60 pippa.io <![CDATA[Activer l'économie circulaire]]> http://activerleconomiecirculaire.com fr Wiithaa SAS économie, circulaire, design, design circulaire, entrepreneur, brieuc saffré, justine laurent Wiithaa Partons à la rencontre des entrepreneurs circulaires. no Wiithaa SAS info+5ac6165eefa7ffc519201af0@mg.pippa.io episodic https://assets.pippa.io/shows/5ac6165eefa7ffc519201af0/1535627675454-b71a24fc95ca2846813fa98ace5e7841.jpeg http://activerleconomiecirculaire.com <![CDATA[Activer l'économie circulaire]]> #8 - Jean Moreau - Phenix #8 - Jean Moreau - Phenix Tue, 11 Sep 2018 05:30:27 GMT 39:55 5b9670bc7e021f944d6a285a no https://activer-economie-circulaire.com/podcast/jean-moreau-phenix/ Rencontre avec Jean Moreau full 1 8 "On peut devenir une alternative crédible, solidaire et circulaire à Suez, Veolia, Paprec et tous les acteurs historiques."


Cette semaine, nous partons à la rencontre de Jean Moreau, le cofondateur de Phenix. Créé il y a 4 ans, Phenix est une des plus belles réussites françaises dans les startup circulaires. L'entreprise a en quelque sorte industrialisé la récupération des denrées alimentaires dans les supermarchés de façon à éviter le gaspillage. Depuis sa création, Phenix a réussi à dépasser le cap des 50 millions de repas redistribués. Fort de cette réussite, Jean nous confie les nouvelles perspectives de développement de Phenix dans ce qu'il appelle le "Smart Waste Management".


Jean nous donne ses 3 conseils pour entreprendre, il nous partage également les difficultés qu'il a eu à affronter mais aussi ses réussites dans le domaine. Il vous invite même à candidater au Phenix Lab si vous avez une idée de startup circulaire.


En espérant que cette épisode vous inspire et vous donne quelques clefs pour activer l'économie circulaire sur votre territoire ou dans votre entreprise.


Soutenez-nous et diffusez l'économie circulaire autour de vous en partageant le podcast sur les réseaux sociaux et en mettant la note de 5 étoiles sur iTunes ou votre appli de podcast.


Suivez-nous aussi sur


https://www.instagram.com/activer_economie_circulaire/


https://twitter.com/wiithaa_fr


https://www.facebook.com/wiithaa


https://www.linkedin.com/company/wiithaa


et abonnez vous au podcast.

]]>
"On peut devenir une alternative crédible, solidaire et circulaire à Suez, Veolia, Paprec et tous les acteurs historiques."


Cette semaine, nous partons à la rencontre de Jean Moreau, le cofondateur de Phenix. Créé il y a 4 ans, Phenix est une des plus belles réussites françaises dans les startup circulaires. L'entreprise a en quelque sorte industrialisé la récupération des denrées alimentaires dans les supermarchés de façon à éviter le gaspillage. Depuis sa création, Phenix a réussi à dépasser le cap des 50 millions de repas redistribués. Fort de cette réussite, Jean nous confie les nouvelles perspectives de développement de Phenix dans ce qu'il appelle le "Smart Waste Management".


Jean nous donne ses 3 conseils pour entreprendre, il nous partage également les difficultés qu'il a eu à affronter mais aussi ses réussites dans le domaine. Il vous invite même à candidater au Phenix Lab si vous avez une idée de startup circulaire.


En espérant que cette épisode vous inspire et vous donne quelques clefs pour activer l'économie circulaire sur votre territoire ou dans votre entreprise.


Soutenez-nous et diffusez l'économie circulaire autour de vous en partageant le podcast sur les réseaux sociaux et en mettant la note de 5 étoiles sur iTunes ou votre appli de podcast.


Suivez-nous aussi sur


https://www.instagram.com/activer_economie_circulaire/


https://twitter.com/wiithaa_fr


https://www.facebook.com/wiithaa


https://www.linkedin.com/company/wiithaa


et abonnez vous au podcast.

]]>
#7 - Nicolas Senechau - Smicval #7 - Nicolas Senechau - Smicval Tue, 28 Aug 2018 09:04:29 GMT 59:15 5b785053fefb6a930ed967ba no https://shows.pippa.io/activer-economie-circulaire/nicolas-senechau-smicval Rencontre avec Nicolas Senechau, Directeur Général du SMICVAL full 1 7 Pour ce 7ème numéro, Justine Laurent est partie à la rencontre de Nicolas Senechau, directeur général du SMICVAL, le syndicat de collecte et valorisation du libournais.


