupe du super héroïsme. En parallèle de sa vie domestique mouvementée, la famille va devoir faire face à une nouvelle menace : un super méchant nommé l’Hypnotiseur. Spectaculaire, généreux, inventif, “Les Indestructibles 2” a tout ce qui manque tant dans les films de superhéros qu’Hollywood sort à la pelle depuis quelques années. Exemplaire comme film d’action, ce nouveau volet est aussi une suite très réussie. Fidèle à ses personnages, Brad Bird parvient à satisfaire les attentes des admirateurs de la famille Parr tout en les détournant et en créant la surprise. Perfectionné par rapport au premier sur le plan technique, “Les Indestructibles 2” est un grand film familial, une leçon de cinéma pour toutes les autres franchises de superhéros.


Podcast animé par Thomas Rozec avec Rafik Djoumi, Julien Dupuy et Stéphane Moïssakis


RECOMMANDATIONS


LA RECOMMANDATION DE JULIEN DUPUY : “A la poursuite de demain” de Brad Bird (2015), qui a eu le malheur de sortir en même temps que “Mad Max: Fury Road” et qui est donc passé trop inaperçu. Et le making-of du premier volet des “Indestructibles”.


LA RECOMMANDATION DE RAFIK DJOUMI : “The Spirit”, un pencil-test de Brad Bird dans les années 80, disponible sur Youtube. Et “Family Dog”, l’épisode qu’il a réalisé pour la série “Amazing Stories”.


LA RECOMMANDATION DE STÉPHANE MOÏSSAKIS : L’affiche de “L’épreuve de force” (Clint Eastwood, 1978) et ‘La Relève” (Clint Eastwood, 1990)


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION


Les Indestructibles (Brad Bird, 2004), Les Indestructibles 2 (Brad Bird, 2018), Les Quatre Fantastiques (Tim Story, 2005), Joseph Frank "Buster" Keaton, Jurassic World: Fallen Kingdom (Juan Antonio Bayona, 2018), Tomorrowland (Brad Bird, 2015), Spider-Man 2 (Sam Raimi, 2004), James Francis Cameron, Richard Brody, Poltergeist (Tobe Hooper,1982), Avengers: Infinity War (Anthony Russo, Joe Russo, 2018), Michael Giacchino, Mad Max: Fury Road (George Miller, 2015), PIXAR, John Lasseter, Ray Gunn (Brad Bird), Histoires Fantastiques (NBC, 1985), Tim Burton, Les Simpson (Fox, 1989), L’épreuve de force (Clint Eastwood, 1978), La Relève (Clint Eastwood, 1990), Split 2 (M. Night Shyamalan, à paraître)


CRÉDITS


Enregistré le 26 juin 2018 à l’Antenne Paris. Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

]]>
Sans un bruit, le complexe du film à concept Sans un bruit, le complexe du film à concept Thu, 28 Jun 2018 14:51:11 GMT 24:35 5b34f5dfce42aba23b6c3b2d no https://shows.pippa.io/no-cine/sans-un-bruit-le-complexe-du-film-concept full (ATTENTION SPOILERS)


Déjà vendu aux Etats-Unis comme un petit phénomène horrifique, le nouveau film de John Krasinski laisse pourtant un peu sur sa faim. L’intrigue se déroule en 2020 où l’humanité a quasiment été rayée de la carte par de mystérieuses créatures dont la particularité est de tuer tout ce qui fait du bruit. Le film part sur les traces des Abbott, une famille qui a survécu grâce à sa maîtrise de la langue des signes et qui va courir de très gros risques lors de la grossesse de la mère, interprétée par Emily Blunt. Si les intentions du films sont plutôt nobles, qu’il en ressort de jolies idées et qu’on ressent vraisemblablement l’amour de Krasinski pour son sujet, le film donne pourtant l’impression de ne pas être complètement terminé. Le scénario n’est pas très abouti et les évolutions des personnages sont un peu vite expédiées. Le film est très agréable mais aurait pu aller plus loin et n’est pas tout à fait satisfaisant, comme beaucoup de film à concept finalement.


Podcast animé par Thomas Rozec avec Stéphane Moïssakis et Julien Dupuy


RECOMMANDATIONS


LA RECOMMANDATION DE JULIEN DUPUY : Les musiques de films de Marco Beltrami & Buck Sanders et notamment leur travail pour le remake de The Things (Matthijs van Heijningen Jr., 2011).


LA RECOMMANDATION DE STÉPHANE MOÏSSAKIS : “Un monde parfait” de Clint Eastwood, 1993), le rapport avec “Sans un bruit” : les champs de blé et l’ambiance Amerique du milieu.


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION


Sans un bruit John Krasinski, John Krasinski avec Emily Blunt, Millicent Simmonds, The Last Girl - Celle qui a tous les dons (Colm McCarthy, 2016), La Crypte (Bruce Hunt, 2005), The Last of Us, The Office (NBC, 2015), 13 Hours (Michael Bay, 2016), Vendredi 13 (Marcus Nispel, 2009), Freddy - Les Griffes de la nuit (Samuel Bayer, 2010), Les Oiseaux (Alfred Hitchcock, 1963), Hitcher (Dave Meyers, 2007), Jason Blum, Michael Bay, M. Night Shyamalan, Get Out (Jordan Peele, 2017), American Nighmare 4 : Les Origines (Gerard McMurray, 2018), Scary Movie (Keenen Ivory Wayans, 2000), Marco Beltrami, Buck Sanders, Scream (Wes Craven, 1997), Guillermo del Toro, World War Z (Marc Forster, 2013), John Carpenter, Ennio Morricone, The Things (Matthijs van Heijningen Jr., 2011), Kevin Costner, Un monde parfait (Clint Eastwood, 1993), Mad Max (Mel Gibson, 1979)


CRÉDITS


Enregistré le 26 juin 2018 à l’Antenne Paris. Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

]]>
(ATTENTION SPOILERS)


Déjà vendu aux Etats-Unis comme un petit phénomène horrifique, le nouveau film de John Krasinski laisse pourtant un peu sur sa faim. L’intrigue se déroule en 2020 où l’humanité a quasiment été rayée de la carte par de mystérieuses créatures dont la particularité est de tuer tout ce qui fait du bruit. Le film part sur les traces des Abbott, une famille qui a survécu grâce à sa maîtrise de la langue des signes et qui va courir de très gros risques lors de la grossesse de la mère, interprétée par Emily Blunt. Si les intentions du films sont plutôt nobles, qu’il en ressort de jolies idées et qu’on ressent vraisemblablement l’amour de Krasinski pour son sujet, le film donne pourtant l’impression de ne pas être complètement terminé. Le scénario n’est pas très abouti et les évolutions des personnages sont un peu vite expédiées. Le film est très agréable mais aurait pu aller plus loin et n’est pas tout à fait satisfaisant, comme beaucoup de film à concept finalement.


Podcast animé par Thomas Rozec avec Stéphane Moïssakis et Julien Dupuy


RECOMMANDATIONS


LA RECOMMANDATION DE JULIEN DUPUY : Les musiques de films de Marco Beltrami & Buck Sanders et notamment leur travail pour le remake de The Things (Matthijs van Heijningen Jr., 2011).


LA RECOMMANDATION DE STÉPHANE MOÏSSAKIS : “Un monde parfait” de Clint Eastwood, 1993), le rapport avec “Sans un bruit” : les champs de blé et l’ambiance Amerique du milieu.


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION


Sans un bruit John Krasinski, John Krasinski avec Emily Blunt, Millicent Simmonds, The Last Girl - Celle qui a tous les dons (Colm McCarthy, 2016), La Crypte (Bruce Hunt, 2005), The Last of Us, The Office (NBC, 2015), 13 Hours (Michael Bay, 2016), Vendredi 13 (Marcus Nispel, 2009), Freddy - Les Griffes de la nuit (Samuel Bayer, 2010), Les Oiseaux (Alfred Hitchcock, 1963), Hitcher (Dave Meyers, 2007), Jason Blum, Michael Bay, M. Night Shyamalan, Get Out (Jordan Peele, 2017), American Nighmare 4 : Les Origines (Gerard McMurray, 2018), Scary Movie (Keenen Ivory Wayans, 2000), Marco Beltrami, Buck Sanders, Scream (Wes Craven, 1997), Guillermo del Toro, World War Z (Marc Forster, 2013), John Carpenter, Ennio Morricone, The Things (Matthijs van Heijningen Jr., 2011), Kevin Costner, Un monde parfait (Clint Eastwood, 1993), Mad Max (Mel Gibson, 1979)


CRÉDITS


Enregistré le 26 juin 2018 à l’Antenne Paris. Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

]]>
La Coupe du monde des films de foot La Coupe du monde des films de foot Wed, 27 Jun 2018 14:13:21 GMT 1:42:53 5b339b81cc2074f94c0f167b no https://shows.pippa.io/no-cine/la-coupe-du-monde-des-films-de-foot full Épisode spécial Coupe du monde avec l’Équipe de P2J - Passement de Jambe. La compétition fait rage pour déterminer quel est LE meilleur film de foot de tous les temps. Hors jeu, Didier, Les Yeux dans les Bleus… 16 films en lice et il ne peut en rester qu’un.


Animé par Thomas Rozec avec David Honnorat, et Martin, Bastien, Lucas et Bozan de P2J


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L'ÉMISSION


Hors jeu (Jafar Panahi, 2006), Didier (Alain Chabat, 1997), Carton Jaune (David Evans, 1997), Zidane, un portrait du XXIème siècle (Philippe Parreno, Douglas Gordon, 2006), Joue-la comme Beckham (Gurinder Chadha, 2002), Substitute (Vikash Dhorasoo, Fred Poulet, 2007), Les collègues (Philippe Dajoux, 1999), The Van (Stephen Frears, 1996), Je suis supporter du Standard (Riton Liebman, 2013), À mort l'arbitre (Jean-Pierre Mocky, 1984), Les yeux dans les Bleus (Stéphane Meunier, 1998), À nous la victoire (John Huston, 1981), Le Ballon d’or (Cheik Doukouré, 1994), Carton rouge (Barry Skolnick, 2001), Coup de tête (Jean-Jacques Annaud, 1979), Shaolin Soccer (Stephen Chow, 2002)


CRÉDITS


Enregistré le 26 juin 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.


POUR ASSISTER AUX ENREGISTREMENTS


Pour assister à notre prochain enregistrement en public à L'Antenne Paris, rendez-vous sur notre page bingeaudio.eventbrite.com

]]>
Épisode spécial Coupe du monde avec l’Équipe de P2J - Passement de Jambe. La compétition fait rage pour déterminer quel est LE meilleur film de foot de tous les temps. Hors jeu, Didier, Les Yeux dans les Bleus… 16 films en lice et il ne peut en rester qu’un.


Animé par Thomas Rozec avec David Honnorat, et Martin, Bastien, Lucas et Bozan de P2J


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L'ÉMISSION


Hors jeu (Jafar Panahi, 2006), Didier (Alain Chabat, 1997), Carton Jaune (David Evans, 1997), Zidane, un portrait du XXIème siècle (Philippe Parreno, Douglas Gordon, 2006), Joue-la comme Beckham (Gurinder Chadha, 2002), Substitute (Vikash Dhorasoo, Fred Poulet, 2007), Les collègues (Philippe Dajoux, 1999), The Van (Stephen Frears, 1996), Je suis supporter du Standard (Riton Liebman, 2013), À mort l'arbitre (Jean-Pierre Mocky, 1984), Les yeux dans les Bleus (Stéphane Meunier, 1998), À nous la victoire (John Huston, 1981), Le Ballon d’or (Cheik Doukouré, 1994), Carton rouge (Barry Skolnick, 2001), Coup de tête (Jean-Jacques Annaud, 1979), Shaolin Soccer (Stephen Chow, 2002)


CRÉDITS


Enregistré le 26 juin 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.


POUR ASSISTER AUX ENREGISTREMENTS


Pour assister à notre prochain enregistrement en public à L'Antenne Paris, rendez-vous sur notre page bingeaudio.eventbrite.com

]]>
Xtra - Sicario : La Guerre des cartels Xtra - Sicario : La Guerre des cartels Wed, 27 Jun 2018 10:01:34 GMT 14:51 5b33607fb69bde895321743b no https://shows.pippa.io/no-cine/xtra-sicario-la-guerre-des-cartels full Moins lyrique et beaucoup plus direct que le premier, le nouvel opus de Sicario donne de l’ampleur à la franchise en devenir. C’est Stefano Sollima qui prend le relais de Denis Villeneuve pour raconter la suite des aventures de Josh Brolin et de Benicio Del Toro, toujours associés dans la lutte contre les trafiquants de drogue, et qui vont cette fois-ci se mettre en chasse d’un ponte du cartel mexicain proche d’un groupe terroriste. Assumé comme un pur film d’action, “La Guerre des cartels” ne joue pas la carte de l’actualité mais utilise plutôt les tensions politiques entre les Etats-unis et le Mexique comme toile de fond. Très efficace et frontal dans son discours comme dans sa photographie, le long -métrage met en exergue les pratiques opaques du gouvernement américain dans un récit westernien sans fioriture. Nettement plus réussi que l’original, on en viendrait presque à penser que la vraie erreur de casting du premier Sicario était peut-être son réalisateur, Denis Villeneuve lui-même.


Podcast animé par Thomas Rozec avec Stéphane Moïssakis


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION


Sicario : La Guerre des cartels (Stefano Sollima, 2018), Benicio Del Toro, Josh Brolin, Sicario (Denis Villeneuve, 2015), Sergio Sollima, Suburra (Stefano Sollima, 2015), Emily Blunt, Le Parrain (Francis Ford Coppola, 1972), Catherine Keener, Dariusz Wolski, Roger Deakins, Scarface (Brian De Palma, 1984)


CRÉDITS


Enregistré le 26 juin 2018 à l’Antenne Paris. Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.


POUR ASSISTER AUX ENREGISTREMENTS


Pour assister à notre prochain enregistrement en public à L'Antenne Paris, rendez-vous sur notre page bingeaudio.eventbrite.com


]]>
Moins lyrique et beaucoup plus direct que le premier, le nouvel opus de Sicario donne de l’ampleur à la franchise en devenir. C’est Stefano Sollima qui prend le relais de Denis Villeneuve pour raconter la suite des aventures de Josh Brolin et de Benicio Del Toro, toujours associés dans la lutte contre les trafiquants de drogue, et qui vont cette fois-ci se mettre en chasse d’un ponte du cartel mexicain proche d’un groupe terroriste. Assumé comme un pur film d’action, “La Guerre des cartels” ne joue pas la carte de l’actualité mais utilise plutôt les tensions politiques entre les Etats-unis et le Mexique comme toile de fond. Très efficace et frontal dans son discours comme dans sa photographie, le long -métrage met en exergue les pratiques opaques du gouvernement américain dans un récit westernien sans fioriture. Nettement plus réussi que l’original, on en viendrait presque à penser que la vraie erreur de casting du premier Sicario était peut-être son réalisateur, Denis Villeneuve lui-même.


Podcast animé par Thomas Rozec avec Stéphane Moïssakis


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION


Sicario : La Guerre des cartels (Stefano Sollima, 2018), Benicio Del Toro, Josh Brolin, Sicario (Denis Villeneuve, 2015), Sergio Sollima, Suburra (Stefano Sollima, 2015), Emily Blunt, Le Parrain (Francis Ford Coppola, 1972), Catherine Keener, Dariusz Wolski, Roger Deakins, Scarface (Brian De Palma, 1984)


CRÉDITS


Enregistré le 26 juin 2018 à l’Antenne Paris. Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.