Le SMICVAL vous en avez sûrement entendu parlé à travers le projet innovant du Smicval Market.


Au Smicval Market vous êtes comme dans un Supermarché, mais la seule différence c’est que c’est vous qui êtes acteur de la mise en rayon des objets et matériaux, initialement destinés à être jetés.


Cette « déchetterie » nouvelle génération à vue le jour en avril 2017. Nicolas nous explique comment on en vient à innover dans le secteur déjà bien mature des « déchets », autour de ce projet mais également des prochains à venir.


En nous livrant sa vision du développement territorial, nous comprenons comment ce territoire devient attractif grâce à un traitement pertinent des déchets et un nouveau regard sur ces ressources.


On y parle de la culture de la prise de risques pour mener à bien ce type de projet mais aussi de design pour faciliter l'expérience de l'utilisateur et améliorer la performance d'ensemble.


Un épisode passionnant où vous découvrirez avec des chiffres clefs les impacts d'une telle démarche.


Si vous souhaitez nous soutenir, n’hésitez surtout pas à partager le podcast sur les réseaux sociaux ou à vos abonner.

]]>
Pour ce 7ème numéro, Justine Laurent est partie à la rencontre de Nicolas Senechau, directeur général du SMICVAL, le syndicat de collecte et valorisation du libournais.


Le SMICVAL vous en avez sûrement entendu parlé à travers le projet innovant du Smicval Market.


Au Smicval Market vous êtes comme dans un Supermarché, mais la seule différence c’est que c’est vous qui êtes acteur de la mise en rayon des objets et matériaux, initialement destinés à être jetés.


Cette « déchetterie » nouvelle génération à vue le jour en avril 2017. Nicolas nous explique comment on en vient à innover dans le secteur déjà bien mature des « déchets », autour de ce projet mais également des prochains à venir.


En nous livrant sa vision du développement territorial, nous comprenons comment ce territoire devient attractif grâce à un traitement pertinent des déchets et un nouveau regard sur ces ressources.


On y parle de la culture de la prise de risques pour mener à bien ce type de projet mais aussi de design pour faciliter l'expérience de l'utilisateur et améliorer la performance d'ensemble.


Un épisode passionnant où vous découvrirez avec des chiffres clefs les impacts d'une telle démarche.


Si vous souhaitez nous soutenir, n’hésitez surtout pas à partager le podcast sur les réseaux sociaux ou à vos abonner.

]]>
#6 - Alexandre Garcin - Mairie de Roubaix #6 - Alexandre Garcin - Mairie de Roubaix Thu, 05 Jul 2018 08:58:55 GMT 40:35 5b3a6f604282ad0c2e08d9a5 no https://shows.pippa.io/activer-economie-circulaire/alexandre-garcin-mairie-de-roubaix Rencontre avec Alexandre Garcin, adjoint au Maire de Roubaix full 6 "Dans l'économie circulaire, le collaboratif est indispensable"


Cette semaine, pour ce 6ème numéro, nous partons à la rencontre d'Alexandre Garcin, adjoint au maire de la ville de Roubaix, délégué au développement durable et au numérique.


Alexandre revient sur les prémices de l’aventure "zéro déchet", dans cette commune de plus de 90 000 habitants du nord de la France. Il nous parle de comment ils ont décidés, avec sa liste citoyenne, d’aborder les enjeux de propretés dès l'acte d'achat et de consommation, en impliquant les citoyens, dans cette ancienne capitale industrielle du textile.

Il parle entre autres du défi « famille zéro déchet » et des leviers qui ont permis à cette ville et aux parties prenantes en présence de se repenser en pleine désindustrialisation, qui a généré chômage et pauvreté, pour devenir un modèle pour le reste de l'hexagone.


Il évoque enfin la nécessité de la mise en relation et de la création d’intérêts commun à travers un climat de confiance entre citoyens, élus et entreprises.


Il nous parle de :


En espérant que cette épisode vous inspire et vous donne des premières clefs pour activer l'économie circulaire sur votre territoire ou dans votre entreprise.


Nous avons eu quelques problèmes au niveau de la captation de son, nous nous excusons par avance de la qualité et du niveau. C'est en faisant que nous apprenons, nous ferons mieux la prochaine fois ;-)


Soutenez-nous et diffusez l'économie circulaire autour de vous en partageant le podcast sur les réseaux sociaux et en mettant la note de 5 étoiles sur iTunes ou votre appli de podcast.