POUR ASSISTER AUX ENREGISTREMENTS


Pour assister à notre prochain enregistrement en public à L'Antenne Paris, rendez-vous sur notre page bingeaudio.eventbrite.com


]]>
Xtra - Evil Dead 2 Xtra - Evil Dead 2 Wed, 20 Jun 2018 08:05:57 GMT 13:48 5b2a0ae3be241de61aa76b51 no https://shows.pippa.io/no-cine/xtra-evil-dead-2 full A l’occasion d’une projection exceptionnelle au Club de l’Étoile, NoCiné revient sur “Evil Dead 2”, le film culte tout droit sorti des années 80 et signé par le vénéré Sam Raimi. Au programme de ce deuxième opus sorti six ans après le premier : des maisons abandonnées, des tronçonneuses et une forêt flippante. Et pourtant, “Evil Dead 2” n’est pas le pur horror freak movie auquel on pourrait s’attendre. Humoristique, très cartoonesque, le film est plein de scènes délirantes - quasi burlesques - qui ont parfois fait grincer des dents les fans d’horreur mais qui ont permi d’ouvrir la franchise à un public plus large. Malgré les difficultés de Raimi à trouver des financements pour ce long-métrage et bien que le tournage ait été chaotique, “Evil Dead 2” est à l’origine de nouvelles façons de concevoir le langage et le découpage cinématographique. Un vrai film de cinéaste.


Podcast animé par Perrine Quennesson avec Rafik Djoumi


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION


Evil Dead 2 (Sam Raimi, 1987), Spider-Man (Sam Raimi, 2002), Darkman (Sam Raimi, 1990), Jusqu’en enfer (Sam Raimi, 2009), Evil Dead (Sam Raimi, 1981), Bruce Campbell, Massacre à la tronçonneuse (Tobe Hooper, 1982), Les Trois Stooges, Rob Tapert, Joel Coen, Ethan Coen, Mort sur le Grill (Sam Raimi, 1985), Irvin Shapiro, Dino De Laurentiis, Stephen King, Gregory Nicotero, Studio KNB, Joseph LoDuca, Scott Spiegel, Evil Dead 3 (Sam Raimi, 1993), Federico Fellini


CRÉDITS


Enregistré le 16 juin 2018 au Club de l’Étoile. Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Éditrice : Albane Fily. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

]]>
A l’occasion d’une projection exceptionnelle au Club de l’Étoile, NoCiné revient sur “Evil Dead 2”, le film culte tout droit sorti des années 80 et signé par le vénéré Sam Raimi. Au programme de ce deuxième opus sorti six ans après le premier : des maisons abandonnées, des tronçonneuses et une forêt flippante. Et pourtant, “Evil Dead 2” n’est pas le pur horror freak movie auquel on pourrait s’attendre. Humoristique, très cartoonesque, le film est plein de scènes délirantes - quasi burlesques - qui ont parfois fait grincer des dents les fans d’horreur mais qui ont permi d’ouvrir la franchise à un public plus large. Malgré les difficultés de Raimi à trouver des financements pour ce long-métrage et bien que le tournage ait été chaotique, “Evil Dead 2” est à l’origine de nouvelles façons de concevoir le langage et le découpage cinématographique. Un vrai film de cinéaste.


Podcast animé par Perrine Quennesson avec Rafik Djoumi


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION


Evil Dead 2 (Sam Raimi, 1987), Spider-Man (Sam Raimi, 2002), Darkman (Sam Raimi, 1990), Jusqu’en enfer (Sam Raimi, 2009), Evil Dead (Sam Raimi, 1981), Bruce Campbell, Massacre à la tronçonneuse (Tobe Hooper, 1982), Les Trois Stooges, Rob Tapert, Joel Coen, Ethan Coen, Mort sur le Grill (Sam Raimi, 1985), Irvin Shapiro, Dino De Laurentiis, Stephen King, Gregory Nicotero, Studio KNB, Joseph LoDuca, Scott Spiegel, Evil Dead 3 (Sam Raimi, 1993), Federico Fellini


CRÉDITS


Enregistré le 16 juin 2018 au Club de l’Étoile. Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Éditrice : Albane Fily. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

]]>
Xtra - Ocean’s 8 Xtra - Ocean’s 8 Wed, 13 Jun 2018 09:00:00 GMT 11:31 5b1fbdc9d81dbccd509f6240 no https://shows.pippa.io/no-cine/xtra-oceans-8 full On pensait la saga close après la sortie Ocean’s 13 en 2007, mais c’était sans compter la capacité d'Hollywood à maintenir en vie les succès d’antan. La franchise reprend dix ans plus tard avec un nouvel opus au casting 100% féminin ayant pour cadre un des évènements les plus glamours du calendrier new yorkais : le gala du MET. Rihanna, Sandra Bullock, Helena Boham Carter… Un casting impressionnant pour un film qui l’est beaucoup moins. Pur remake de “Ocean’s 11”, le film n’apporte rien de nouveau et va jusqu’à reprendre des scènes entières du premier épisode. Sans véritable méchant, l’histoire a assez peu de saveur puisque tout semble presque trop facile pour les héroïnes du films. On aurait pu attendre de Gary Ross (qui réalise le film) qu’il contrebalance le manque de nouveauté par un esthétique soigné mais, filmé en lumière numérique de base, ce n’est pas non plus l’image qui sauvera ce long-métrage très quelconque.


Podcast animé par Thomas Rozec avec Stéphane Moïssakis


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION


Ocean's 13 (Steven Soderbergh, 2007), George Clooney, Sandra Bullock, Anne Hathaway, Mindy Kaling, Rihanna, Helena Bonham Carter, Gary Ross, Pleasantville (Gary Ross, 1998), Hunger Games (Gary Ross, 2012), S.O.S. Fantômes (Paul Feig, 2016), Expendables (Sylvester Stallone, 2010), Brad Pitt, Julia Robert, Ocean’s Eleven (Steven Soderbergh, 2001), Andy Garcia, Steven E. de Souza, Die Hard (John McTiernan, 1988)


CRÉDITS


Enregistré le 4 juin 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

]]>
On pensait la saga close après la sortie Ocean’s 13 en 2007, mais c’était sans compter la capacité d'Hollywood à maintenir en vie les succès d’antan. La franchise reprend dix ans plus tard avec un nouvel opus au casting 100% féminin ayant pour cadre un des évènements les plus glamours du calendrier new yorkais : le gala du MET. Rihanna, Sandra Bullock, Helena Boham Carter… Un casting impressionnant pour un film qui l’est beaucoup moins. Pur remake de “Ocean’s 11”, le film n’apporte rien de nouveau et va jusqu’à reprendre des scènes entières du premier épisode. Sans véritable méchant, l’histoire a assez peu de saveur puisque tout semble presque trop facile pour les héroïnes du films. On aurait pu attendre de Gary Ross (qui réalise le film) qu’il contrebalance le manque de nouveauté par un esthétique soigné mais, filmé en lumière numérique de base, ce n’est pas non plus l’image qui sauvera ce long-métrage très quelconque.


Podcast animé par Thomas Rozec avec Stéphane Moïssakis


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION


Ocean's 13 (Steven Soderbergh, 2007), George Clooney, Sandra Bullock, Anne Hathaway, Mindy Kaling, Rihanna, Helena Bonham Carter, Gary Ross, Pleasantville (Gary Ross, 1998), Hunger Games (Gary Ross, 2012), S.O.S. Fantômes (Paul Feig, 2016), Expendables (Sylvester Stallone, 2010), Brad Pitt, Julia Robert, Ocean’s Eleven (Steven Soderbergh, 2001), Andy Garcia, Steven E. de Souza, Die Hard (John McTiernan, 1988)


CRÉDITS


Enregistré le 4 juin 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

]]>
Hérédité, de la névrose familiale pure et dure Hérédité, de la névrose familiale pure et dure Wed, 13 Jun 2018 05:00:00 GMT 29:43 5b1e9c2bcf1ded3845f4d4d8 no https://shows.pippa.io/no-cine/hrdit-de-la-nvrose-familiale-pure-et-dure full Le premier film d’Ari Aster a ses travers mais ne laisse certainement pas indifférent. Il nous plonge dans l’éprouvante histoire d’une mère de famille américaine qui retourne sur les lieux de son enfance lors de la mort de sa mère. Alors que la fille s’installe dans la demeure familiale avec mari et enfant, les secrets de la défunte vont lui sauter au visage. Pas de place pour une pseudo morale nous expliquant que chacun peut prendre sa vie en main : ici les personnage damnés semblent incapables d’échapper à la fatalité de leur destin, comme on n’échappe pas à la reproduction des erreurs de ses parents. La direction d’acteur est excellente et Toni Collette, l’actrice principale, parvient à faire transparaître à l’écran une terreur cérébrale, presque existentielle. Si la première partie est très prenante, le film se délite en revanche sur la fin et les effets spéciaux, un peu ridicules, ne lui rendent pas service. Mais malgré cela, Ari Aster parvient à créer une profonde sensation de malaise qui ne laisse pas indemne à la sortie de la salle.


Podcast animé par Thomas Rozec avec Julien Dupuy et Stéphane Moïssakis


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION


Hérédité (Ari Aster, 2018), Toni Collette, Ann Dowd, Milly Shapiro, Ne vous retournez pas (Nicolas Roeg, 1974), Conjuring : Les Dossiers Warren (James Wan, 2013), Gabriel Byrne, Macbeth (Roman Polanski, 1972), Le locataire (Roman Polanski, 1976), Les Proies (Don Siegel, 1971), Un frisson dans la nuit (Clint Eastwood, 1971), Carrie au bal du diable (Brian De Palma, 1977), Coffret Brian de Palma (Carlotta VOD), Jake Paltrow, Gwyneth Paltrow, Steven Spielberg, Noah Baumbach, Snake Eyes (Brian De Palma, 1998), Nicolas Cage, À la poursuite de Ricky Baker (Taika Waititi, 2016)


LES RECOMMANDATIONS


LA RECO DE STÉPHANE MOÏSSAKIS : “Les proies” de Don Siegel (1971), un film misanthrope et vénéneux qui parvient à mettre le spectateur très mal à l’aise.


LA RECO DE JULIEN DUPUY : “Carrie au bal du diable” de Brian de Palma (1977) et le coffret De Palma par Carlotta, notamment le documentaire.


CRÉDITS


Enregistré le 04 juin 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

]]>
Le premier film d’Ari Aster a ses travers mais ne laisse certainement pas indifférent. Il nous plonge dans l’éprouvante histoire d’une mère de famille américaine qui retourne sur les lieux de son enfance lors de la mort de sa mère. Alors que la fille s’installe dans la demeure familiale avec mari et enfant, les secrets de la défunte vont lui sauter au visage. Pas de place pour une pseudo morale nous expliquant que chacun peut prendre sa vie en main : ici les personnage damnés semblent incapables d’échapper à la fatalité de leur destin, comme on n’échappe pas à la reproduction des erreurs de ses parents. La direction d’acteur est excellente et Toni Collette, l’actrice principale, parvient à faire transparaître à l’écran une terreur cérébrale, presque existentielle. Si la première partie est très prenante, le film se délite en revanche sur la fin et les effets spéciaux, un peu ridicules, ne lui rendent pas service. Mais malgré cela, Ari Aster parvient à créer une profonde sensation de malaise qui ne laisse pas indemne à la sortie de la salle.


Podcast animé par Thomas Rozec avec Julien Dupuy et Stéphane Moïssakis


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION


Hérédité (Ari Aster, 2018), Toni Collette, Ann Dowd, Milly Shapiro, Ne vous retournez pas (Nicolas Roeg, 1974), Conjuring : Les Dossiers Warren (James Wan, 2013), Gabriel Byrne, Macbeth (Roman Polanski, 1972), Le locataire (Roman Polanski, 1976), Les Proies (Don Siegel, 1971), Un frisson dans la nuit (Clint Eastwood, 1971), Carrie au bal du diable (Brian De Palma, 1977), Coffret Brian de Palma (Carlotta VOD), Jake Paltrow, Gwyneth Paltrow, Steven Spielberg, Noah Baumbach, Snake Eyes (Brian De Palma, 1998), Nicolas Cage, À la poursuite de Ricky Baker (Taika Waititi, 2016)


LES RECOMMANDATIONS


LA RECO DE STÉPHANE MOÏSSAKIS : “Les proies” de Don Siegel (1971), un film misanthrope et vénéneux qui parvient à mettre le spectateur très mal à l’aise.


LA RECO DE JULIEN DUPUY : “Carrie au bal du diable” de Brian de Palma (1977) et le coffret De Palma par Carlotta, notamment le documentaire.


CRÉDITS


Enregistré le 04 juin 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

]]>
Xtra - Crazy Day Xtra - Crazy Day Fri, 08 Jun 2018 06:27:00 GMT 12:44 5b190bf3bccbdb893aa1f74e no https://shows.pippa.io/no-cine/xtra-crazy-day full La première production de Steven Spielberg est éditée pour la première fois en DVD, l’occasion de revenir sur un film très "eighties" qui mérite d’être vu. “I wanna hold your hand” (en version originale) met en scène le phénomène Beatles à travers l’histoire d’un groupe de jeunes américaines qui vont se rendre à New York pour voir leurs idoles lors d’un concert. Leur passion pour le boys band anglais va transformer leur vision du monde mais aussi leur comportement en société. S’il surfe sur la vague “American Graffiti”, “Crazy day” n’est pas pour autant un film nostalgique qui replonge le spectateur dans un passé idéalisé, mais plutôt une tentative de comprendre les évènements des années 60 qui ont provoqué un véritable changement d’époque. Un premier long-métrage réussi pour Robert Zemeckis on l'on découvre cette énergie rock’n’roll qui ne l'a ensuite jamais quitté.


Podcast animé par Thomas Rozec avec Julien Dupuy et Rafik Djoumi


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION


Crazy Day (Robert Zemeckis, 1978), Steven Spielberg, Bob Gale, Eddie Deezen, Bobby Di Cicco, 1941 (Steven Spielberg, 1979), Nancy Anne Allen, American Graffiti (George Lucas, 1974), Susan Kendall Newman, Joan Baez, Retour vers le futur (Robert Zemeckis, 1985), Alfred Hitchcock, Forrest Gump (Robert Zemeckis, 1994)


CRÉDITS


Enregistré le 4 juin 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.



]]>
La première production de Steven Spielberg est éditée pour la première fois en DVD, l’occasion de revenir sur un film très "eighties" qui mérite d’être vu. “I wanna hold your hand” (en version originale) met en scène le phénomène Beatles à travers l’histoire d’un groupe de jeunes américaines qui vont se rendre à New York pour voir leurs idoles lors d’un concert. Leur passion pour le boys band anglais va transformer leur vision du monde mais aussi leur comportement en société. S’il surfe sur la vague “American Graffiti”, “Crazy day” n’est pas pour autant un film nostalgique qui replonge le spectateur dans un passé idéalisé, mais plutôt une tentative de comprendre les évènements des années 60 qui ont provoqué un véritable changement d’époque. Un premier long-métrage réussi pour Robert Zemeckis on l'on découvre cette énergie rock’n’roll qui ne l'a ensuite jamais quitté.


Podcast animé par Thomas Rozec avec Julien Dupuy et Rafik Djoumi


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION


Crazy Day (Robert Zemeckis, 1978), Steven Spielberg, Bob Gale, Eddie Deezen, Bobby Di Cicco, 1941 (Steven Spielberg, 1979), Nancy Anne Allen, American Graffiti (George Lucas, 1974), Susan Kendall Newman, Joan Baez, Retour vers le futur (Robert Zemeckis, 1985), Alfred Hitchcock, Forrest Gump (Robert Zemeckis, 1994)


CRÉDITS


Enregistré le 4 juin 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.



]]>
Jurassic World, les écailles d’une franchise Jurassic World, les écailles d’une franchise Thu, 07 Jun 2018 16:01:42 GMT 45:28 5b1956e6d276ba4e4066b72f no https://shows.pippa.io/no-cine/jurassic-world-les-cailles-dune-franchise full A la suite du premier Jurassic World, Chris Pratt toujours dresseur de raptors et Bryce Dallas Howard refont le voyage vers Isla Nubar pour rescaper les dinosaures restés sur place et menacés par l'éruption d’un volcan. La première partie de ce “Jurassic World, Fallen Kingdom” made in Bayona sera donc dans une thématique de sauvetage de dinos, avant de basculer vers une critique du danger que représente l’homme. Contrairement aux dinosaures, vous aurez saisi.


Dans un relatif respect du matériel de base de la franchise, Juan Antonio Bayona insuffle un peu de Spielberg dans sa mise en scène sans parvenir à déployer totalement son propre langage cinématographique, malgré des liens avec ses trois précédents films. Un renoncement à ce que Bayona est en tant que cinéaste, au service du côté mercantile du film. Résultat, difficile de se raccrocher à des personnages, très peu caractérisés contrairement aux dinos qui eux le sont. Quoi de plus déplacé qu’un dinosaure qui pleure ou sourit ? La team NoCiné reste pourtant partagée (attention, spoilers).


Podcast animé par Thomas Rozec avec Julien Dupuy, Perrine Quennesson et Stéphane Moïssakis.


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Jurassic Park (Steven Spielberg, 1993), L’Orphelinat (Juan Antonio Bayona, 2007), The Impossible (Juan Antonio Bayona, 2012), Quelques minutes après minuit (Juan Antonio Bayona, 2016), Jeff Goldblum, B.D. Wong, Geraldine Chaplin, Colin Trevorrow, Derek Connolly, Michael Bay.


LES RECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEUR


LA RECO DE STÉPHANE MOÏSSAKIS : Clint Eastwood dans Honkytonk Man (1982).


LA RECO DE JULIEN DUPUY : le travail de Shannon Shea (http://www.shannonsheaeffects.com)


LA RECO DE PERRINE QUENNESSON : Splice de Vincenzo Natali (2009)


CRÉDITS

Enregistré le 07 juin 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

]]>
A la suite du premier Jurassic World, Chris Pratt toujours dresseur de raptors et Bryce Dallas Howard refont le voyage vers Isla Nubar pour rescaper les dinosaures restés sur place et menacés par l'éruption d’un volcan. La première partie de ce “Jurassic World, Fallen Kingdom” made in Bayona sera donc dans une thématique de sauvetage de dinos, avant de basculer vers une critique du danger que représente l’homme. Contrairement aux dinosaures, vous aurez saisi.


Dans un relatif respect du matériel de base de la franchise, Juan Antonio Bayona insuffle un peu de Spielberg dans sa mise en scène sans parvenir à déployer totalement son propre langage cinématographique, malgré des liens avec ses trois précédents films. Un renoncement à ce que Bayona est en tant que cinéaste, au service du côté mercantile du film. Résultat, difficile de se raccrocher à des personnages, très peu caractérisés contrairement aux dinos qui eux le sont. Quoi de plus déplacé qu’un dinosaure qui pleure ou sourit ? La team NoCiné reste pourtant partagée (attention, spoilers).


Podcast animé par Thomas Rozec avec Julien Dupuy, Perrine Quennesson et Stéphane Moïssakis.


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Jurassic Park (Steven Spielberg, 1993), L’Orphelinat (Juan Antonio Bayona, 2007), The Impossible (Juan Antonio Bayona, 2012), Quelques minutes après minuit (Juan Antonio Bayona, 2016), Jeff Goldblum, B.D. Wong, Geraldine Chaplin, Colin Trevorrow, Derek Connolly, Michael Bay.


LES RECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEUR


LA RECO DE STÉPHANE MOÏSSAKIS : Clint Eastwood dans Honkytonk Man (1982).


LA RECO DE JULIEN DUPUY : le travail de Shannon Shea (http://www.shannonsheaeffects.com)


LA RECO DE PERRINE QUENNESSON : Splice de Vincenzo Natali (2009)


CRÉDITS

Enregistré le 07 juin 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

]]>
2001, de Kubrick à Nolan et toujours avec panache 2001, de Kubrick à Nolan et toujours avec panache Wed, 06 Jun 2018 10:24:18 GMT 34:06 5b17b6524307ea6a77b544a5 no https://shows.pippa.io/no-cine/2001-de-kubrick-nolan-et-toujours-avec-panache full C’est l'événement de ce printemps en termes de ressortie : le retour du mythique “2001, l’Odyssée de l’espace” dans les salles obscures. Il y a tout juste cinquante ans, Stanley Kubrick sortait pour la première fois son chef d’oeuvre qui a marqué le cinéma et qui influence depuis un demi siècle la façon de filmer la science-fiction. Le film revient aujourd’hui dans une version restaurée à l’identique en 70 mm, le tout sous la supervision de Christopher Nolan. L’histoire est donc la même : “2001” suit à différentes époques les interactions de l’homme avec une puissante intelligence extraterrestre apparue aux temps anciens sous forme d’un monolithe noir derrière lequel se cache les secrets et les mystère de la vie. Plus moderne que beaucoup de long-métrages sortis cette année, “2001” est un film respecté, parfois craint car complexe et qu’il vaut peut-être mieux essayer de ressentir que de comprendre. Une ressortie en salle qui permet donc de s’immerger totalement dans l’oeuvre contemplative devenue culte de Stanley Kubrick.


Podcast animé par Thomas Rozec avec Julien Dupuy, Anaïs Bordage, Rafik Djoumi et David Honnorat


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION


2001, l'Odyssée de l'espace (Stanley Kubrick, 1968), Interstellar (Christopher Nolan, 2014), Joan Crawford, Dunkerque (Christopher Nolan, 2017), Lolita (Stanley Kubrick, 1962), Artificial Intelligence: A.I  Stanley Kubrick, 2001), Citizen Kane (Orson Welles, 1941), Deep Impact (Mimi Leder, 1998), Charlton Heston, Soleil Vert (Richard Fleischer, 1974), Wargames (John Badham, 1983), Futurama (Fox, 1999), Le Cinquième élément (Luc Besson, 1997), Ready Player One (Steven Spielberg, 2018), 2001, “Sparks in the Dark” (Pedro Gonzalez Bermudez, 2018), Kubrick (Michel Ciment, 1982), Les Archives Stanley Kubrick (Alison Castle)


LES RECOMMANDATIONS


LA RECO DE ANAÏS BORDAGE : “Soleil Vert” de Richard Fleischer (1974), un film de science-fiction des années 70


LA RECO DE DAVID HONNORAT : Une publicité d’Apple de la fin des années 90 sur le bug de l’an 2000 et Wargames de John Badham (1983), une réflexion sur les machines.


LA RECO DE RAFIK DJOUMI : “2001, Sparks in the Dark”, diffusé le 19 juin sur la chaîne TCM. Un documentaire sur une interview de Stanley Kubrick dans Playboy, qui donne des pistes de réflexion autour du film.


LA RECO DE JULIEN DUPUY : “Kubrick”, le livre de Michel Ciment et “Les Archives Stanley Kubrick” par Alison Castle aux éditions Taschen.


CRÉDITS


Enregistré le 04 juin 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.



]]>
C’est l'événement de ce printemps en termes de ressortie : le retour du mythique “2001, l’Odyssée de l’espace” dans les salles obscures. Il y a tout juste cinquante ans, Stanley Kubrick sortait pour la première fois son chef d’oeuvre qui a marqué le cinéma et qui influence depuis un demi siècle la façon de filmer la science-fiction. Le film revient aujourd’hui dans une version restaurée à l’identique en 70 mm, le tout sous la supervision de Christopher Nolan. L’histoire est donc la même : “2001” suit à différentes époques les interactions de l’homme avec une puissante intelligence extraterrestre apparue aux temps anciens sous forme d’un monolithe noir derrière lequel se cache les secrets et les mystère de la vie. Plus moderne que beaucoup de long-métrages sortis cette année, “2001” est un film respecté, parfois craint car complexe et qu’il vaut peut-être mieux essayer de ressentir que de comprendre. Une ressortie en salle qui permet donc de s’immerger totalement dans l’oeuvre contemplative devenue culte de Stanley Kubrick.


Podcast animé par Thomas Rozec avec Julien Dupuy, Anaïs Bordage, Rafik Djoumi et David Honnorat


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION


2001, l'Odyssée de l'espace (Stanley Kubrick, 1968), Interstellar (Christopher Nolan, 2014), Joan Crawford, Dunkerque (Christopher Nolan, 2017), Lolita (Stanley Kubrick, 1962), Artificial Intelligence: A.I  Stanley Kubrick, 2001), Citizen Kane (Orson Welles, 1941), Deep Impact (Mimi Leder, 1998), Charlton Heston, Soleil Vert (Richard Fleischer, 1974), Wargames (John Badham, 1983), Futurama (Fox, 1999), Le Cinquième élément (Luc Besson, 1997), Ready Player One (Steven Spielberg, 2018), 2001, “Sparks in the Dark” (Pedro Gonzalez Bermudez, 2018), Kubrick (Michel Ciment, 1982), Les Archives Stanley Kubrick (Alison Castle)


LES RECOMMANDATIONS


LA RECO DE ANAÏS BORDAGE : “Soleil Vert” de Richard Fleischer (1974), un film de science-fiction des années 70


LA RECO DE DAVID HONNORAT : Une publicité d’Apple de la fin des années 90 sur le bug de l’an 2000 et Wargames de John Badham (1983), une réflexion sur les machines.


LA RECO DE RAFIK DJOUMI : “2001, Sparks in the Dark”, diffusé le 19 juin sur la chaîne TCM. Un documentaire sur une interview de Stanley Kubrick dans Playboy, qui donne des pistes de réflexion autour du film.


LA RECO DE JULIEN DUPUY : “Kubrick”, le livre de Michel Ciment et “Les Archives Stanley Kubrick” par Alison Castle aux éditions Taschen.


CRÉDITS


Enregistré le 04 juin 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.



]]>
Xtra - Psychokinesis Xtra - Psychokinesis Wed, 06 Jun 2018 07:00:00 GMT 13:14 5b16ba884307ea6a77b54063 no https://shows.pippa.io/no-cine/xtra-psychokinesis full Sang-Ho Yeon signe une nouvelle production disponible sur Netflix, l’occasion de revenir sur le travail du réalisateur découvert grâce à l’animation. Dans “Psychokinesis”, un homme se découvre capable de télékinésie et va utiliser ses pouvoirs pour aider sa fille à lutter contre la mafia locale assujettie aux intérêts d’entrepreneurs immobiliers. Sang-Ho Yeon garde, même dans un film de superhéros, un ancrage fort dans la réalité et met un point d’honneur à ausculter les couches les plus défavorisées de la population coréenne. S’il a récemment migré vers le cinéma live, ses long-métrages gardent les spécificités du cinéma d’animation et ses personnages sont de parfaits anti-héros cartoonesques. Une bonne introduction à l’oeuvre de Sang-Ho Yeon qui nous traîne dans les bas-fonds de la société pour mieux en faire ressurgir l’humanité.


Podcast animé par Thomas Rozec avec Julien Dupuy


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION


Psychokinesis (Sang-Ho Yeon, 2018), Dernier train pour Busan (Sang-Ho Yeon, 2016), Joon-Ho Bong, The Fake (Sang-Ho Yeon, 2013), Seoul Station (Sang-Ho Yeon, 2016), The King of Pigs (Sang-Ho Yeon, 2012), The Hell (Sang-Ho Yeon, 2003), Love is a protein (Sang-Ho Yeon, 2008)


CRÉDITS


Enregistré le 04 juin 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

]]>
Sang-Ho Yeon signe une nouvelle production disponible sur Netflix, l’occasion de revenir sur le travail du réalisateur découvert grâce à l’animation. Dans “Psychokinesis”, un homme se découvre capable de télékinésie et va utiliser ses pouvoirs pour aider sa fille à lutter contre la mafia locale assujettie aux intérêts d’entrepreneurs immobiliers. Sang-Ho Yeon garde, même dans un film de superhéros, un ancrage fort dans la réalité et met un point d’honneur à ausculter les couches les plus défavorisées de la population coréenne. S’il a récemment migré vers le cinéma live, ses long-métrages gardent les spécificités du cinéma d’animation et ses personnages sont de parfaits anti-héros cartoonesques. Une bonne introduction à l’oeuvre de Sang-Ho Yeon qui nous traîne dans les bas-fonds de la société pour mieux en faire ressurgir l’humanité.


Podcast animé par Thomas Rozec avec Julien Dupuy


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION


Psychokinesis (Sang-Ho Yeon, 2018), Dernier train pour Busan (Sang-Ho Yeon, 2016), Joon-Ho Bong, The Fake (Sang-Ho Yeon, 2013), Seoul Station (Sang-Ho Yeon, 2016), The King of Pigs (Sang-Ho Yeon, 2012), The Hell (Sang-Ho Yeon, 2003), Love is a protein (Sang-Ho Yeon, 2008)


CRÉDITS


Enregistré le 04 juin 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

]]>
Le (trop) sombre Solo, la VF dans l’animation et les liens entre droits sportifs et cinéma Le (trop) sombre Solo, la VF dans l’animation et les liens entre droits sportifs et cinéma Tue, 05 Jun 2018 10:36:02 GMT 1:36:39 5b1667924307ea6a77b54054 no https://shows.pippa.io/no-cine/le-trop-sombre-solo-la-vf-dans-lanimation-et-les-liens-entre full Les soucis de Solo en projection, la VF dans l’animation ou encore les inquiétudes du monde du cinéma face à la mauvaise santé financière de Canal+, retour en podcast sur l’actualité des films et des réalisateurs.


Outre son scénario faiblard et sa production catastrophique, Solo, le dernier né de l’univers Star Wars, est aussi difficile à voir. La photo, volontairement sombre, a du mal à passer dans les salles. Alors qui sont les fautifs ? Bradford Young, le directeur de la photographie qui n’a pas été suffisamment vigilant, ou les exploitants qui font des économies sur le matériel et les projectionnistes ?


14 ans après son premier chef d’oeuvre, Brad Bird revient avec un nouvel épisode des “Indestructibles”. Au doublage, un sacré casting : Amanda Lear, Gérard Lanvin, Louane... Si la VF est sûrement moins dérangeante dans l’animation que sur les autres films, ne perd t-on pas toujours quelque chose à la traduction ? Et en même temps, l’obsession de la VO n’est-elle pas juste un snobisme pour des films qui s’adressent surtout aux enfants ?


Si les cinéphiles n’ont jamais été connus pour leur intérêt pour le football, bon nombre d’entre eux on réagit à la perte des droits de Canal+ sur la Ligue 1. Le manque à gagner pour la chaîne - qui est aussi un des acteur majeur du cinéma français - pourrait avoir un impact considérable sur l’industrie audiovisuelle française. Alors faut-il s’inquiéter ?


Podcast animé par Thomas Rozec avec Anaïs Bordage, Rafik Djoumi, Julien Dupuy, David Honnorat et Perrine Quennesson.


CRÉDITS


Enregistré le 4 juin 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.