Suivez-nous aussi sur


https://www.instagram.com/activer_economie_circulaire/


https://twitter.com/wiithaa_fr


https://www.facebook.com/wiithaa


https://www.linkedin.com/company/wiithaa


et abonnez vous au podcast.

]]>
"Dans l'économie circulaire, le collaboratif est indispensable"


Cette semaine, pour ce 6ème numéro, nous partons à la rencontre d'Alexandre Garcin, adjoint au maire de la ville de Roubaix, délégué au développement durable et au numérique.


Alexandre revient sur les prémices de l’aventure "zéro déchet", dans cette commune de plus de 90 000 habitants du nord de la France. Il nous parle de comment ils ont décidés, avec sa liste citoyenne, d’aborder les enjeux de propretés dès l'acte d'achat et de consommation, en impliquant les citoyens, dans cette ancienne capitale industrielle du textile.

Il parle entre autres du défi « famille zéro déchet » et des leviers qui ont permis à cette ville et aux parties prenantes en présence de se repenser en pleine désindustrialisation, qui a généré chômage et pauvreté, pour devenir un modèle pour le reste de l'hexagone.


Il évoque enfin la nécessité de la mise en relation et de la création d’intérêts commun à travers un climat de confiance entre citoyens, élus et entreprises.


Il nous parle de :


En espérant que cette épisode vous inspire et vous donne des premières clefs pour activer l'économie circulaire sur votre territoire ou dans votre entreprise.


Nous avons eu quelques problèmes au niveau de la captation de son, nous nous excusons par avance de la qualité et du niveau. C'est en faisant que nous apprenons, nous ferons mieux la prochaine fois ;-)


Soutenez-nous et diffusez l'économie circulaire autour de vous en partageant le podcast sur les réseaux sociaux et en mettant la note de 5 étoiles sur iTunes ou votre appli de podcast.


Suivez-nous aussi sur


https://www.instagram.com/activer_economie_circulaire/


https://twitter.com/wiithaa_fr


https://www.facebook.com/wiithaa


https://www.linkedin.com/company/wiithaa


et abonnez vous au podcast.

]]>
#5 - Gérard Bellet - Jean Bouteille #5 - Gérard Bellet - Jean Bouteille Tue, 19 Jun 2018 14:23:40 GMT 51:02 5b279904a83cf7f47eccf965 no http://www.activerleconomiecirculaire.com Rencontre avec Gérard Bellet, le fondateur de Jean Bouteille full 1 5 "Entreprendre pour quelque chose qui ne fera pas de sens dans 20 ans, c'est mort, ça ne sert à rien"


Cette semaine, pour ce 5ème numéro, nous partons à la rencontre de Gérard Bellet, fondateur de Jean Bouteille, une entreprise qui repense la distribution pour proposer à la vente, des produits liquides en vrac, dans des bouteilles consignées.


Après plusieurs années en tant que contrôleur financier et commercial, en Inde et aux États-Unis, Gérard a finalement créé Jean Bouteille en 2012. C'est au fil de rencontres et d’expériences, qu'il en est venu à l'idée de démocratiser la vente de liquides en vrac à travers une démarche zéro déchet; Jean Bouteille est une jeune entreprise qui melle à merveille management transversal, partenariats et experience utilisateur pour une économie circulaire.


Dans ce épisode, il partage son expérience du monde de la distribution pour nous montrer comment la vente de liquides en vrac se positionne face eu préemballé à usage unique, dans le but de réduire les impacts sur l'environnement de la consommation tout en améliorant l'expérience utilisateur. À travers une solution clé en mains, Gérard et les équipes de Jean Bouteille repensent l'experience de consommation et l'experience magasin afin de proposer un service qui a du sens aussi bien d'un point de vue économique qu'environnemental, sur un secteur en pleine mutation.

Loin des économies d'échelles et des codes habituels de la distribution traditionnelle, ce modèle propose de fidéliser les clients, de se différencier et d'accompagner les changement des comportement à travers une démarche zéro déchet.


En plus, il nous parle de leur management transversal, en mode "entreprise libérée", qu'il est parvenu à mettre en place pour donner naissance à des équipes proactives et dynamiques.


Découvrez le parcours et les retours d’expérience de Gérard, tant sur Jean Bouteille que sur la création d'entreprise, et ses conseils pour activer l'économie circulaire.