]]>
Les soucis de Solo en projection, la VF dans l’animation ou encore les inquiétudes du monde du cinéma face à la mauvaise santé financière de Canal+, retour en podcast sur l’actualité des films et des réalisateurs.


Outre son scénario faiblard et sa production catastrophique, Solo, le dernier né de l’univers Star Wars, est aussi difficile à voir. La photo, volontairement sombre, a du mal à passer dans les salles. Alors qui sont les fautifs ? Bradford Young, le directeur de la photographie qui n’a pas été suffisamment vigilant, ou les exploitants qui font des économies sur le matériel et les projectionnistes ?


14 ans après son premier chef d’oeuvre, Brad Bird revient avec un nouvel épisode des “Indestructibles”. Au doublage, un sacré casting : Amanda Lear, Gérard Lanvin, Louane... Si la VF est sûrement moins dérangeante dans l’animation que sur les autres films, ne perd t-on pas toujours quelque chose à la traduction ? Et en même temps, l’obsession de la VO n’est-elle pas juste un snobisme pour des films qui s’adressent surtout aux enfants ?


Si les cinéphiles n’ont jamais été connus pour leur intérêt pour le football, bon nombre d’entre eux on réagit à la perte des droits de Canal+ sur la Ligue 1. Le manque à gagner pour la chaîne - qui est aussi un des acteur majeur du cinéma français - pourrait avoir un impact considérable sur l’industrie audiovisuelle française. Alors faut-il s’inquiéter ?


Podcast animé par Thomas Rozec avec Anaïs Bordage, Rafik Djoumi, Julien Dupuy, David Honnorat et Perrine Quennesson.


CRÉDITS


Enregistré le 4 juin 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.



]]>
Don Quichotte, le film qui ne tua pas Terry Gilliam Don Quichotte, le film qui ne tua pas Terry Gilliam Wed, 30 May 2018 07:00:00 GMT 30:16 5b0d2d02332c92c15424c38d no https://shows.pippa.io/no-cine/don-quichotte-le-film-qui-ne-tua-pas-terry-gilliam full Est-ce que l’histoire du film en train de se faire n’était pas plus intéressante que le film lui-même ? La question se pose avec « L’homme qui tua Don Quichotte » qui a fait l’événement au festival de Cannes et qui vient de sortir. Il aura fallu plus de 20 ans ans de galères à Terry Gilliam, et bien des péripéties, pour parvenir à faire ce film. Jusqu’à la veille de sa sortie, on ne savait pas s’il pourrait être projeté en salles. Et Terry Gilliam a même fait un léger malaise cardiaque juste avant le festival.


L’histoire ? En Espagne, un réalisateur de pub désabusé décide de reprendre une oeuvre de jeunesse qu’il avait tournée à cet endroit et qui avait pour thème, évidemment, Don Quichotte. Bon, on est content pour Terry Gilliam qu’il soit parvenu au bout de son projet envers et contre tout, mais il est difficile d’être tout à fait convaincu par ce film touchant, foutraque, limite testamentaire qui concentre toutes les obsessions de Gilliam, sans les réinventer toutefois. Mais son oeuvre reste une ode aux rêveurs, aux tarés, aux créateurs… A Terry Gilliam lui-même en somme.


Podcast animé par Thomas Rozec avec Perrine Quennesson, Stéphane Moissakis et David Honnorat


LES RÉFÉRENCES CITEES DANS LE FILM


Terry Gilliam, Adam Driver, Olga Kurylenko, Jonathan Pryce, Jean Rochefort, John Hurt, Lost in La Mancha (Keith Fulton et Louis Pepe, 2002), Tim Burton, Big Fish (Tim Burton, 2003), Zero Theorem (Terry Gilliam, 2013), Star Wars, Girls, Andrew Garfield, L’Armée des Douze Singes (Terry Gilliam, 1995), Brazil (Terry Gilliam, 1985), L’Imaginarium du docteur Parnassus (Terry Gilliam, 2009), Les aventures du baron de Münchhausen (Terry Gilliam, 1988), Fisher King (Terry Gilliam, 1991), Johnny Deep, Bruce Willis.


LES RECOMMANDATIONS


LA RECO DE PERRINE QUENNESSON : "Tales of Tales" de Mateo Garron (2015), film foutraque à partir de contes du 15ème siècle


LA RECO DE STÉPHANE MOÏSSAKIS : "Impitoyable" de Clint Eastwood (1992), western définitif 


LA RECO DE DAVID HONNORAT : "Maestro" de Léa Fazer (2014), inspiré du tournage d’un film d’Eric Rohmer


CRÉDIT


Enregistré le 22 mai 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

]]>
Est-ce que l’histoire du film en train de se faire n’était pas plus intéressante que le film lui-même ? La question se pose avec « L’homme qui tua Don Quichotte » qui a fait l’événement au festival de Cannes et qui vient de sortir. Il aura fallu plus de 20 ans ans de galères à Terry Gilliam, et bien des péripéties, pour parvenir à faire ce film. Jusqu’à la veille de sa sortie, on ne savait pas s’il pourrait être projeté en salles. Et Terry Gilliam a même fait un léger malaise cardiaque juste avant le festival.


L’histoire ? En Espagne, un réalisateur de pub désabusé décide de reprendre une oeuvre de jeunesse qu’il avait tournée à cet endroit et qui avait pour thème, évidemment, Don Quichotte. Bon, on est content pour Terry Gilliam qu’il soit parvenu au bout de son projet envers et contre tout, mais il est difficile d’être tout à fait convaincu par ce film touchant, foutraque, limite testamentaire qui concentre toutes les obsessions de Gilliam, sans les réinventer toutefois. Mais son oeuvre reste une ode aux rêveurs, aux tarés, aux créateurs… A Terry Gilliam lui-même en somme.


Podcast animé par Thomas Rozec avec Perrine Quennesson, Stéphane Moissakis et David Honnorat


LES RÉFÉRENCES CITEES DANS LE FILM


Terry Gilliam, Adam Driver, Olga Kurylenko, Jonathan Pryce, Jean Rochefort, John Hurt, Lost in La Mancha (Keith Fulton et Louis Pepe, 2002), Tim Burton, Big Fish (Tim Burton, 2003), Zero Theorem (Terry Gilliam, 2013), Star Wars, Girls, Andrew Garfield, L’Armée des Douze Singes (Terry Gilliam, 1995), Brazil (Terry Gilliam, 1985), L’Imaginarium du docteur Parnassus (Terry Gilliam, 2009), Les aventures du baron de Münchhausen (Terry Gilliam, 1988), Fisher King (Terry Gilliam, 1991), Johnny Deep, Bruce Willis.


LES RECOMMANDATIONS


LA RECO DE PERRINE QUENNESSON : "Tales of Tales" de Mateo Garron (2015), film foutraque à partir de contes du 15ème siècle


LA RECO DE STÉPHANE MOÏSSAKIS : "Impitoyable" de Clint Eastwood (1992), western définitif 


LA RECO DE DAVID HONNORAT : "Maestro" de Léa Fazer (2014), inspiré du tournage d’un film d’Eric Rohmer


CRÉDIT


Enregistré le 22 mai 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

]]>
Solo, de la mythologie Star Wars au marketing Disney Solo, de la mythologie Star Wars au marketing Disney Wed, 23 May 2018 09:22:58 GMT 32:15 5b0532f2f27275be1cfbbaaf no https://shows.pippa.io/no-cine/solo-de-la-mythologie-star-wars-au-marketing-disney full Comment on est passé d'une mythologie à une marque ? Dernier spin-off en date de l’univers Star Wars, « Solo : a Star Wars story » en est le parfait exemple. L’histoire s’attarde sur la genèse de Han Solo avant sa rencontre avec Luke Skywalker, et raconte comment il va croiser la route de Chewbacca et Lando Calrissian.


Un film qui a d’abord fait parler de lui pour ses problèmes de production, avec le remplacement au bout de six mois de tournage des deux réalisateurs, Phil Lord et Chris Miller, par le vétéran Ron Howard qui a retourné une bonne partie des séquences. Résultat : un film normal, basique, prévisible, plan-plan - à l’image de Ron Howard-, qui prend soin de tout surligner dans le passé d’Han Solo pour rendre le film raccord avec la trilogie originale. Comme s’il fallait tout nous expliquer. Sans oublier un cahier des charges à respecter qui frise l’indigestion et qui ressemble à un carcan pour quiconque tente de s’attaquer à cette franchise.


Animé par Thomas Rozec, avec Perrine Quennesson, Stéphane Moissakis et David Honnorat


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L'ÉMISSION


Ron Howard, Apollo XIII (Ron Howard, 1995), Un homme d’exception (Ron Howard, 2001), Da Vinci Code (Ron Howard, 2006), Anges et Démon (Ron Howard, 2009), Inferno (Ron Howard, 2016), Emilia Clarke, Alden Ehrenreich, Donald Glover, Woody Harrelson, Phil Lord et Chris Miller, La grande aventure Lego (Phil Lord, Chris Miller, 2014), 21Jump Street (Phil Lord, Chris Miller, 2012), 22 Jump Street (Phil Lord, Chris Miller, 2014), Jonathan Kasdan Lawrence Kasdan, Tetro (Francis Ford Coppola, 2009), Ave Cesar (Joel et Ethan Coen, 2016), Emilia Clarke, Game of Thrones, Tempête de boulette géantes (Phil Lord, Chris Miller, 2009), Rush (Ron Howard, 2013), Willow (Ron Howard, 1988), Warwick Davis, Harrison Ford, Alien (Ridley Scott, 1979), Donald Glover, Community


LES RECOMMANDATIONS


LA RECO DE PERRINE QUENNESSON : "Willow" de Ron Howard avec Val Kilmer, Joanne Whalley, Warwick Davis (1988)

LA RECO DE STEPHANE MOISSAKIS : Quand les aigles attaquent, de Brian G.Hutton avec Richard Burton et Clint Eastwood (1968)

LA RECO DE DAVID HONNORAT : La rançon de Ron Howard avec Mel Gibson, Rene Russo (1996)


CRÉDITS


Enregistré le 22 mai 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

]]>
Comment on est passé d'une mythologie à une marque ? Dernier spin-off en date de l’univers Star Wars, « Solo : a Star Wars story » en est le parfait exemple. L’histoire s’attarde sur la genèse de Han Solo avant sa rencontre avec Luke Skywalker, et raconte comment il va croiser la route de Chewbacca et Lando Calrissian.


Un film qui a d’abord fait parler de lui pour ses problèmes de production, avec le remplacement au bout de six mois de tournage des deux réalisateurs, Phil Lord et Chris Miller, par le vétéran Ron Howard qui a retourné une bonne partie des séquences. Résultat : un film normal, basique, prévisible, plan-plan - à l’image de Ron Howard-, qui prend soin de tout surligner dans le passé d’Han Solo pour rendre le film raccord avec la trilogie originale. Comme s’il fallait tout nous expliquer. Sans oublier un cahier des charges à respecter qui frise l’indigestion et qui ressemble à un carcan pour quiconque tente de s’attaquer à cette franchise.


Animé par Thomas Rozec, avec Perrine Quennesson, Stéphane Moissakis et David Honnorat


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L'ÉMISSION


Ron Howard, Apollo XIII (Ron Howard, 1995), Un homme d’exception (Ron Howard, 2001), Da Vinci Code (Ron Howard, 2006), Anges et Démon (Ron Howard, 2009), Inferno (Ron Howard, 2016), Emilia Clarke, Alden Ehrenreich, Donald Glover, Woody Harrelson, Phil Lord et Chris Miller, La grande aventure Lego (Phil Lord, Chris Miller, 2014), 21Jump Street (Phil Lord, Chris Miller, 2012), 22 Jump Street (Phil Lord, Chris Miller, 2014), Jonathan Kasdan Lawrence Kasdan, Tetro (Francis Ford Coppola, 2009), Ave Cesar (Joel et Ethan Coen, 2016), Emilia Clarke, Game of Thrones, Tempête de boulette géantes (Phil Lord, Chris Miller, 2009), Rush (Ron Howard, 2013), Willow (Ron Howard, 1988), Warwick Davis, Harrison Ford, Alien (Ridley Scott, 1979), Donald Glover, Community


LES RECOMMANDATIONS


LA RECO DE PERRINE QUENNESSON : "Willow" de Ron Howard avec Val Kilmer, Joanne Whalley, Warwick Davis (1988)

LA RECO DE STEPHANE MOISSAKIS : Quand les aigles attaquent, de Brian G.Hutton avec Richard Burton et Clint Eastwood (1968)

LA RECO DE DAVID HONNORAT : La rançon de Ron Howard avec Mel Gibson, Rene Russo (1996)


CRÉDITS


Enregistré le 22 mai 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

]]>
Spécial Cannes #06 : Bilan du festival Spécial Cannes #06 : Bilan du festival Fri, 18 May 2018 15:15:58 GMT 51:23 5afeee2e4b0d8af8596faef0 no https://shows.pippa.io/no-cine/spcial-cannes-06-bilan-du-festival full En direct de la Quinzaine des réalisateurs, les chroniqueurs de NoCiné font le bilan de cette 71ème édition du festival de Cannes toutes sélections confondues. Dernier épisode spécial pour débattre du plan le plus marquant de la semaine, de la découverte de l’année, de la plus grosse déception mais aussi de la meilleure surprise et évidemment des pronostics des chroniqueurs pour la Palme d’Or.


Podcast animé par David Honnorat avec Arnaud Bordas, Hugo Alexandre et Lucile Bellan


CRÉDITS

Enregistré le 18 mai 2018 à La Malmaison (Cannes). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.



]]>
En direct de la Quinzaine des réalisateurs, les chroniqueurs de NoCiné font le bilan de cette 71ème édition du festival de Cannes toutes sélections confondues. Dernier épisode spécial pour débattre du plan le plus marquant de la semaine, de la découverte de l’année, de la plus grosse déception mais aussi de la meilleure surprise et évidemment des pronostics des chroniqueurs pour la Palme d’Or.


Podcast animé par David Honnorat avec Arnaud Bordas, Hugo Alexandre et Lucile Bellan


CRÉDITS

Enregistré le 18 mai 2018 à La Malmaison (Cannes). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.



]]>
Spécial Cannes #06 : Bilan du festival Spécial Cannes #06 : Bilan du festival Fri, 18 May 2018 15:13:47 GMT 51:23 5afeedac4b0d8af8596faeef no https://shows.pippa.io/no-cine/spcial-cannes-06-bilan-du-festival full En direct de la Quinzaine des réalisateurs, les chroniqueurs de NoCiné font le bilan de cette 71ème édition du festival de Cannes toutes sélections confondues. Dernier épisode spécial pour débattre du plan le plus marquant de la semaine, de la découverte de l’année, de la plus grosse déception mais aussi de la meilleure surprise et évidemment des pronostics des chroniqueurs pour la Palme d’Or.


Podcast animé par David Honnorat avec Arnaud Bordas, Hugo Alexandre et Lucile Bellan


CRÉDITS

Enregistré le 18 mai 2018 à La Malmaison (Cannes). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.



]]>
En direct de la Quinzaine des réalisateurs, les chroniqueurs de NoCiné font le bilan de cette 71ème édition du festival de Cannes toutes sélections confondues. Dernier épisode spécial pour débattre du plan le plus marquant de la semaine, de la découverte de l’année, de la plus grosse déception mais aussi de la meilleure surprise et évidemment des pronostics des chroniqueurs pour la Palme d’Or.


Podcast animé par David Honnorat avec Arnaud Bordas, Hugo Alexandre et Lucile Bellan


CRÉDITS

Enregistré le 18 mai 2018 à La Malmaison (Cannes). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.