Il nous parle de la brasserie Gallia : http://www.galliaparis.com/

D'économie de fonctionnalité : http://economiedefonctionnalite.fr/accueil/definition-courte-de-l-economie-de-fonctionnalite

De Gobilab : http://www.gobilab.com/

Et de bien d'autres encore...


Soutenez-nous et diffusez l'économie circulaire autour de vous en partageant le podcast sur les réseaux sociaux et en mettant la note de 5 étoiles sur iTunes ou votre appli de podcast.


Suivez-nous aussi sur


https://www.instagram.com/activer_economie_circulaire/


https://twitter.com/wiithaa_fr


https://www.facebook.com/wiithaa


https://www.linkedin.com/company/wiithaa


et abonnez vous au podcast.

]]>
"Entreprendre pour quelque chose qui ne fera pas de sens dans 20 ans, c'est mort, ça ne sert à rien"


Cette semaine, pour ce 5ème numéro, nous partons à la rencontre de Gérard Bellet, fondateur de Jean Bouteille, une entreprise qui repense la distribution pour proposer à la vente, des produits liquides en vrac, dans des bouteilles consignées.


Après plusieurs années en tant que contrôleur financier et commercial, en Inde et aux États-Unis, Gérard a finalement créé Jean Bouteille en 2012. C'est au fil de rencontres et d’expériences, qu'il en est venu à l'idée de démocratiser la vente de liquides en vrac à travers une démarche zéro déchet; Jean Bouteille est une jeune entreprise qui melle à merveille management transversal, partenariats et experience utilisateur pour une économie circulaire.


Dans ce épisode, il partage son expérience du monde de la distribution pour nous montrer comment la vente de liquides en vrac se positionne face eu préemballé à usage unique, dans le but de réduire les impacts sur l'environnement de la consommation tout en améliorant l'expérience utilisateur. À travers une solution clé en mains, Gérard et les équipes de Jean Bouteille repensent l'experience de consommation et l'experience magasin afin de proposer un service qui a du sens aussi bien d'un point de vue économique qu'environnemental, sur un secteur en pleine mutation.

Loin des économies d'échelles et des codes habituels de la distribution traditionnelle, ce modèle propose de fidéliser les clients, de se différencier et d'accompagner les changement des comportement à travers une démarche zéro déchet.


En plus, il nous parle de leur management transversal, en mode "entreprise libérée", qu'il est parvenu à mettre en place pour donner naissance à des équipes proactives et dynamiques.


Découvrez le parcours et les retours d’expérience de Gérard, tant sur Jean Bouteille que sur la création d'entreprise, et ses conseils pour activer l'économie circulaire.


Il nous parle de la brasserie Gallia : http://www.galliaparis.com/

D'économie de fonctionnalité : http://economiedefonctionnalite.fr/accueil/definition-courte-de-l-economie-de-fonctionnalite

De Gobilab : http://www.gobilab.com/

Et de bien d'autres encore...


Soutenez-nous et diffusez l'économie circulaire autour de vous en partageant le podcast sur les réseaux sociaux et en mettant la note de 5 étoiles sur iTunes ou votre appli de podcast.


Suivez-nous aussi sur


https://www.instagram.com/activer_economie_circulaire/


https://twitter.com/wiithaa_fr


https://www.facebook.com/wiithaa


https://www.linkedin.com/company/wiithaa


et abonnez vous au podcast.

]]>
#4 - Clément Maulavé - Hopaal #4 - Clément Maulavé - Hopaal Mon, 04 Jun 2018 20:21:20 GMT 41:34 5b159f463f24ad5a1ceedb96 no http://www.activerleconomiecirculaire.com full "Il faut oser porter des regards nouveaux sur ces déchets qui sont en fait des ressources."


Cette semaine, pour ce 4ème numéro, nous partons à la rencontre de Clément Maulavé, c'est le co-fondateur d'Hopaal, une toute jeune entreprise spécialisée dans le prêt-à-porter uniquement à base de fibres recyclées. Hopaal a déjà sorti quelques références avec des impacts très limités par rapport aux produits classiques.


En effet, Hopaal s'est fait connaitre en sortant notamment le Pull du futur : un pull fabriqué uniquement avec des fibres recyclées issues de fournisseurs basés en France. En terme d'impacts, cela donne 50L d'eau utilisés (contre 7700 pour un pull classique), zéro pesticides pour la culture du coton mais aussi 530 km nécessaires à toutes les étapes de production contrairement à des productions souvent délocalisées à l'autre bout du monde. Ce pull permet aussi d'éviter de lier le produit à des conditions d'exploitations déplorables du coton (pollution, surexploitation des collecteurs).


Hopaal est un exemple très pertinent dans une industrie textile qui se trouve face à un vrai besoin de renouvellement dans ses pratiques. En effet, l'industrie textile consomme énormément d'eau, 79 milliards de mètre cubes d'eau (pour rappel, un mètre cube d'eau, c'est déjà 1000 litres) dans des zones souvent arides. La disparition de la mer d'Aral dû à la culture intensive du coton en est, malheureusement, la meilleure illustration. Le phénomène de Fast fashion ne s'arrête pas là en consommant énormément d'énergies, ce qui représente également plus de 8% des émissions de gaz à effet de serre au niveau mondial.


À travers cet entretien, Clément nous présente le début de son aventure entrepreneuriale mais parle aussi de l’ambition d’Hopaal, de la mise en place de son écosystème de partenaires et nous donne lui-aussi ses conseils pour activer l’économie circulaire. 


Achetez votre prochain pull sur le site d'Hopaal ou suivez les aventures de Clément et son équipe sur Instagram.


Soutenez-nous et diffusez l'économie circulaire autour de vous en partageant le podcast sur les réseaux sociaux et en mettant la note de 5 étoiles sur iTunes ou votre appli de podcast.


Suivez-nous aussi sur


https://www.instagram.com/activer_economie_circulaire/


https://twitter.com/wiithaa_fr


https://www.facebook.com/wiithaa


https://www.linkedin.com/company/wiithaa


et abonnez vous au podcast.

]]>
"Il faut oser porter des regards nouveaux sur ces déchets qui sont en fait des ressources."


Cette semaine, pour ce 4ème numéro, nous partons à la rencontre de Clément Maulavé, c'est le co-fondateur d'Hopaal, une toute jeune entreprise spécialisée dans le prêt-à-porter uniquement à base de fibres recyclées. Hopaal a déjà sorti quelques références avec des impacts très limités par rapport aux produits classiques.


En effet, Hopaal s'est fait connaitre en sortant notamment le Pull du futur : un pull fabriqué uniquement avec des fibres recyclées issues de fournisseurs basés en France. En terme d'impacts, cela donne 50L d'eau utilisés (contre 7700 pour un pull classique), zéro pesticides pour la culture du coton mais aussi 530 km nécessaires à toutes les étapes de production contrairement à des productions souvent délocalisées à l'autre bout du monde. Ce pull permet aussi d'éviter de lier le produit à des conditions d'exploitations déplorables du coton (pollution, surexploitation des collecteurs).


Hopaal est un exemple très pertinent dans une industrie textile qui se trouve face à un vrai besoin de renouvellement dans ses pratiques. En effet, l'industrie textile consomme énormément d'eau, 79 milliards de mètre cubes d'eau (pour rappel, un mètre cube d'eau, c'est déjà 1000 litres) dans des zones souvent arides. La disparition de la mer d'Aral dû à la culture intensive du coton en est, malheureusement, la meilleure illustration. Le phénomène de Fast fashion ne s'arrête pas là en consommant énormément d'énergies, ce qui représente également plus de 8% des émissions de gaz à effet de serre au niveau mondial.


À travers cet entretien, Clément nous présente le début de son aventure entrepreneuriale mais parle aussi de l’ambition d’Hopaal, de la mise en place de son écosystème de partenaires et nous donne lui-aussi ses conseils pour activer l’économie circulaire. 


Achetez votre prochain pull sur le site d'Hopaal ou suivez les aventures de Clément et son équipe sur Instagram.


Soutenez-nous et diffusez l'économie circulaire autour de vous en partageant le podcast sur les réseaux sociaux et en mettant la note de 5 étoiles sur iTunes ou votre appli de podcast.


Suivez-nous aussi sur


https://www.instagram.com/activer_economie_circulaire/


https://twitter.com/wiithaa_fr


https://www.facebook.com/wiithaa


https://www.linkedin.com/company/wiithaa


et abonnez vous au podcast.

]]>
#3 - Christophe Cote - Adopte un bureau #3 - Christophe Cote - Adopte un bureau Mon, 21 May 2018 12:18:29 GMT 47:07 5b02b91561e30b211e0cbd15 no http://www.activerleconomiecirculaire.com full 1 3 "Plus j'avance dans le projet, plus je me rends compte que l'impact et le potentiel du projet est de plus en plus fort"


Cette semaine, pour ce troisième numéro, nous partons à la rencontre de Christophe Cote, Christophe est le fondateur d'Adopte un bureau, spécialisée dans le mobilier de bureau notamment pour les entreprises.