]]>
Spécial Cannes #05 : Le chef d’oeuvre de Mamoru Hosoda, “Burning” de Lee Chang-Dong, David Robert Mitchell et Matteo Garrone Spécial Cannes #05 : Le chef d’oeuvre de Mamoru Hosoda, “Burning” de Lee Chang-Dong, David Robert Mitchell et Matteo Garrone Thu, 17 May 2018 15:58:37 GMT 39:17 5afda6ad242dbfb01a8e8465 no https://shows.pippa.io/no-cine/spcial-cannes-05-le-chef-doeuvre-de-mamoru-hosoda-burning-de full En direct de la Quinzaine des réalisateurs, retour sur les découvertes du jour avec “Miraï, ma petite soeur”, le chef d’oeuvre de Mamoru Hosoda, “Burning” le touchant long-métrage de Lee Chang-Dong mais aussi “Under The Silver Lake” de David Robert Mitchell et “Dogman” de Matteo Garrone.


Podcast animé par David Honnorat avec Arnaud Bordas et Lucile Bellan


CRÉDITS

Enregistré le 16 mai 2018 à La Malmaison (Cannes). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

]]>
En direct de la Quinzaine des réalisateurs, retour sur les découvertes du jour avec “Miraï, ma petite soeur”, le chef d’oeuvre de Mamoru Hosoda, “Burning” le touchant long-métrage de Lee Chang-Dong mais aussi “Under The Silver Lake” de David Robert Mitchell et “Dogman” de Matteo Garrone.


Podcast animé par David Honnorat avec Arnaud Bordas et Lucile Bellan


CRÉDITS

Enregistré le 16 mai 2018 à La Malmaison (Cannes). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

]]>
Spécial Cannes #04 : Lars von Trier, Spike Lee et le très fade “Solo” de Ron Howard Spécial Cannes #04 : Lars von Trier, Spike Lee et le très fade “Solo” de Ron Howard Wed, 16 May 2018 17:17:24 GMT 39:25 5afc67a4028014b853c89db2 no https://shows.pippa.io/no-cine/spcial-cannes-04-lars-von-trier-spike-lee-et-le-trs-fade-sol full En direct de la Quinzaine des réalisateurs, retour sur “The House that Jack Built”, le film de Lars Von Trier présenté hors compétition mais aussi sur le “Solo: A Star Wars Story” de Ron Howard, “BlaKkKlansman” de Spike Lee et toutes les petites choses qui ont retenues l’attention les chroniqueurs de NoCiné à Cannes.


Podcast animé par David Honnorat avec Perrine Quennesson et Hugo Alexandre


CRÉDITS


Enregistré le 16 mai 2018 à La Malmaison (Cannes). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.



]]>
En direct de la Quinzaine des réalisateurs, retour sur “The House that Jack Built”, le film de Lars Von Trier présenté hors compétition mais aussi sur le “Solo: A Star Wars Story” de Ron Howard, “BlaKkKlansman” de Spike Lee et toutes les petites choses qui ont retenues l’attention les chroniqueurs de NoCiné à Cannes.


Podcast animé par David Honnorat avec Perrine Quennesson et Hugo Alexandre


CRÉDITS


Enregistré le 16 mai 2018 à La Malmaison (Cannes). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.



]]>
Deadpool 2, rendez-vous manqué avec le politiquement incorrect Deadpool 2, rendez-vous manqué avec le politiquement incorrect Wed, 16 May 2018 10:02:38 GMT 30:02 5afc01c0fa5d485c49bd45fd no https://shows.pippa.io/no-cine/deadpool-2-rendez-vous-manqu-avec-le-politiquement-incorrect full Sans surprise, le deuxième épisode des aventures du super héros distributeur de punchlines manque cruellement de radicalité et de grivoiserie. Deadpool se retrouve cette fois-ci à former un groupe de justiciers, les X-Force, pour protéger Firefist un jeune héros menacé par un autre mutant capable de voyager dans le temps : Cable. Un pitch très limité donc, mais qui se traîne malgré tout sur 2h. Le premier film qui se voulait déjà politiquement incorrect restait finalement assez sage mais Tim Miller, son réalisateur, avait le mérite d’être un vrai fan de comics et de faire ressortir son amour pour le personnage à l’écran. Et cela manque au second opus, mis en scène par le piètre réalisateur David Leitch et produit par le mégalo Ryan Reynold qui joue aussi le personnage principal. Le film sous-écrit ne parvient jamais à aller au-delà de ce qui a été fait dans le premier et commence à donner à la franchise des airs de film Marvel.


Podcast animé par Thomas Rozec avec Julien Dupuy et Stéphane Moïssakis


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION


Deadpool 2 (David Leitch, 2018), Ryan Reynolds, Julian Dennison, Atomic Blond, Josh Brolin, Morena Baccarin, Zazie Beetz, Deadpool (Tim Miller, 2016), Avengers: Infinity War (Anthony Russo, Joe Russo, 2018), X-Men Origins: Wolverine (Gavin Hood, 2009), Un monde pour nous (Cameron Crowe, 1989), La Folle Journée de Ferris Bueller (John Hughes, 1986), Green Lantern, Innocent Blood (John Landis, 1992), Série noire pour une nuit blanche (John Landis, 1985), Le Loup-garou de Londres (John Landis, 1981), Un Fauteuil pour deux  (John Landis, 1983), John Block, Jason Statham, The Rock (Dwayne Johnson), Rampage (Brad Peyton, 2018), Logan (James Mangold, 2017), Céline Dion, The Deadpool (Buddy Van Horn, 1988), Jim Carrey, Liam Neeson


RECOMMANDATIONS


LA RECO DE JULIEN DUPUY : Le travail de Tim Miller sur internet et notamment son projet d’adaptation au cinéma du comics “The Goon”


LA RECO DE STÉPHANE MOÏSSAKIS : “The Deadpool”, le cinquième volet des aventures de l’inspecteur Harry et un des rares mauvais films de Clint Eastwood.


CRÉDITS


Enregistré le 15 mai 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.



]]>
Sans surprise, le deuxième épisode des aventures du super héros distributeur de punchlines manque cruellement de radicalité et de grivoiserie. Deadpool se retrouve cette fois-ci à former un groupe de justiciers, les X-Force, pour protéger Firefist un jeune héros menacé par un autre mutant capable de voyager dans le temps : Cable. Un pitch très limité donc, mais qui se traîne malgré tout sur 2h. Le premier film qui se voulait déjà politiquement incorrect restait finalement assez sage mais Tim Miller, son réalisateur, avait le mérite d’être un vrai fan de comics et de faire ressortir son amour pour le personnage à l’écran. Et cela manque au second opus, mis en scène par le piètre réalisateur David Leitch et produit par le mégalo Ryan Reynold qui joue aussi le personnage principal. Le film sous-écrit ne parvient jamais à aller au-delà de ce qui a été fait dans le premier et commence à donner à la franchise des airs de film Marvel.


Podcast animé par Thomas Rozec avec Julien Dupuy et Stéphane Moïssakis


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION


Deadpool 2 (David Leitch, 2018), Ryan Reynolds, Julian Dennison, Atomic Blond, Josh Brolin, Morena Baccarin, Zazie Beetz, Deadpool (Tim Miller, 2016), Avengers: Infinity War (Anthony Russo, Joe Russo, 2018), X-Men Origins: Wolverine (Gavin Hood, 2009), Un monde pour nous (Cameron Crowe, 1989), La Folle Journée de Ferris Bueller (John Hughes, 1986), Green Lantern, Innocent Blood (John Landis, 1992), Série noire pour une nuit blanche (John Landis, 1985), Le Loup-garou de Londres (John Landis, 1981), Un Fauteuil pour deux  (John Landis, 1983), John Block, Jason Statham, The Rock (Dwayne Johnson), Rampage (Brad Peyton, 2018), Logan (James Mangold, 2017), Céline Dion, The Deadpool (Buddy Van Horn, 1988), Jim Carrey, Liam Neeson


RECOMMANDATIONS


LA RECO DE JULIEN DUPUY : Le travail de Tim Miller sur internet et notamment son projet d’adaptation au cinéma du comics “The Goon”


LA RECO DE STÉPHANE MOÏSSAKIS : “The Deadpool”, le cinquième volet des aventures de l’inspecteur Harry et un des rares mauvais films de Clint Eastwood.


CRÉDITS


Enregistré le 15 mai 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.



]]>
Spécial Cannes #03 : Gaspar Noé, 2001 l’Odyssée de l’espace et le marché du film. Spécial Cannes #03 : Gaspar Noé, 2001 l’Odyssée de l’espace et le marché du film. Tue, 15 May 2018 09:39:51 GMT 36:08 5afaaae89da871234c0ed0cd no https://shows.pippa.io/no-cine/spcial-cannes-03-gaspar-no-2001-lodysse-de-lespace-et-le-mar full En direct de la Quinzaine des réalisateurs, émission spéciale trip cinématographique et tour d’horizon du marché du film au sixième jour du festival.


“Climax”, le nouveau film de Gaspar Noé faisait partie des sorties les plus attendues du festival. Il y est question de soirée qui part en vrille, de trip hallucinatoire et une fois de plus Noé est remarquable dans son traitement psychédélique de l’image et du son. Le long-métrage trouve malheureusement ses limites dès que les personnages prennent la parole. Tout aussi planant visuellement, le nouveau tirage 70 mm de “2001, l’Odyssée de l’espace” a été présenté en salle par Christopher Nolan. Cinquante ans et pas une ride pour le film de Stanley Kubrick salué par nombre de réalisateurs présents aujourd’hui à l’affiche du festival.

Retour aussi sur le marché du film avec des espagnols toujours plus présents, une bonne surprise hors compétition avec la dernière comédie de Gilles Lellouche ou encore l’émergence d’un nouveau genre : le Nicolas Cage.


Podcast animé par david Honnorat avec Arnaud Bordas et Hugo Alexandre


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L'ÉMISSION


Climax (Gaspar Noé, 2018), Irréversible (Gaspar Noé, 2002), Enter the Void (Gaspar Noé, 2010), Love (Gaspar Noé, 2015), 2001, l’Odyssée de l’espace (Stanley Kubrick, 1968) Les 8 salopards (Quentin Tarantino, 2016), Shining (Stanley Kubrick, 1980), The Spy Gone North (Yoon Jong-bin, 2018), Nicolas Cage, Mandy (Panos Cosmatos, 2018), Rambo II (George Cosmatos, 1985), Le Cobra (George Cosmatos, 1986), Sin rodeos (Santiago Segura, 2018), Le Labyrinthe de Pan (Guillermo del Toro, 2006), Campeones (Javier Fesser, 2018), Mortadelo y Filemón (Javier Fesser, 2009), Le Grand Bain (Gilles Lellouche, 2018), Narco (Gilles Lellouche, Tristan Aurouet, 2004), El reino (Rodrigo Sorogoyen, 2018), Que Dios Nos Perdone (Rodrigo Sorogoyen, 2016), Le Pacte, A Bluebird in My Heart (Jérémie Guez, 2018), Atomic Heart (Ali Ahmadzade, 2014), Lola Le Lann, Jacques Audiard,


CRÉDITS


Enregistré le 14 mai 2018 à La Malmaison (Cannes). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Éditrice : Albane Fily. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.



]]>
En direct de la Quinzaine des réalisateurs, émission spéciale trip cinématographique et tour d’horizon du marché du film au sixième jour du festival.


“Climax”, le nouveau film de Gaspar Noé faisait partie des sorties les plus attendues du festival. Il y est question de soirée qui part en vrille, de trip hallucinatoire et une fois de plus Noé est remarquable dans son traitement psychédélique de l’image et du son. Le long-métrage trouve malheureusement ses limites dès que les personnages prennent la parole. Tout aussi planant visuellement, le nouveau tirage 70 mm de “2001, l’Odyssée de l’espace” a été présenté en salle par Christopher Nolan. Cinquante ans et pas une ride pour le film de Stanley Kubrick salué par nombre de réalisateurs présents aujourd’hui à l’affiche du festival.

Retour aussi sur le marché du film avec des espagnols toujours plus présents, une bonne surprise hors compétition avec la dernière comédie de Gilles Lellouche ou encore l’émergence d’un nouveau genre : le Nicolas Cage.


Podcast animé par david Honnorat avec Arnaud Bordas et Hugo Alexandre


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L'ÉMISSION


Climax (Gaspar Noé, 2018), Irréversible (Gaspar Noé, 2002), Enter the Void (Gaspar Noé, 2010), Love (Gaspar Noé, 2015), 2001, l’Odyssée de l’espace (Stanley Kubrick, 1968) Les 8 salopards (Quentin Tarantino, 2016), Shining (Stanley Kubrick, 1980), The Spy Gone North (Yoon Jong-bin, 2018), Nicolas Cage, Mandy (Panos Cosmatos, 2018), Rambo II (George Cosmatos, 1985), Le Cobra (George Cosmatos, 1986), Sin rodeos (Santiago Segura, 2018), Le Labyrinthe de Pan (Guillermo del Toro, 2006), Campeones (Javier Fesser, 2018), Mortadelo y Filemón (Javier Fesser, 2009), Le Grand Bain (Gilles Lellouche, 2018), Narco (Gilles Lellouche, Tristan Aurouet, 2004), El reino (Rodrigo Sorogoyen, 2018), Que Dios Nos Perdone (Rodrigo Sorogoyen, 2016), Le Pacte, A Bluebird in My Heart (Jérémie Guez, 2018), Atomic Heart (Ali Ahmadzade, 2014), Lola Le Lann, Jacques Audiard,


CRÉDITS


Enregistré le 14 mai 2018 à La Malmaison (Cannes). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Éditrice : Albane Fily. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.