D'abord consultant en stratégie au BCG, c'est lorsqu'il a découvert que son mobilier de bureau allait partir à la benne à cause d'un déménagement qu'il a eu l'idée d'Adopte un bureau. Au fur et à mesure de ses rencontres, il réalise que la raison d'être de son entreprise est bien plus large que ce qu'il imaginait initialement. Il ne valorise plus seulement le mobilier dont certains souhaitent se débarrasser mais il vend différemment du mobilier neuf en proposant, entre autres, des rachats garantis après une certaine durée et des services d'entretien le cas échéant. En seulement 3 ans, ce nouveau business model est complètement en train de changer le marché du mobilier neuf et le comportement des industriels du secteur.


En insistant sur la notion du coût d'usage net et l'anticipation de la seconde vie, il permet à ces clients d'avoir une solution de qualité, plus accessible et plus responsable d'un point de vue environnemental. Cette impulsion stratégique a tendance également à impacter les industriels prônant le mobilier jetable car ils n'apparaissent plus vraiment compétitifs.


Christophe évoque aussi son plaisir d'entreprendre et la solidarité entre entrepreneurs. Il présente aussi l'intérêt de bien construire son écosystème de partenaire, indispensable au développement d'Adopte un bureau.


Voici un lien vers le livre The Lean Startup d'Eric Ries évoqué par Christophe pendant l'interview.


Commandez votre prochain mobilier de bureau sur le site d'Adopte un bureau et suivez Christophe sur Linkedin.


Soutenez-nous et diffusez l'économie circulaire autour de vous en partageant le podcast sur les réseaux sociaux et en mettant la note de 5 étoiles sur iTunes ou votre appli de podcast.


Suivez-nous aussi sur


https://www.instagram.com/activer_economie_circulaire/


https://twitter.com/wiithaa_fr


https://www.facebook.com/wiithaa


https://www.linkedin.com/company/wiithaa


et abonnez vous au podcast.

]]>
"Plus j'avance dans le projet, plus je me rends compte que l'impact et le potentiel du projet est de plus en plus fort"


Cette semaine, pour ce troisième numéro, nous partons à la rencontre de Christophe Cote, Christophe est le fondateur d'Adopte un bureau, spécialisée dans le mobilier de bureau notamment pour les entreprises.


D'abord consultant en stratégie au BCG, c'est lorsqu'il a découvert que son mobilier de bureau allait partir à la benne à cause d'un déménagement qu'il a eu l'idée d'Adopte un bureau. Au fur et à mesure de ses rencontres, il réalise que la raison d'être de son entreprise est bien plus large que ce qu'il imaginait initialement. Il ne valorise plus seulement le mobilier dont certains souhaitent se débarrasser mais il vend différemment du mobilier neuf en proposant, entre autres, des rachats garantis après une certaine durée et des services d'entretien le cas échéant. En seulement 3 ans, ce nouveau business model est complètement en train de changer le marché du mobilier neuf et le comportement des industriels du secteur.


En insistant sur la notion du coût d'usage net et l'anticipation de la seconde vie, il permet à ces clients d'avoir une solution de qualité, plus accessible et plus responsable d'un point de vue environnemental. Cette impulsion stratégique a tendance également à impacter les industriels prônant le mobilier jetable car ils n'apparaissent plus vraiment compétitifs.


Christophe évoque aussi son plaisir d'entreprendre et la solidarité entre entrepreneurs. Il présente aussi l'intérêt de bien construire son écosystème de partenaire, indispensable au développement d'Adopte un bureau.


Voici un lien vers le livre The Lean Startup d'Eric Ries évoqué par Christophe pendant l'interview.


Commandez votre prochain mobilier de bureau sur le site d'Adopte un bureau et suivez Christophe sur Linkedin.


Soutenez-nous et diffusez l'économie circulaire autour de vous en partageant le podcast sur les réseaux sociaux et en mettant la note de 5 étoiles sur iTunes ou votre appli de podcast.


Suivez-nous aussi sur


https://www.instagram.com/activer_economie_circulaire/


https://twitter.com/wiithaa_fr


https://www.facebook.com/wiithaa


https://www.linkedin.com/company/wiithaa


et abonnez vous au podcast.

]]>
#2 - Chris Grantham - IDEO #2 - Chris Grantham - IDEO Mon, 23 Apr 2018 11:48:08 GMT 34:42 5addc7f84dc900b32d0f386f no http://www.activerleconomiecirculaire.com Rencontre avec Chris Grantham, Circular Economy Portfolio Leader pour IDEO à Londres. full 1 2 "It's gonna take us, and the us, I mean unfortunately you and I and anyone who is listening now, to redesign that economy for things to change, it won't change by itself."


Cette semaine, pour ce deuxième numéro, nous partons à la rencontre de Chris Grantham, Chris est le Circular Economy Portfolio Leader pour IDEO. Pour les passionés de design, on ne présente plus IDEO. Créé dans les années 80/90, l'agence de design californienne est à l’origine entre autre de la souris pour le 1er Macintosh au début des années 80 ou de la démocratisation du design thinking. En quoi cette agence qui est une des plus emblématique représentation de l'économie linéaire peut s'avérer intéressante pour l'économie circulaire ?


Tim Brown, un des co-fondateurs de l'agence a rencontré la fondation Ellen MacArthur à Davos lors d'un forum économique mondial. C'est à partir de cette rencontre que les réflexions ont commencé à émerger au sein de l'agence présente aux USA, en Europe et en Asie. Tim a demandé à Chris d'aller rencontré la fondation pour poursuivre les discussions.


Depuis, IDEO et la fondation EM ont lancé en janvier 2017 le circular design guide, une adaptation des outils design thinking d'IDEO à l'économie circulaire.


Dans cet épisode, Chris nous présente également son parcours, IDEO et explique la légitimité d'IDEO à designer de façon circulaire désormais, de la nécessité d’être optimiste et d’avoir une raison-d’être claire pour réussir. 


Voici aussi un lien vers Sapiens de Yuval Noah Harari que Chris évoque pendant l'épisode.


Vous pouvez suivre Chris sur Linkedin.


Soutenez-nous et diffusez l'économie circulaire autour de vous en partageant le podcast sur les réseaux sociaux et en mettant la note de 5 étoiles sur iTunes ou votre appli de podcast.


Suivez-nous aussi sur


https://www.instagram.com/activer_economie_circulaire/


https://twitter.com/wiithaa_fr


https://www.facebook.com/wiithaa


https://www.linkedin.com/company/wiithaa


et abonnez vous au podcast.

]]>
"It's gonna take us, and the us, I mean unfortunately you and I and anyone who is listening now, to redesign that economy for things to change, it won't change by itself."


Cette semaine, pour ce deuxième numéro, nous partons à la rencontre de Chris Grantham, Chris est le Circular Economy Portfolio Leader pour IDEO. Pour les passionés de design, on ne présente plus IDEO. Créé dans les années 80/90, l'agence de design californienne est à l’origine entre autre de la souris pour le 1er Macintosh au début des années 80 ou de la démocratisation du design thinking. En quoi cette agence qui est une des plus emblématique représentation de l'économie linéaire peut s'avérer intéressante pour l'économie circulaire ?


Tim Brown, un des co-fondateurs de l'agence a rencontré la fondation Ellen MacArthur à Davos lors d'un forum économique mondial. C'est à partir de cette rencontre que les réflexions ont commencé à émerger au sein de l'agence présente aux USA, en Europe et en Asie. Tim a demandé à Chris d'aller rencontré la fondation pour poursuivre les discussions.


Depuis, IDEO et la fondation EM ont lancé en janvier 2017 le circular design guide, une adaptation des outils design thinking d'IDEO à l'économie circulaire.


Dans cet épisode, Chris nous présente également son parcours, IDEO et explique la légitimité d'IDEO à designer de façon circulaire désormais, de la nécessité d’être optimiste et d’avoir une raison-d’être claire pour réussir. 


Voici aussi un lien vers Sapiens de Yuval Noah Harari que Chris évoque pendant l'épisode.


Vous pouvez suivre Chris sur Linkedin.


Soutenez-nous et diffusez l'économie circulaire autour de vous en partageant le podcast sur les réseaux sociaux et en mettant la note de 5 étoiles sur iTunes ou votre appli de podcast.


Suivez-nous aussi sur


https://www.instagram.com/activer_economie_circulaire/


https://twitter.com/wiithaa_fr


https://www.facebook.com/wiithaa


https://www.linkedin.com/company/wiithaa


et abonnez vous au podcast.