]]>
Spécial Cannes #02 : Leto de Kirill Serebrennikov, Jean-Luc Godard, Jia Zhang-ke Spécial Cannes #02 : Leto de Kirill Serebrennikov, Jean-Luc Godard, Jia Zhang-ke Sat, 12 May 2018 16:34:54 GMT 43:15 tag:soundcloud,2010:tracks/443078442 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfae En direct de la Quinzaine des réalisateurs, les p… NoCiné au festival de Cannes 2018 - Bande annonce NoCiné au festival de Cannes 2018 - Bande annonce Wed, 09 May 2018 10:39:30 GMT 0:55 tag:soundcloud,2010:tracks/441534915 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfaf Death Wish, un justicier inutile Death Wish, un justicier inutile Wed, 09 May 2018 00:00:00 GMT 24:12 tag:soundcloud,2010:tracks/441572277 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfb0 Ce remake d’Un justicier dans la ville de Michael… Spécial Cannes #01 - Panorama de la sélection Spécial Cannes #01 - Panorama de la sélection Wed, 09 May 2018 00:00:00 GMT 36:59 tag:soundcloud,2010:tracks/441535143 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfb1 En direct de la Quinzaine des réalisateurs, prono… Xtra - Otages à Entebbe Xtra - Otages à Entebbe Wed, 02 May 2018 00:00:00 GMT 11:29 tag:soundcloud,2010:tracks/438271344 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfb2 Quarante ans après les faits, le film de José Pad… Rampage, King Rock Rampage, King Rock Wed, 02 May 2018 00:00:00 GMT 23:38 tag:soundcloud,2010:tracks/438222930 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfb3 Davis, un primatologue et ancien soldat joué par … Les séries inspirées de faits réels, Cannes et le succès du ciné de genre. Les séries inspirées de faits réels, Cannes et le succès du ciné de genre. Fri, 27 Apr 2018 00:00:00 GMT 1:07:58 tag:soundcloud,2010:tracks/436036593 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfb4 Si vous avez manqué le direct du NoCiné Club #08,… Avengers: Infinity War, le Marvel de la rupture Avengers: Infinity War, le Marvel de la rupture Fri, 27 Apr 2018 00:00:00 GMT 29:12 tag:soundcloud,2010:tracks/435914622 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfb5 (Attention SPOILER)Les studios Marvel qui nous … Xtra - My Wonder Women Xtra - My Wonder Women Wed, 25 Apr 2018 00:00:00 GMT 9:07 tag:soundcloud,2010:tracks/434442318 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfb6 Un énième blockbuster ? Non : l’histoire de la cr… Xtra - Série Noire Xtra - Série Noire Thu, 19 Apr 2018 00:00:00 GMT 15:15 tag:soundcloud,2010:tracks/431971527 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfb7 A l’occasion de sa ressortie en salle, retour sur… The Strangers: Prey at Night, pur slasher sans prétention The Strangers: Prey at Night, pur slasher sans prétention Wed, 18 Apr 2018 00:00:00 GMT 18:37 tag:soundcloud,2010:tracks/431415600 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfb8 Dix ans après le premier opus de The Strangers, J… L’Île aux chiens, un nouveau souffle pour Wes Anderson L’Île aux chiens, un nouveau souffle pour Wes Anderson Fri, 13 Apr 2018 00:00:00 GMT 22:35 tag:soundcloud,2010:tracks/429067425 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfb9 Ce nouveau film le confirme : l’animation est sur… Spécial - Isao Takahata Spécial - Isao Takahata Thu, 12 Apr 2018 00:00:00 GMT 27:09 tag:soundcloud,2010:tracks/428554767 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfba Le 5 avril 2018, un grand nom du cinéma internati… NoCiné Club #07 : Gilliam le maudit, Netflix le paria, Blomkamp le sorcier NoCiné Club #07 : Gilliam le maudit, Netflix le paria, Blomkamp le sorcier Thu, 12 Apr 2018 00:00:00 GMT 1:23:55 tag:soundcloud,2010:tracks/428548080 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfbb Si vous avez raté le direct du NoCiné Club #07, p… La mort de Staline : petits meurtres entre camarades La mort de Staline : petits meurtres entre camarades Wed, 11 Apr 2018 00:00:00 GMT 25:49 tag:soundcloud,2010:tracks/428069751 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfbc Spécialiste de la satire politique au cinéma, Arm… Xtra - Beowulf 3D Xtra - Beowulf 3D Tue, 10 Apr 2018 00:00:00 GMT 19:07 tag:soundcloud,2010:tracks/427655649 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfbd A l’occasion d’une projection au Club de l’Etoile… Le fantastique français émerge de la brume Le fantastique français émerge de la brume Wed, 04 Apr 2018 00:00:00 GMT 20:53 tag:soundcloud,2010:tracks/424580637 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfbe Ode à Spielberg Ode à Spielberg Fri, 30 Mar 2018 00:00:00 GMT 48:47 tag:soundcloud,2010:tracks/422317506 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfbf “Ready Player One” est enfin en salle, le grand j… Annihilation, faussement complexe Annihilation, faussement complexe Wed, 28 Mar 2018 00:00:00 GMT 17:49 tag:soundcloud,2010:tracks/421248021 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfc0 Dans sa nouvelle production sur Netflix, Alex Gar… Xtra - À Fleur De Peau Xtra - À Fleur De Peau Thu, 22 Mar 2018 00:00:00 GMT 11:13 tag:soundcloud,2010:tracks/417490992 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfc1 À l’occasion de sa réédition en Blu-Ray chez “Ele… Un raccourci dans le temps, le féminisme passé au filtre Disney Un raccourci dans le temps, le féminisme passé au filtre Disney Wed, 21 Mar 2018 00:00:00 GMT 22:34 tag:soundcloud,2010:tracks/416976228 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfc3 Dans sa dernière création estampillée Disney, Ava… Pacific Rim Uprising, ou comment passer à côté du mythe Pacific Rim Uprising, ou comment passer à côté du mythe Wed, 21 Mar 2018 00:00:00 GMT 35:57 tag:soundcloud,2010:tracks/416990679 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfc2 Cinq ans après un premier épisode signé Guillermo… Xtra - Ghostland Xtra - Ghostland Mon, 19 Mar 2018 00:00:00 GMT 10:10 tag:soundcloud,2010:tracks/415928238 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfc4 Violent et fascinant, le 4eme long-métrage de Pas… Xtra - Tomb Raider Xtra - Tomb Raider Fri, 16 Mar 2018 00:00:00 GMT 15:52 tag:soundcloud,2010:tracks/414683469 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfc5 (ATTENTION SPOILER)Les aventures de Lara Croft … NoCiné Club #06 : Les films “ghost-réalisés”, le Razzies, l’adaptation de jeux vidéo au cinéma... NoCiné Club #06 : Les films “ghost-réalisés”, le Razzies, l’adaptation de jeux vidéo au cinéma... Fri, 16 Mar 2018 00:00:00 GMT 1:20:47 tag:soundcloud,2010:tracks/414594123 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfc6 Si vous avez raté le direct du NoCiné Club #06, p… Si vous avez raté le direct du NoCiné Club #06, petit retour en podcast sur l’actualité des films, des réalisateurs...La liste des films réalisés en sous-main par des chefs op, des producteurs ou des comédiens est plus longue qu’on ne le pense : “Les Faucons de la Nuit”, “Poltergeist”, “Dredd”... Tour d’horizon des règles de conduite du cinéma pour expliquer pourquoi il est si compliqué pour les réalisateurs d’admettre que leur film ait pu être “ghost-réalisé”. On sort de la grosse saison de remise des prix : Oscars, Césars… Mais pour une fois, on a presque pas entendu parler des fatiguants Razzies Awards, et finalement est-ce que ce n’est pas mieux comme ça ? (à 30min)Avec “Tomb Raider”, les studios prouvent une nouvelle fois qu’il ne renonceront jamais à adapter les franchises d’un succès au cinéma. De Lara Croft à “Resident Evil”, les reprises des jeux vidéo en live-action parviennent à trouver leur public. Mais ce phénomène d’adaptation à répétition peut-il encore perdurer longtemps ? (à 48 min) Sans oublier les questions des internautes (à 1h10min)Podcast animé par Thomas Rozec avec Lelo Jimmy Batista, Perrine Quennesson, Yannick Dahan, Stéphane MoïssakisCRÉDITSEnregistré le 15 mars 2018 à l’Antenne Paris (10 rue la Vacquerie, Paris 11e). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio. Si vous avez raté le direct du NoCiné Club #06, petit retour en podcast sur l’actualité des films, des réalisateurs...La liste des films réalisés en sous-main par des chefs op, des producteurs ou des comédiens est plus longue qu’on ne le pense : “Les Faucons de la Nuit”, “Poltergeist”, “Dredd”... Tour d’horizon des règles de conduite du cinéma pour expliquer pourquoi il est si compliqué pour les réalisateurs d’admettre que leur film ait pu être “ghost-réalisé”. On sort de la grosse saison de remise des prix : Oscars, Césars… Mais pour une fois, on a presque pas entendu parler des fatiguants Razzies Awards, et finalement est-ce que ce n’est pas mieux comme ça ? (à 30min)Avec “Tomb Raider”, les studios prouvent une nouvelle fois qu’il ne renonceront jamais à adapter les franchises d’un succès au cinéma. De Lara Croft à “Resident Evil”, les reprises des jeux vidéo en live-action parviennent à trouver leur public. Mais ce phénomène d’adaptation à répétition peut-il encore perdurer longtemps ? (à 48 min) Sans oublier les questions des internautes (à 1h10min)Podcast animé par Thomas Rozec avec Lelo Jimmy Batista, Perrine Quennesson, Yannick Dahan, Stéphane MoïssakisCRÉDITSEnregistré le 15 mars 2018 à l’Antenne Paris (10 rue la Vacquerie, Paris 11e). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio. Xtra - Hostiles Xtra - Hostiles Wed, 14 Mar 2018 00:00:00 GMT 6:29 tag:soundcloud,2010:tracks/413482488 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfc7 Scott Cooper, le protégé de Robert Duvall, signe … Battleship Island, le sens du spectacle Battleship Island, le sens du spectacle Wed, 14 Mar 2018 00:00:00 GMT 21:13 tag:soundcloud,2010:tracks/413473959 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfc8 La superproduction phénomène aux six millions d’e… <![CDATA[[AUTOPROMO] Découvrez "Casseroles", le podcast des histoires de cuisine]]> Thu, 08 Mar 2018 00:00:00 GMT 1:12 tag:soundcloud,2010:tracks/410451144 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfc9 Zazie Tavitian va cuisiner dans sa famille, chez … Xtra - L’Aventure Intérieure Xtra - L’Aventure Intérieure Wed, 07 Mar 2018 00:00:00 GMT 16:24 tag:soundcloud,2010:tracks/410038152 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfca A l’occasion d’une projection au Club de l’Etoile… Xtra - Le Secret Des Marrowbone Xtra - Le Secret Des Marrowbone Wed, 07 Mar 2018 00:00:00 GMT 14:41 tag:soundcloud,2010:tracks/409946199 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfcc Sergio Sanchez, le scénariste du chef d’oeuvre “L… The Disaster Artist, un dîner de cons hollywoodien The Disaster Artist, un dîner de cons hollywoodien Wed, 07 Mar 2018 00:00:00 GMT 37:28 tag:soundcloud,2010:tracks/409959627 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfcb Malgré les bons retours de la critique et son suc… <![CDATA[NoCiné Club #05 : Le politiquement correct, Trump et l'adaptation en live des dessins animés]]> Fri, 02 Mar 2018 00:00:00 GMT 1:25:18 tag:soundcloud,2010:tracks/407657247 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfcd Replay audio de notre dernier NoCiné Club, où l’o… Replay audio de notre dernier NoCiné Club, où l’on se penche sur l’actualité des films, des réalisateurs…On a tenté de nous vendre Black Panther comme une tribune pour la diversité au cinéma et Wonder Woman comme une icône féministe. Politiquement correct ou vrai engagement ? On s’interroge sur ce qui relève d’une prise de conscience louable des grandes compagnies de production ou d’un cynique moyen de faire du business.Après la tuerie dans un lycée en Floride le 14 février dernier, Donald Trump a accusé, entre autres, les jeux vidéos et les films violents de corrompre la jeunesse et de transformer les adolescents en monstres sanguinaires. Ce taquet à l’industrie culturelle et ce regain de puritanisme ressemble à une énième façon de déplacer le débat sur les armes à feu aux Etats-Unis. Le livre de la jungle, Gaston Lagaffe, Aladin ou Boule et Bill, les studios semblent avoir la manie de faire rejouer en live-action des BDs ou des animés qui n’ont pas du tout été conçues à cet effet. Au delà de la qualité hasardeuse des productions, le choix de faire rejouer des animations est-il révélateur d’un manque de considération pour cette catégorie du 7ème art qui ne se suffirait pas à elle-même ?Sans oublier les questions des internautes.Podcast animé par Thomas Rozec avec Lelo Jimmy Batista, Julien Dupuy, David Honnorat, Perrine QuennessonCRÉDITSEnregistré le 01 mars 2018 à l’Antenne Paris (10 rue la Vacquerie, Paris 11e). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio. Replay audio de notre dernier NoCiné Club, où l’on se penche sur l’actualité des films, des réalisateurs…On a tenté de nous vendre Black Panther comme une tribune pour la diversité au cinéma et Wonder Woman comme une icône féministe. Politiquement correct ou vrai engagement ? On s’interroge sur ce qui relève d’une prise de conscience louable des grandes compagnies de production ou d’un cynique moyen de faire du business.Après la tuerie dans un lycée en Floride le 14 février dernier, Donald Trump a accusé, entre autres, les jeux vidéos et les films violents de corrompre la jeunesse et de transformer les adolescents en monstres sanguinaires. Ce taquet à l’industrie culturelle et ce regain de puritanisme ressemble à une énième façon de déplacer le débat sur les armes à feu aux Etats-Unis. Le livre de la jungle, Gaston Lagaffe, Aladin ou Boule et Bill, les studios semblent avoir la manie de faire rejouer en live-action des BDs ou des animés qui n’ont pas du tout été conçues à cet effet. Au delà de la qualité hasardeuse des productions, le choix de faire rejouer des animations est-il révélateur d’un manque de considération pour cette catégorie du 7ème art qui ne se suffirait pas à elle-même ?Sans oublier les questions des internautes.Podcast animé par Thomas Rozec avec Lelo Jimmy Batista, Julien Dupuy, David Honnorat, Perrine QuennessonCRÉDITSEnregistré le 01 mars 2018 à l’Antenne Paris (10 rue la Vacquerie, Paris 11e). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio. Xtra - Le Faucon Xtra - Le Faucon Wed, 28 Feb 2018 00:00:00 GMT 12:49 tag:soundcloud,2010:tracks/406403991 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfce Totale roue libre pour ce polar français de Paul … Xtra - Mary et la fleur de la sorcière Xtra - Mary et la fleur de la sorcière Wed, 21 Feb 2018 00:00:00 GMT 9:01 tag:soundcloud,2010:tracks/403023156 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfd0 Formé au sein du studio Ghibli, l’animateur japon… Xtra - Moi, Tonya Xtra - Moi, Tonya Wed, 21 Feb 2018 00:00:00 GMT 14:19 tag:soundcloud,2010:tracks/402987321 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfd1 Dans une atmosphère olympique, on ne pouvait pas … Somptueux del Toro Somptueux del Toro Wed, 21 Feb 2018 00:00:00 GMT 29:28 tag:soundcloud,2010:tracks/402935346 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfd2 Dans les années 1960, Elisa Esposito, jeune femme… Xtra - Criminal Squad Xtra - Criminal Squad Wed, 21 Feb 2018 00:00:00 GMT 7:50 tag:soundcloud,2010:tracks/403038753 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfcf Un gang de braqueurs menés par Gerard Butler plan… Black Panther, pas le pire des Marvel Black Panther, pas le pire des Marvel Thu, 15 Feb 2018 00:00:00 GMT 24:36 tag:soundcloud,2010:tracks/400119135 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfd3 Déjà apparu dans le dernier Captain America, le p… Xtra - Tod Browning Xtra - Tod Browning Wed, 14 Feb 2018 00:00:00 GMT 13:08 tag:soundcloud,2010:tracks/399490806 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfd4 D’abord acteur de films muets puis réalisateur d’… Spécial - Saint-Valentin Spécial - Saint-Valentin Wed, 14 Feb 2018 00:00:00 GMT 27:50 tag:soundcloud,2010:tracks/399446166 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfd5 On avait envie de vous parler de “The Big Sick”, … Le 15h17 pour Paris, terminus pour Eastwood Le 15h17 pour Paris, terminus pour Eastwood Wed, 07 Feb 2018 00:00:00 GMT 25:14 tag:soundcloud,2010:tracks/395908887 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfd6 Spencer Anthony et Alek, trois amis américains do… > @nocine-reco < > @nocine-reco < Cro Man, RRRrrrraté ? Cro Man, RRRrrrraté ? Wed, 07 Feb 2018 00:00:00 GMT 24:42 tag:soundcloud,2010:tracks/395779236 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfd7 Doug, homme préhistorique qui vit avec son cochon… <![CDATA[L'entretien - Voyoucratie]]> Tue, 06 Feb 2018 00:00:00 GMT 32:46 tag:soundcloud,2010:tracks/395318661 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfd8 Nouveau format pour NoCiné : entretien avec des r… <![CDATA[NoCiné Club #04 : films de genre aux César, plagiats et tournage en "vrai"]]> Fri, 02 Feb 2018 00:00:00 GMT 1:24:18 tag:soundcloud,2010:tracks/393418239 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfd9 Les nominations aux César viennent de tomber et u… Jack Burton, l’histoire d’un Carpenter devenu culte Jack Burton, l’histoire d’un Carpenter devenu culte Wed, 31 Jan 2018 00:00:00 GMT 22:04 tag:soundcloud,2010:tracks/392346312 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfda “Big Trouble in Little China” : grâce à la ressor… > @nocine-reco < > @nocine-reco < Xtra - Sparring Xtra - Sparring Wed, 31 Jan 2018 00:00:00 GMT 9:42 tag:soundcloud,2010:tracks/392325933 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfdb Boxeur médiocre, Steve Landry (Mathieu Kassovitz)… <![CDATA[Pentagon Papers, un signal à l'Amérique de Trump]]> Wed, 24 Jan 2018 00:00:00 GMT 21:24 tag:soundcloud,2010:tracks/387956276 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfdd Spielberg est un génie, mais Spielberg n’est pas … Xtra - The Passenger Xtra - The Passenger Wed, 24 Jan 2018 00:00:00 GMT 10:03 tag:soundcloud,2010:tracks/387972782 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfdc Retour du “working-class heros” : Liam Neeson est… 3 Billboards, Fargo mais pas trop 3 Billboards, Fargo mais pas trop Wed, 17 Jan 2018 00:00:00 GMT 23:37 tag:soundcloud,2010:tracks/384908882 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfde “Les panneaux de la vengeance”, ou l’histoire d’u… > @nocine-reco < > @nocine-reco < Downsizing, intérêt minime Downsizing, intérêt minime Wed, 10 Jan 2018 00:00:00 GMT 23:02 tag:soundcloud,2010:tracks/381464432 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfdf Dans un futur proche confronté à l’enjeu de la su… > @nocine-reco < > @nocine-reco < Bright, ne sauvez pas Willy Bright, ne sauvez pas Willy Fri, 05 Jan 2018 00:00:00 GMT 26:18 tag:soundcloud,2010:tracks/379170929 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfe0 Dans un monde où elfes, fées et orques cohabitent… NoCiné Club #03 : les Oscars, Star Wars, et nos attentes pour 2018 NoCiné Club #03 : les Oscars, Star Wars, et nos attentes pour 2018 Thu, 04 Jan 2018 00:00:00 GMT 1:05:01 tag:soundcloud,2010:tracks/379109495 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfe1 Replay audio de notre dernier live Youtube, où l’… Le Grand Jeu, du 100% Sorkin Le Grand Jeu, du 100% Sorkin Wed, 03 Jan 2018 00:00:00 GMT 23:58 tag:soundcloud,2010:tracks/378130508 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfe2 Molly Bloom, ex-skieuse de haut niveau incarnée p… > @nocine-reco < > @nocine-reco < NoFun par NoCiné : le hip-hop au cinéma NoFun par NoCiné : le hip-hop au cinéma Fri, 29 Dec 2017 00:00:00 GMT 23:21 tag:soundcloud,2010:tracks/375633221 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfe3 NoCiné se la joue à NoFun le temps d’une émission… A Ghost Story A Ghost Story Wed, 27 Dec 2017 00:00:00 GMT 25:55 tag:soundcloud,2010:tracks/373083503 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfe4 Le film de David Lowery est le petit évènement de… > @nocine-reco < > @nocine-reco < Jumanji, une suite hors-jeu Jumanji, une suite hors-jeu Wed, 20 Dec 2017 00:00:00 GMT 25:27 tag:soundcloud,2010:tracks/372055631 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfe5 Vingt ans séparent l’original de 1995 avec Robin … > @nocine-reco < > @nocine-reco < Stars 8, les deniers des Jedi Stars 8, les deniers des Jedi Fri, 15 Dec 2017 00:00:00 GMT 50:30 tag:soundcloud,2010:tracks/369853934 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfe7 Il fallait bien sept chroniqueurs NoCiné pour s’a… <![CDATA[NoCine par NoFun : L'impasse]]> Fri, 15 Dec 2017 00:00:00 GMT 34:44 tag:soundcloud,2010:tracks/369906950 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfe6 NoFun se glisse dans la peau de NoCiné le temps d… <![CDATA[[AUTOPROMO] : Découvrez "Hafizou, le cavalier seul", la saison 4 de Superhéros]]> Thu, 14 Dec 2017 17:09:46 GMT 0:24 tag:soundcloud,2010:tracks/369505433 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfe8 La saison 4 de Superhéros (9 épisodes) est en lig… Le Crime de l’Orient-Express, les travers d’Hercule Le Crime de l’Orient-Express, les travers d’Hercule Wed, 13 Dec 2017 00:00:00 GMT 20:46 tag:soundcloud,2010:tracks/368943893 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfe9 Le bedonnant détective belge né sous la plume de … > @nocine-reco < > @nocine-reco < Xtra - Terminator 2 3D Xtra - Terminator 2 3D Tue, 12 Dec 2017 00:00:00 GMT 21:32 tag:soundcloud,2010:tracks/368008817 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfea <![CDATA[Jim & Andy, la folie des grandeurs]]> Wed, 06 Dec 2017 00:00:00 GMT 19:50 tag:soundcloud,2010:tracks/365727371 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfeb Jim pour Jim Carrey, Andy pour Andy Kaufman. Le p… > @nocine-reco < > @nocine-reco < Justice League vs NoCiné Justice League vs NoCiné Wed, 29 Nov 2017 00:00:00 GMT 29:32 tag:soundcloud,2010:tracks/362479784 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfec Reprenons les choses ou nous les avions laissées … > @nocine-reco < > @nocine-reco < Xtra - Coco Xtra - Coco Tue, 28 Nov 2017 00:00:00 GMT 9:25 tag:soundcloud,2010:tracks/362426984 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfed Miguel a un rêve : devenir musicien. Mais comme s… Rick and Morty, leçon de nihilisme Rick and Morty, leçon de nihilisme Wed, 22 Nov 2017 00:00:00 GMT 24:24 tag:soundcloud,2010:tracks/359353214 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfee Bienvenue dans un monde plein de mauvais esprit e… > @nocine-reco < > @nocine-reco < NoCiné Club #02 : Affaires Weinstein/Spacey, Disney et la Fox, Scorsese contre les critiques NoCiné Club #02 : Affaires Weinstein/Spacey, Disney et la Fox, Scorsese contre les critiques Thu, 16 Nov 2017 00:00:00 GMT 1:18:20 tag:soundcloud,2010:tracks/356600987 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfef Replay audio de notre deuxième live Youtube, où l… Happy Birthdead, un slasher sans fin Happy Birthdead, un slasher sans fin Wed, 15 Nov 2017 00:00:00 GMT 18:28 tag:soundcloud,2010:tracks/356099642 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecff0 Une étudiante antipathique est bloquée dans une b… Xtra - We blew it Xtra - We blew it Wed, 08 Nov 2017 00:00:00 GMT 13:19 tag:soundcloud,2010:tracks/350142232 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecff1 Le critique de cinéma Jean-Baptiste Thoret signe … Xtra - Mindhunter Xtra - Mindhunter Wed, 08 Nov 2017 00:00:00 GMT 13:51 tag:soundcloud,2010:tracks/350141683 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecff2 1979, l’Amérique est toujours sous le choc des me… Logan Lucky, l’anti Ocean’s Logan Lucky, l’anti Ocean’s Wed, 01 Nov 2017 00:00:00 GMT 23:22 tag:soundcloud,2010:tracks/349643599 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecff4 Deux frangins idiots white trash du sud des Etats… Xtra - Carrie Xtra - Carrie Wed, 01 Nov 2017 00:00:00 GMT 10:16 tag:soundcloud,2010:tracks/350051560 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecff3 Carrie White, jeune adolescente de banlieue rejet… Dupontel encore là-haut Dupontel encore là-haut Tue, 31 Oct 2017 00:00:00 GMT 20:17 tag:soundcloud,2010:tracks/349473598 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecff5 Le vilain petit canard névrosé du cinéma français… > @nocine-reco < > @nocine-reco < <![CDATA[Laissez bronzer les cadavres, de plomb et d'or]]> Wed, 25 Oct 2017 00:00:00 GMT 17:22 tag:soundcloud,2010:tracks/348338511 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecff6 Méditerranée, soleil brûlant, 250 kg d’or volé, e… > @nocine-reco < > @nocine-reco < Xtra - Thor : Ragnarok Xtra - Thor : Ragnarok Tue, 24 Oct 2017 00:00:00 GMT 10:37 tag:soundcloud,2010:tracks/348366574 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecff7 Privé de son marteau, Thor est retenu prisonnier … Detroit, l’Amérique d’hier et d’aujourd’hui Detroit, l’Amérique d’hier et d’aujourd’hui Fri, 20 Oct 2017 00:00:00 GMT 29:04 tag:soundcloud,2010:tracks/347757252 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecff8 Eté 1967, Detroit. Des émeutes raciales éclatent … > @nocine-reco < > @nocine-reco < Kingsman 2, oubliée la subversion Kingsman 2, oubliée la subversion Wed, 11 Oct 2017 00:00:00 GMT 25:24 tag:soundcloud,2010:tracks/346373077 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecff9 Attention, on spoile. Modérément. Les Kingsmen s… > @nocine-reco < > @nocine-reco < <![CDATA[Xtra - L'empereur Rochefort]]> Mon, 09 Oct 2017 00:00:00 GMT 5:52 tag:soundcloud,2010:tracks/346064523 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecffa Le monde du cinéma pleure la disparition de Jean … NoCiné Club #01 : James Cameron, LucasFilms et rajeunissement numérique NoCiné Club #01 : James Cameron, LucasFilms et rajeunissement numérique Fri, 06 Oct 2017 00:00:00 GMT 1:11:01 tag:soundcloud,2010:tracks/345612474 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecffb Nouveau format : on se penche sur l’actualité des… Blade Runner 2049, réplicant sans répondant Blade Runner 2049, réplicant sans répondant Thu, 05 Oct 2017 00:00:00 GMT 35:44 tag:soundcloud,2010:tracks/345485700 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecffc Attention, on spoile. Beaucoup. Officier K, alia… > @nocine-reco < > @nocine-reco < Jerry Before Seinfeld, petite leçon de comédie Jerry Before Seinfeld, petite leçon de comédie Wed, 04 Oct 2017 00:00:00 GMT 25:39 tag:soundcloud,2010:tracks/345453489 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecffd Joie du monde moderne, Jerry Seinfeld signe un st… Xtra - L’emprise des ténèbres Xtra - L’emprise des ténèbres Wed, 27 Sep 2017 00:00:00 GMT 7:14 tag:soundcloud,2010:tracks/344103263 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecffe “The Serpent and the Rainbow” est réédité en Blu-… Xtra - Colossal Xtra - Colossal Mon, 25 Sep 2017 00:00:00 GMT 8:06 tag:soundcloud,2010:tracks/343030580 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ecfff Depuis dix ans, Nacho Vigalondo prouve que les hi… Ça, un feel-good horror movie Ça, un feel-good horror movie Wed, 20 Sep 2017 00:00:00 GMT 29:44 tag:soundcloud,2010:tracks/343029786 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ed000 Adaptation du roman culte de Stephen King “It”, “… > @nocine-reco < > @nocine-reco < Mother! : allô maman bobo Mother! : allô maman bobo Thu, 14 Sep 2017 00:00:00 GMT 21:56 tag:soundcloud,2010:tracks/342314287 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ed001 //ALERTE SPOIL//Retour de Darren Aronofsky avec … El Bar : huis-clos misanthrope El Bar : huis-clos misanthrope Wed, 30 Aug 2017 00:00:00 GMT 25:46 tag:soundcloud,2010:tracks/334023151 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ed002 [DERNIER EPISODE DE LA SAISON 2, REPRISE DE LA SA… Xtra - La Planète des Singes : Suprématie Xtra - La Planète des Singes : Suprématie Wed, 02 Aug 2017 00:00:00 GMT 9:18 tag:soundcloud,2010:tracks/334002084 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ed003 Dans ce dernier volet de la trilogie du prequel d… Baby Driver : Edgar Wright pied au plancher Baby Driver : Edgar Wright pied au plancher Wed, 19 Jul 2017 00:00:00 GMT 42:12 tag:soundcloud,2010:tracks/333843610 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ed004 Conducteur un peu particulier, “Baby” (Ansel Elgo… Sense 8 : suite et fin Sense 8 : suite et fin Fri, 14 Jul 2017 00:00:00 GMT 27:32 tag:soundcloud,2010:tracks/333025112 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ed005 Fin brutale pour la série des Wachowski, après de… > @nocine-reco < > @nocine-reco < Spécial - Sam Raimi Spécial - Sam Raimi Wed, 12 Jul 2017 00:00:00 GMT 59:46 tag:soundcloud,2010:tracks/332843538 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ed006 Le retour de Spider-Man sur les écrans (voir notr… Xtra - Spiderman : Homecoming Xtra - Spiderman : Homecoming Wed, 12 Jul 2017 00:00:00 GMT 10:28 tag:soundcloud,2010:tracks/332843366 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ed007 Une nouvelle tentative de Marvel et Sony de relan… Xtra - Miracle Mile Xtra - Miracle Mile Tue, 11 Jul 2017 00:00:00 GMT 11:08 tag:soundcloud,2010:tracks/332632599 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ed008 Remisé sous le tapis depuis sa sortie il y a ving… Xtra - Transformers : The Last Knight Xtra - Transformers : The Last Knight Wed, 05 Jul 2017 00:00:00 GMT 13:42 tag:soundcloud,2010:tracks/331651175 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ed009 Cinquième volet de la saga, The Last Knight est c… Okja : une grande claque Okja : une grande claque Wed, 28 Jun 2017 00:00:00 GMT 25:27 tag:soundcloud,2010:tracks/330364454 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ed00a Sympathique animal gambadant joyeusement dans la … L’inusable Monsieur Frankenstein L’inusable Monsieur Frankenstein Wed, 21 Jun 2017 00:00:00 GMT 27:40 tag:soundcloud,2010:tracks/329270155 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ed00b Pierre angulaire de la filmographie de Mel Brooks… Spécial - Tom Cruise Spécial - Tom Cruise Wed, 14 Jun 2017 00:00:00 GMT 49:52 tag:soundcloud,2010:tracks/327995303 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ed00c Le “control freak” d’Hollywood est-il en train de… <![CDATA[Wonder Woman, Candide s'en va-t-en guerre]]> Thu, 08 Jun 2017 00:00:00 GMT 35:25 tag:soundcloud,2010:tracks/327111932 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ed00d [ATTENTION SPOILERS] Déjà aperçue dans Batman v… The Jane Doe Identity : à moitié réussi The Jane Doe Identity : à moitié réussi Wed, 31 May 2017 00:00:00 GMT 21:19 tag:soundcloud,2010:tracks/325027006 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ed00e Le cadavre d’une femme inconnue est retrouvé dans… > @nocine-reco < > @nocine-reco < Séance Radio fait son festival avec NoCiné (8/8) Séance Radio fait son festival avec NoCiné (8/8) Sun, 28 May 2017 00:00:00 GMT 37:29 tag:soundcloud,2010:tracks/324864319 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ed00f Coups de coeur et bilan du Festival. Retrouvez to… Séance Radio fait son festival avec NoCiné (7/8) Séance Radio fait son festival avec NoCiné (7/8) Sat, 27 May 2017 00:00:00 GMT 26:26 tag:soundcloud,2010:tracks/324740646 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ed010 Twin Peaks de David Lynch et Good Time des frères… Spécial David Lynch Spécial David Lynch Fri, 26 May 2017 00:00:00 GMT 48:49 tag:soundcloud,2010:tracks/324263972 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ed011 Vingt-cinq ans après les saisons originales de Tw… > @nocine-reco < > @nocine-reco < Xtra - Pirates des Caraïbes, la vengeance de Salazar Xtra - Pirates des Caraïbes, la vengeance de Salazar Thu, 25 May 2017 00:00:00 GMT 9:50 tag:soundcloud,2010:tracks/324262896 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ed013 Quinze ans après le début de la franchise, Jack S… Séance Radio fait son festival avec NoCiné (6/8) Séance Radio fait son festival avec NoCiné (6/8) Thu, 25 May 2017 00:00:00 GMT 29:46 tag:soundcloud,2010:tracks/324289115 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ed012 Retrouvez pendant tout le Festival de Cannes nos … Retrouvez pendant tout le Festival de Cannes nos podcasts fait main depuis la Croisette.CRÉDITSSéance Radio fait son festival avec NoCiné est un podcast de Séance radio, produit par Binge Audio pour Goom. Enregistré à Cannes le mercredi 24 mai 2017. Production exécutive : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Retrouvez pendant tout le Festival de Cannes nos podcasts fait main depuis la Croisette.CRÉDITSSéance Radio fait son festival avec NoCiné est un podcast de Séance radio, produit par Binge Audio pour Goom. Enregistré à Cannes le mercredi 24 mai 2017. Production exécutive : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Séance Radio fait son festival avec NoCiné (5/8) Séance Radio fait son festival avec NoCiné (5/8) Wed, 24 May 2017 00:00:00 GMT 28:53 tag:soundcloud,2010:tracks/324258346 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ed014 Xtra - Le Roi Arthur : la légende d’Excalibur Xtra - Le Roi Arthur : la légende d’Excalibur Wed, 24 May 2017 00:00:00 GMT 10:18 tag:soundcloud,2010:tracks/324244169 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ed015 En bon mythe fondamental, la légende du Roi Arthu… Séance Radio fait son festival avec NoCiné (4/8) Séance Radio fait son festival avec NoCiné (4/8) Mon, 22 May 2017 00:00:00 GMT 30:10 tag:soundcloud,2010:tracks/323922804 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ed016 Le Redoutable de Michel Hazanavicius, Happy End d… Séance Radio fait son festival avec NoCiné (3/8) Séance Radio fait son festival avec NoCiné (3/8) Sat, 20 May 2017 00:00:00 GMT 26:49 tag:soundcloud,2010:tracks/323649627 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ed017 The Square de Ruben Östlund, A prayer before dawn… Séance Radio fait son festival avec NoCiné (2/8) Séance Radio fait son festival avec NoCiné (2/8) Fri, 19 May 2017 00:00:00 GMT 25:49 tag:soundcloud,2010:tracks/323392711 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ed018 Okja de Bong Joon-ho, Wonderstruck de Todd Haynes… [AUTOPROMO BINGE AUDIO] : la saison 2 de Superhéros en avant-première [AUTOPROMO BINGE AUDIO] : la saison 2 de Superhéros en avant-première Wed, 17 May 2017 16:36:25 GMT 0:23 tag:soundcloud,2010:tracks/323077898 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ed019 Un petit message aux auditeurs de NoCiné : la sai… Séance Radio fait son festival avec NoCiné (1/8) Séance Radio fait son festival avec NoCiné (1/8) Wed, 17 May 2017 00:00:00 GMT 26:55 tag:soundcloud,2010:tracks/323075200 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ed01a Xtra - Phantom of the Paradise et L’Esprit de Caïn réédités Xtra - Phantom of the Paradise et L’Esprit de Caïn réédités Wed, 17 May 2017 00:00:00 GMT 19:32 tag:soundcloud,2010:tracks/321735071 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ed01b Relecture baroque et tragicomique du Fantôme de l… Message from the King : revenge movie existentialiste Message from the King : revenge movie existentialiste Fri, 12 May 2017 00:00:00 GMT 26:39 tag:soundcloud,2010:tracks/322253763 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ed01c Jacob King quitte Cape Town pour Los Angeles, à l… > @nocine-reco < > @nocine-reco < On l’appelle Jeeg Robot : super-héros italien enthousiasmant On l’appelle Jeeg Robot : super-héros italien enthousiasmant Thu, 11 May 2017 00:00:00 GMT 21:45 tag:soundcloud,2010:tracks/322059999 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ed01d Pour échapper aux flics, Enzo, voleur à Rome, plo… > @nocine-reco < > @nocine-reco < Spécial - Alien Spécial - Alien Wed, 10 May 2017 00:00:00 GMT 1:12:13 tag:soundcloud,2010:tracks/321899538 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ed01e Cinq ans après le pénible Prometheus, Ridley Scot… <![CDATA[Get Out : brillant film d'horreur antiraciste]]> Wed, 03 May 2017 00:00:00 GMT 18:06 tag:soundcloud,2010:tracks/320493264 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ed01f Un jeune homme noir, Chris, est invité chez sa be… > @nocine-reco < > @nocine-reco < Les Gardiens de la Galaxie Vol.2 : même recette qui fonctionne Les Gardiens de la Galaxie Vol.2 : même recette qui fonctionne Wed, 26 Apr 2017 00:00:00 GMT 15:24 tag:soundcloud,2010:tracks/319545739 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ed020 Star-Lord, Mantis, Gamora, Drax, Yondu, Rocket et… > @nocine-reco < > @nocine-reco < Power Rangers, reboot failure Power Rangers, reboot failure Wed, 19 Apr 2017 00:00:00 GMT 16:34 tag:soundcloud,2010:tracks/318420823 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ed021 Cinq lycéens sauvent le monde en costume moulant … > @nocine-reco < > @nocine-reco < <![CDATA[Fast & Furious 8, exercice d'autocitation]]> Wed, 12 Apr 2017 00:00:00 GMT 19:19 tag:soundcloud,2010:tracks/317319854 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ed022 Toujours plus vite, toujours plus de guests de gr… > @nocine-reco < https://www.youtube.com/watch?v=PwReSCGL3ssCRÉDITSEnregistré le 11 avril 2017 au Spinoza (6-8 rue Spinoza,Paris 11ème). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Jules Krot. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.POUR ASSISTER AUX ENREGISTREMENTSPour assister à notre prochain enregistrement en public à L'Antenne Paris, rendez-vous sur notre page bingeaudio.eventbrite.comUN GRAND MERCI À NOS CONTRIBUTEURSIna Mihalache, Sébastien Millecamp, Lucas Misset, Margaux Missika, Robin Monjanel, Eliane Montanen, Violaine Mouchet, Clémence Moy, Françoise Moy Le Corre, Bruno Nahon - Julien Neuville, François Nonnenmacher, Judith Nora, Rachid Noui, Damien O'Jeanson.]]> > @nocine-reco < https://www.youtube.com/watch?v=PwReSCGL3ssCRÉDITSEnregistré le 11 avril 2017 au Spinoza (6-8 rue Spinoza,Paris 11ème). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Jules Krot. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.POUR ASSISTER AUX ENREGISTREMENTSPour assister à notre prochain enregistrement en public à L'Antenne Paris, rendez-vous sur notre page bingeaudio.eventbrite.comUN GRAND MERCI À NOS CONTRIBUTEURSIna Mihalache, Sébastien Millecamp, Lucas Misset, Margaux Missika, Robin Monjanel, Eliane Montanen, Violaine Mouchet, Clémence Moy, Françoise Moy Le Corre, Bruno Nahon - Julien Neuville, François Nonnenmacher, Judith Nora, Rachid Noui, Damien O'Jeanson.]]> Xtra - Le Serpent aux milles coupures Xtra - Le Serpent aux milles coupures Wed, 05 Apr 2017 00:00:00 GMT 9:43 tag:soundcloud,2010:tracks/315396308 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ed023 Un mystérieux motard, joué par Tomer Sisley, fuit… Ghost in the Shell : est-ce que ça en valait la peine? Ghost in the Shell : est-ce que ça en valait la peine? Wed, 29 Mar 2017 00:00:00 GMT 22:10 tag:soundcloud,2010:tracks/314283502 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ed024 Ghost in the Shell raconte l’histoire dans un fut… > @nocine-reco < > @nocine-reco < Brimstone : brimades en 4 parties Brimstone : brimades en 4 parties Mon, 27 Mar 2017 00:00:00 GMT 29:41 tag:soundcloud,2010:tracks/314275152 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ed025 /// ATTENTION !!! CE PODCAST CONTIENT DES ÉLÉMENT… > @nocine-reco < > @nocine-reco < I Don’t Feel at Home in This World Anymore : du frères Coen rural américain I Don’t Feel at Home in This World Anymore : du frères Coen rural américain Wed, 22 Mar 2017 00:00:00 GMT 24:21 tag:soundcloud,2010:tracks/313602779 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ed026 Le premier film de Macon Blair est disponible sur… > @nocine-reco < > @nocine-reco < Xtra - Amy Schumer: The Leather Special Xtra - Amy Schumer: The Leather Special Mon, 20 Mar 2017 11:19:25 GMT 10:11 tag:soundcloud,2010:tracks/313376076 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ed027 Amy Schumer considère que tout artiste doit faire… Grave : what the gore ? Grave : what the gore ? Thu, 16 Mar 2017 00:00:00 GMT 25:58 tag:soundcloud,2010:tracks/312359529 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ed028 Grave a adopté une stratégie de distribution peu … > @nocine-reco < > @nocine-reco < The Lost City of Z, magnifique mais scolaire The Lost City of Z, magnifique mais scolaire Wed, 15 Mar 2017 00:00:00 GMT 23:00 tag:soundcloud,2010:tracks/312355812 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ed029 Avec son nouveau film, James Gray nous raconte l’… > @nocine-reco < > @nocine-reco < Xtra - Kong Skull Island, blockbuster raté Xtra - Kong Skull Island, blockbuster raté Mon, 13 Mar 2017 13:51:55 GMT 12:17 tag:soundcloud,2010:tracks/312145196 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ed02a Vous n’avez pas pu passer à côté, la sortie de Ko… David Brent: Life On The Road, le patron est de retour David Brent: Life On The Road, le patron est de retour Wed, 08 Mar 2017 15:09:06 GMT 18:47 tag:soundcloud,2010:tracks/311323357 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ed02b Disponible sur Netflix, le film David Brent: Life… Xtra - Heat, une fresque incontournable Xtra - Heat, une fresque incontournable Tue, 07 Mar 2017 09:40:14 GMT 12:44 tag:soundcloud,2010:tracks/311146640 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ed02c Heat, film de Michael Mann de 1995 sort en DVD ré… Trainspotting 2 : des retrouvailles inutiles Trainspotting 2 : des retrouvailles inutiles Wed, 01 Mar 2017 10:22:52 GMT 18:09 tag:soundcloud,2010:tracks/310098840 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ed02d > EMISSION SPOILER DE NIVEAU 2 (SUR UNE ECHELLE …]]> > EMISSION SPOILER DE NIVEAU 2 (SUR UNE ECHELLE DE 5) <<20 ans après Trainspotting, Danny Boyle rassemble la petite bande d’Edimbourg pour une suite. Le quatuor de camés est à nouveau réuni, leurs problèmes et leurs vices reviennent, et c’est franchement du réchauffé. Avec le premier film, on nous avait livré un classique clé en main un peu prémâché, mais qui avait le mérite de parler d’une génération paumée. Là, Renton, Sick Boy, Spud et Begbie ne sont que des simples renvois à leurs vieux démons, et on passe complètement à côté.Animé par Thomas Rozec avec Lelo Jimmy Batista, Julien Dupuy et Stéphane MoïssakisRÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSIONTrainspotting (Danny Boyle, 1996), Trainspotting (Irvine Welsh, Harvill Secker, 1993), Robert Carlyle, 28 jours plus tard (Danny Boyle, 2002)CRÉDITSEnregistré le 23 février 2017 à l’Antenne Paris (10 rue la Vacquerie, Paris 11ème). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Chargée de production et d’édition : Elsa Neves. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio / L’antenne Paris. Réalisation : Jules Krot. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.POUR ASSISTER AUX ENREGISTREMENTSPour assister à notre prochain enregistrement en public à L'antenne Paris, rendez-vous sur notre page bingeaudio.eventbrite.comRETROUVEZ LES RECOMMANDATIONS FAITES EN FIN D'EMISSION sur la page Soundcloud officielle des recommandations de NoCiné>> soundcloud.com/nocine-reco <<]]> > EMISSION SPOILER DE NIVEAU 2 (SUR UNE ECHELLE DE 5) <<20 ans après Trainspotting, Danny Boyle rassemble la petite bande d’Edimbourg pour une suite. Le quatuor de camés est à nouveau réuni, leurs problèmes et leurs vices reviennent, et c’est franchement du réchauffé. Avec le premier film, on nous avait livré un classique clé en main un peu prémâché, mais qui avait le mérite de parler d’une génération paumée. Là, Renton, Sick Boy, Spud et Begbie ne sont que des simples renvois à leurs vieux démons, et on passe complètement à côté.Animé par Thomas Rozec avec Lelo Jimmy Batista, Julien Dupuy et Stéphane MoïssakisRÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSIONTrainspotting (Danny Boyle, 1996), Trainspotting (Irvine Welsh, Harvill Secker, 1993), Robert Carlyle, 28 jours plus tard (Danny Boyle, 2002)CRÉDITSEnregistré le 23 février 2017 à l’Antenne Paris (10 rue la Vacquerie, Paris 11ème). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Chargée de production et d’édition : Elsa Neves. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio / L’antenne Paris. Réalisation : Jules Krot. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.POUR ASSISTER AUX ENREGISTREMENTSPour assister à notre prochain enregistrement en public à L'antenne Paris, rendez-vous sur notre page bingeaudio.eventbrite.comRETROUVEZ LES RECOMMANDATIONS FAITES EN FIN D'EMISSION sur la page Soundcloud officielle des recommandations de NoCiné>> soundcloud.com/nocine-reco <<]]> Logan, un super-héros avec du coeur Logan, un super-héros avec du coeur Wed, 01 Mar 2017 00:00:00 GMT 18:42 tag:soundcloud,2010:tracks/310102639 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ed02e Logan aborde des thématiques sincères, bouleversa… > @nocine-reco <<]]> > @nocine-reco <<]]> Split : une énorme performance d’acteur Split : une énorme performance d’acteur Wed, 22 Feb 2017 09:37:14 GMT 26:48 tag:soundcloud,2010:tracks/308970861 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ed02f /// ATTENTION ÉMISSION 100% FULL SPOILER ///On … Lego Batman, le film : plus Lego que Batman Lego Batman, le film : plus Lego que Batman Fri, 10 Feb 2017 16:47:31 GMT 22:02 tag:soundcloud,2010:tracks/306971432 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ed030 Sur le principe, un spin off Batman dans l’univer… Silence : Scorsese fait sa profession de foi Silence : Scorsese fait sa profession de foi Thu, 09 Feb 2017 10:57:17 GMT 25:29 tag:soundcloud,2010:tracks/306862500 no https://shows.pippa.io/no-cine/5af9cb959da871234c0ed031 Silence, le 24ème film de Martin Scorsese est cer…