]]>
#1 - Didier Toqué - Bathô #1 - Didier Toqué - Bathô Mon, 09 Apr 2018 09:12:45 GMT 48:14 5acaad7282cc213537156032 no http://www.activerleconomiecirculaire.com Rencontre avec Didier Toqué, le fondateur de Nouvelle Attitude et Bathô full 1 1 "Ce que je remarque c'est que beaucoup de gens parlent de l'économie circulaire comme un sujet relativement complexe... alors que c'est simple !"


Cette semaine, pour ce premier numéro, nous partons à la rencontre de Didier Toqué. Didier est un ancien client avec lequel nous avons réalisé de très belles missions lorsqu'il était au sein du groupe la Poste. Il est également l'auteur de la préface du livre Activer l'économie circulaire, voilà pourquoi il nous semblait évident de commencer cette nouvelle aventure avec lui.


Depuis plus de 20 ans, Didier est un des plus grands promoteurs des initiatives zéro gâchis en France, il a notamment été à l'origine du service Recy’go, un service de collecte de papier désormais proposé par La Poste et Suez. Didier est également un défenseur de l'économie sociale et solidaire. Il nous raconte son parcours depuis les années 90 et ses 1er tour du monde pour découvrir les initiatives zéro déchet.


Installé depuis quelques années à Nantes, Didier s'est lancé dans un nouveau projet liant ses souvenirs d'enfance et une industrie locale : les voiliers. En effet, depuis les années 60/70, de nombreux bateaux ont été mis à l'eau et arrivent désormais en fin de vie.


C'est là que Didier a une brillante idée : en remettant en avant une des fonctions des bateaux, en l'occurrence l'hébergement, ils les transforment en hébergements temporaires et atypiques avec la participation de personnes en insertion. Les applications sont nombreuses, que ce soit pour le tourisme durable ou bien l'hébergement d'urgence, ces bateaux transformés répondent à de nombreux besoins. Cette nouvelle vie permet aussi de financer la valorisation des matériaux en fin de vie, une véritable problématique actuellement sans l'intervention de Bathô.


Soutenez-nous et diffusez l'économie circulaire autour de vous en partageant le podcast sur les réseaux sociaux et en mettant la note de 5 étoiles sur iTunes ou votre appli de podcast.


Suivez-nous aussi sur


https://www.instagram.com/activer_economie_circulaire/


https://twitter.com/wiithaa_fr


https://www.facebook.com/wiithaa


https://www.linkedin.com/company/wiithaa


et abonnez vous au podcast.

]]>
"Ce que je remarque c'est que beaucoup de gens parlent de l'économie circulaire comme un sujet relativement complexe... alors que c'est simple !"


Cette semaine, pour ce premier numéro, nous partons à la rencontre de Didier Toqué. Didier est un ancien client avec lequel nous avons réalisé de très belles missions lorsqu'il était au sein du groupe la Poste. Il est également l'auteur de la préface du livre Activer l'économie circulaire, voilà pourquoi il nous semblait évident de commencer cette nouvelle aventure avec lui.


Depuis plus de 20 ans, Didier est un des plus grands promoteurs des initiatives zéro gâchis en France, il a notamment été à l'origine du service Recy’go, un service de collecte de papier désormais proposé par La Poste et Suez. Didier est également un défenseur de l'économie sociale et solidaire. Il nous raconte son parcours depuis les années 90 et ses 1er tour du monde pour découvrir les initiatives zéro déchet.


Installé depuis quelques années à Nantes, Didier s'est lancé dans un nouveau projet liant ses souvenirs d'enfance et une industrie locale : les voiliers. En effet, depuis les années 60/70, de nombreux bateaux ont été mis à l'eau et arrivent désormais en fin de vie.


C'est là que Didier a une brillante idée : en remettant en avant une des fonctions des bateaux, en l'occurrence l'hébergement, ils les transforment en hébergements temporaires et atypiques avec la participation de personnes en insertion. Les applications sont nombreuses, que ce soit pour le tourisme durable ou bien l'hébergement d'urgence, ces bateaux transformés répondent à de nombreux besoins. Cette nouvelle vie permet aussi de financer la valorisation des matériaux en fin de vie, une véritable problématique actuellement sans l'intervention de Bathô.


Soutenez-nous et diffusez l'économie circulaire autour de vous en partageant le podcast sur les réseaux sociaux et en mettant la note de 5 étoiles sur iTunes ou votre appli de podcast.


Suivez-nous aussi sur


https://www.instagram.com/activer_economie_circulaire/


https://twitter.com/wiithaa_fr


https://www.facebook.com/wiithaa


https://www.linkedin.com/company/wiithaa


et abonnez vous au podcast.

]]>